Mason Ho remporte le Da Hui Backdoor Shootout

Compétition - L'Hawaïen a fait coup double puisque c'est sa team Snapt4 qui a remporté la compet' par équipes.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Comme chaque année, le Da Hui Backdoor Shootout est l'une des principales compétitions à ne pas manquer sur le North Shore.

Après plusieurs jours mémorables, c'est Mason Ho qui s'est montré le plus habile remportant la compétition en individuel mais aussi par équipe avec ses collègues du film Snapt 4. Un temps menacé, l'event a donc bien eu lieu !



L'une des compétitions les plus excitantes du calendrier hawaïen

Le DaHui Backdoor Shootout en mémoire de Duke Kahanamoku est en effet l'une des compétitions les plus excitantes du calendrier hawaïen et certainement l'une des plus intéressantes organisées sur le North Shore. Elle s'est tenue ces derniers jours dans un Pipe de gala.

La compet' a réuni les fins limiers de Pipe afin qu'ils se jaugent dans son tube en célébrant la mémoire de the Duke. Comme à l'accoutumé, les vagues étaient au rendez-vous et la compétition a dégagé cette atmosphère unique qui fait son aura.

Un Pipeline à plus de 3 mètres, des commentateurs toujours aussi emblématiques et quelques-uns des meilleurs riders et connaisseurs de la vague composaient cet event. Oui cette compétition impose sa vision du surf à travers son organisation. Pas question ici de heats ou de lycras à l'eau et les surfeurs en équipes ne sont pas notés sur 10 mais sur 12 pour au final essayer de décrocher le précieux chèque de 50 000$.

Mason Ho en patron

On attendait John John on a eu Mason.

Car oui, c'est bien lui qui a décroché les 50 000 dollars. L'Hawaiien a devancé Balaram Stack et John John Florence. Une double victoire pour le free surfeur puisque son équipe Snapt4 qu'il composait aux côtés de Barron Mamiya, Benji Brand et Parker Coffin a également glané la première place de la compétition par équipes.


Cette victoire en équipe est plus qu'un simple titre honorifique lorsque l'on jette un œil aux rivaux : la Team Florence a réuni les 3 frères John John, Ivan et Nathan ainsi qu'Eli Olson, l'équipe féminine Mana Wahine avait de son côté une Bethany Hamilton en feu et le crew de Dahui Wax était composé de Billy Kemper, Jamie O'Brien (deuxième lors de la dernière édition) et Kai Lenny. Ce dernier a d'ailleurs fait une croix sur l'énorme swell de Nazaré du week-end dernier pour concourir à Pipe.


La vague de la compétition 

La vague de l'event revient sans aucun doute à Kala Grace.

L'Hawaiien a rentré le seul 12 de la compet'. À l'ombre d'une impressionnante caverne, il s'est extirpé du barrel juste à temps pour claquer le ride de la compétition, voir de l'hiver. Car oui, le Da Hui a pour habitude de fournir quelques sérieux prétendants à la O'Neill Wave of the Winter.  


 


Résultats 

1 - Mason Ho 

2 - Balaram Stack 

3 - John John Florence


Classement par équipes : 

1. Team Snapt 4 

2. Team Volcom

3. Team Florence

Replay complet de la journée 


>> Par Julen Bordachar         
   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
17/01/2019 - Compétition
Et c'est le team Weed Maps qui remporte la compet' par équipes !
| 0 
07/02 - Compétition
Cela faisait 12 ans qu'une wildcard n'avait pas remporté une étape du World Tour.
| 0 
03/02 - Compétition
Tyler Wright, Moana Jones Wong, Carissa Moore et Lakey Peterson filent en demi-finales.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.