Martinique Surf Pro : la marche était trop haute pour les Français

Compétition - Éliminés, Pauline Ado, Jorgann Couzinet et Tristan Guilbaud repartent de Basse-Pointe avec des regrets.

Par - @surfsessionmag -
Blind/Martinique Surf Pro
Partager sur :   

Mauvais choix, absence totale de réussite et vagues épineuses, la loi de l'océan a été implacable pour la totalité des Français lors de cette septième journée de compétition du Martinique Surf Pro. Le spot de Basse-Pointe était paralysé par le vent et nos trois ultimes représentants, Pauline Ado, Jorgann Couzinet et Tristan Guilbaud, ont échoué. Ils repartent de l'île aux Fleurs avec des regrets. 

La matinée commençait pourtant de la meilleure des manières avec la solide prestation de Pauline Ado lors du Round 3. Quelques turns fracassants plus tard, la native d'Hendaye accroche un puissant 16.37pts. "Je me suis focalisé sur mon surf. J'ai pris des vagues à l'inside et les scores sont tombés en ma faveur", rapportait Pauline. Elle tombera face à l'Australienne Claire Bevilacqua, en quarts de finale, début des mano-à-mano. Mais elle affirme se concentrer sur elle et ne pas penser aux autres.


Sur les quarts de finale, Pauline Ado rejoignait placidement le pic, en quête de ce dernier carré si convoité. Une demi-finale lui permettrait de grimper au ranking du Qualifying Series. "Quand on regarde mon classement, je ne suis clairement pas en posture de favorite", soulignait la championne du monde ISA. Le vent s'est calmé, de longues lignes se forment au large. Pauline était sur le qui-vive, elle prendra 13 vagues au total. Mais aucune d'entre-elles n'inquiétera sa rivale du jour. Elle s'incline, une défaite difficile à digérer.

Duo perdant

À l'instar de ce début de semaine, la fréquence de vague était faible et leur potentiel, difficile à cerner. Jorgann Couzinet attendait une bombe au large, en vain. Pendant ce temps-là, Miguel Pupo et Nat Young, ses deux adversaires du jour, enchaînaient leurs manœuvres radicales sur un pic à proximité de la digue qui surplombe le pointbreak martiniquais. Les deux sortants du Championship Tour ont eu le Réunionnais à l'expérience. À seulement 24 ans, l'actuel 17ème au classement QS est conscient qu'il lui reste quelques paramètres à ajuster. Son sourire reste malgré tout intact, il sait qu'il rebondira.


Son compère Tristan Guilbaud a adopté la même stratégie, également en vain. "C'était vraiment compliqué. J'attendais qu'une vague arrive au large mais c'était une erreur." Son exigence a été néfaste. Au bout de la pointe, le Vendéen regardait les autres concurrents engranger des points en manifestant sa frustration. Tourmenté, Tristan a retrouvé la "surfer's area" et est allé se réfugier sous sa serviette pour méditer. Pour sa cinquième année complète sur le QS, le jeune homme de 27 ans voit tout de même une réelle différence entre le Tristan Guilbaud qui faisait ses premiers pas sur l'anti-chambre de l'élite et celui d'aujourd'hui. Un surfeur plus serein, plus posé et davantage radical dans son surf. Il vient tout de même chercher son meilleur résultat depuis le début de la saison.

Le combat aura lieu

Jadson André a fait le boulot en dénichant quelques rampes.

Ce QS.3000 a ameuté l'élite de la réserve du CT, puisque les surfeurs enchaîneront leur périple caribéen en se rendant à la Barbade pour un événement de la même ampleur. Au fil de la compétition, les vagues de Basse-Pointe ont fait leur sélection et seuls les plus endurcis figureront dans les quarts de finale qui commencent aujourd'hui pour les hommes. Les duels Nat Young - Jadson André, Bino Lopez - Léonardo Fioravanti tiendront leurs promesses. Les femmes entameront quant à elles leurs demi-finales, les joutes Isabella Nichols - Claire Bevilacqua et Chelsea Tuach - Philippa Anderson réserveront leur lot de surprise.

 - Prochain call à 9h30 heure locale - 14h30 heure française.

- Le programme complet : MSP 2018 - Phases finales.

- Le live : Martinique Surf Pro.     

           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
24/03/2018 - Compétition
Vainqueur en finale d'un vaillant Nat Young, Leo se voit sacré sur le Martinique Surf Pro (QS.3000) et renoue ...
| 0 
24/03/2018 - Compétition
La Barbadienne s'empare du QS.3000 martiniquais après avoir pris le dessus sur Claire Bevilacqua.
| 0 
18/03/2018 - Compétition
Spot référence sur l'île aux Fleurs, la droite martiniquaise est capricieuse mais sait se révéler dominatrice.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.