ISA WSG : Jhony Corzo champion du Monde, Joan Duru 2ème

Compétition - Le Mexicain remporte le titre à la Grande Plage devant le Français, déçu du résultat.

Par - @surfsessionmag -
Jhony Corzo, 18 ans, est le Champion du monde ISA 2017 - ©FFS/Evans  
Partager sur :   

Le Mexicain Jhony Corzo, 18 ans, a remporté ce midi à la Grande Plage de Biarritz le titre mondial ISA 2017 en s'imposant en finale devant notamment Joan Duru, qui termine à la 2nde place.

Il est 10h15 lorsque les demi-finales sont lancées. Jeremy Flores est dans le premier. Ses vagues notées 4,83pts et 5,77pts seront insuffisantes pour aller chercher une qualification tandis que le Mexicain Jhony Corzo et le Portugais Pedro Henrique accèdent à la finale. Le Réunionnais termine quatrième.

C'est ensuite au tour de Joan Duru d'aller chercher son ticket pour l'ultime série. Dans un heat interrompu quelques minutes par un brouillard qui a paralysé  la Grande Plage, le Français a puisé dans ses ressources pour obtenir la première place de cette deuxième demi-finale. Il prend la direction de la finale avec l'Espagnol Jonathan Gonzales.

Johny Corzo lors de la finale - ©FFS/Justes

Le dernier heat

La finale commence, et le Français lance les hostilités en premier. Sur une première vague, il décroche un 6,67pts qui le propulse temporairement en tête de la série. Le Mexicain Jhony Corzo met le Français dans une situation d'inconfort. Sa deuxième vague, notée 8,17pts, annonce la couleur. 

Le clan français s'indigne

Il reste exactement 3 minutes. Les  séries se font de plus en plus rares. Joan s'élance sur une gauche. En frontside, après un roller puissant, le Français envoie un air reverse colossal. L'équipe de France devient euphorique, cette vague peut renverser la situation. Le speaker annonce les scores au bout de quelques instants : 7,23pts. Jérémy Florès brandit ses deux bras en l'air et exprime son mécontentement. Les membres de l'équipe de France sont sidérés. Le public conspue les juges. Mais le résultat est là : Jhony Corzo est champion du monde ISA 2017 après avoir déployé un surf efficace mais sans surprises ni prise de risques tout au long de la série.


Joan Duru rate la 1ère place de la finale à un cheveu malgré un surf engagé dont un air reverse parfaitement replaqué - ©FFS/Justes

"Seule la victoire est belle"

Cette deuxième place du championnat du monde ISA est plus qu'honorable pour Joan Duru, mais le Français est déçu et ne le cache pas. Il était convaincu que sa performance était suffisante pour aller chercher ce sacre et a exprimé ses réactions à sa sortie de l'eau : "je pensais avoir le score, c'est donc assez dur de ne pas l'avoir eu, de ne pas avoir eu le petit coup de pouce ici en France. Je ne sais pas ce que ma vague a rendu, du bord ça ne rend jamais pareil, mais je me suis dit "on est à la maison, ça devrait passer" et pense que je méritais le score donc oui, je suis déçu.

[---] Mais le but était avant tout d'être champions du monde par équipes, et on l'a fait hier et on était contents. On a eu une super ambiance toute la semaine, c'était un super groupe. Vice-champion du monde, c'est top aussi, mais que ce soit joué à quelques centièmes près... J'aurais juste voulu gagner".

A peine l'interview post-heat terminée, Joan Duru redescendait sur la plage pour rejoindre le reste des Bleus pour le tag team par équipes. Le Landais s'autorisera "quelques bières quand même avec l'Equipe" ce soir pour fêter les résultats et cette semaine intense, avant de s'envoler, demain, pour Fidji avec Jeremy Flores afin de participer à la prochaine épreuve World Tour qui débute le 4 juin.

> Revivez les meilleurs instants de la journée, les réactions des Français et plus dans les stories de notre compte Instagram @surfsessionmag.

> Plus d'informations sur isaworlds.com

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 2 jours - Compétition
Grosse perf' de la Tahitienne au terme d'une journée marathon. Chez les hommes, bilan mitigé.
| 0 
Il y a 2 jours - Compétition
Avec aux commentaires que des experts : Franck Lacaze, Romain Laulhé et Caroline Sarran.
| 0 
Il y a 3 jours - Compétition
Et de quelle manière ! Oui ça valait le coup d'attendre.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.