Jack Robinson et Ethan Ewing se qualifient pour le CT !

Compétition - Gatien Delahaye, lui, nous a fait rêver et vibrer jusque tard dans la soirée.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

L'arène de Sunset Beach s'est (une nouvelle fois) transformée cette nuit en théâtre des rêves pour certains. Et en cauchemar pour d'autres. Mais de l'action, il y en a eu ! Assez pour nous faire veiller tard dans la nuit et nous faire zapper la finale du Maui Pro lancée à quelques km de là. Toutes nos excuses. 



La fusée Gatien

D'abord, il y a eu l'épisode Gatien Delahaye ! Après l'élimination de Jorgann Couzinet hier, ainsi que celles de Michel Bourez et Joan Duru au Round 4, Gatien était le dernier rescapé tricolore encore en lice hier soir. Et pas des moindres...

Puisque le Guadeloupéen, encore sans sponsor il n'y a pas si longtemps que ça, classé 33e au classement QS monde avant la compétition, était encore en mesure de se qualifier sur le CT ! Pour cela, il lui fallait au minimum atteindre la finale. Il n'est pas passé loin. 



Alors que l'enfer lui était promis au 4e tour face à Kelly Slater, Jadson Andre et Cody Young, Gatien est allé chercher avec ses tripes une 2e place synonyme de qualification pour les 1/4. On s'est mis à rêver à ses côtés ! Malheureusement, son très beau parcours (son meilleur résultat de la saison), s'est achevé en 1/4 de façon plutôt frustrante. Ezekiel Lau, Jacob Willcox et le tout nouveau surfeur du CT sud-africain Matthew McGilivray ne lui ont laissé aucune chance. 

Ce n'est pas grave pour Gatien qui a signé une très belle saison 2019. Nul doute qu'il sera à surveiller de très près la saison prochaine, lui qui a profité de cette année avec Vissla et RT Surfboard pour acquérir de l'expérience. 



Jack Robinson et Ethan Ewing qualifiés pour le CT

Malgré son étiquette de jeune prodige et surdoué du surf australien qui lui colle à la peau depuis quelques années, Jack Robinson n'est pas forcément le surfeur sur qui nous aurions placé notre mise en début d'année. La faute peut-être à une étiquette de free surfeur bien ancrée sur le personnage. Et pourtant...



Jack Robinson (AUS) a remporté cette nuit la Vans World Cup of Surfing (QS 10 000). Et avec la manière. L'Australien de 21 ans, membre du team Volcom depuis cette année, a tout simplement scoré le meilleur heat de l'histoire de Sunset Beach en finale : 19,07 !

Une performance qui lui a valu de gagner 17 places au classement QS et de décrocher le dernier ticket pour le CT 2020. Au nez et à la barbe d'Ezekiel Lau, qui, malgré sa 2e place lors de cette 2e étape de la Triple Crown, ne se requalifiera pas sur le CT via le QS. 



Jack Robinson s'apprête donc à participer l'année prochaine au Championship Tour pour la toute première fois de sa carrière. 




Une victoire que Jack Robinson doit à son excellent choix de vague. Le spécialiste de la West Oz a mis l'accent sur les barrels... et ça a payé. En 4 décennies de compétition à Sunset Beach, Jack Robinson entre dans l'histoire avec ce heat scoré 19,07 en finale. 

"Nous sommes prêts ! Cela fait longtemps que j'avais envie d'accéder au CT. Ce n'était juste pas le bon moment. J'ai travaillé très dur, surtout psychologiquement. Je suis prêt désormais. J'ai souvent surfé Sunset. La vague m'a béni".




Avec sa 3e place en finale, Ewing de son côté est lui aussi allé chercher un billet pour la saison prochaine sur le Tour. Il termine 8e du classement QS et fait son grand retour sur le Tour, lui qui y était déjà en 2017. 

"Je n'ai jamais eu de bons résultats à Hawaii. Je n'avais vraiment pas prévu de me qualifier... Je voulais juste scorer de bons résultats et en apprendre un peu plus sur les vagues ici. Je voulais juste terminer l'année mieux que je l'avais commencé. Je pense participer aux Trials de Pipe, mais je n'ai pas vraiment l'ambition d'aller chercher la Triple Crown." (Il est pourtant en tête de la Triple Crown après ses deux finales à Sunset et Haleiwa).


 
Morgan Cibilic remporte de son côté le titre de Rookie de cette Triple Crown.

Morgan Cibilic


Voilà les surfeurs qualifiés pour le Tour 2020

1 - Frederico Morais
2 - Jadson Andre
3 - Yago Dora
4 - Matthew McGilliray
5 - Jack Robinson (new)
6 - Alex Riberio
7 - Miguel Pupo
8 - Ethan Ewing (new) 
9 - Connor O'Leary
10 - Deivid Silva
11 - Morgan Cibilic (Si Deivid Silva obtient sa qualification via le CT ou que Yago Dora remonte dans le Top 22 après Pipe).

Il est important de noter également, que si et Yago Dora, et Deivid Silva se qualifient tout les deux via le CT, un dernier ticket sera à valider. Stuart Kennedy risque d'être très attentif à ce qui se passe à Pipe... 
                           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
deux - le 03/12/2019 à 13:00
Je trouve que le système de qualification est quand même assez injuste.
En gros si tu as été nul toute l'année sur le CT mais que tu gagnes 3 QS10000 tu repars pour faire des tour 2 sur le CT
Pour moi le principe est que tu as été nul tu descends en QS tu as été bon tu montes en CT
Répondre
Yop - le 03/12/2019 à 22:50
Tu peux juste pas être "nul" toute l'année et gagner trois qs 10000!!!
Répondre
Goui - le 03/12/2019 à 23:39
"être nul sur le CT" voilà un bel oxymore!
Répondre
Articles relatifs
| 0 
21/08 - Compétition
Nomme Mignot quant à lui, a remporté hier l'étape du Red Bull Airborne !
| 0 
18/08 - Compétition
Marco Mignot et Maud Le Car s'imposent au terme de finales complètement folles.
| 0 
17/08 - Compétition
Juste avant que Leon Glatzer et Pacha Light ne remportent le Caraïbos Expression Session !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.