300 tonnes de requins découvertes à bord d'un chalutier

Environnement - C'est malheureusement la plus importante saisie de requins de l'histoire des Galápagos.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Un vrai massacre. Ce dimanche, les autorités équatoriennes avec l'aide de la direction du parc national des Galápagos ont arrêté le chalutier chinois "Fu Yuan Leng 99" en plein coeur de la réserve marine des Galápagos. À son bord, pas moins de 300 tonnes de poissons, des requins en majorité. Parmi eux, des requins marteaux, une espèce en voie d'extinction. 20 membres d'équipage ont été arrêtés et placé en garde à vue pour trafic d'espèces protégées.

Selon Pelayo Salinas, écologiste qui travaille pour la fondation Charles Darwin, « Il y avait des milliers, si ce n'est des dizaines de milliers de requins ". Dans cette réserve marine, on trouve la plus grande concentration de squales au monde. La pêche y est strictement interdite mais forcément, cette réserve attire les trafiquants qui se font toujours plus d'argent avec les requins qui se raréfient. Pelayo Salinas pense que ce bateau a pu servir de "bateau mère", c'est à dire qu'il récupère la pêche de tous les autres bateaux aux alentours pour leur permettre de rester plus longtemps en mer.

La réserve marine des Galápagos.

Ce n'est pas encore avéré que l'ensemble des requins aient été pêché dans la réserve marine des Galápagos, en revanche, ce qui est certain, c'est que dans les cales du chalutier se trouvaient de jeunes requins voire des bébés. Tout laisse présager que leur pêche "avait très probablement pu avoir lieu au sein même de la réserve" selon les déclarations du Ministre de l'environnement équatorien. Une investigation est en court pour déterminer exactement où la pêche a eu lieu. Selon Walter Bustos le directeur du Galápagos National Park Directorate, ce chalutier arrêté constitue tout simplement "la plus large prise jamais faite dans les eaux des Galápagos". La dernière prise de ce genre avait eu lieu en 2015, quand un navire asiatique avait été stoppé par la police équatorienne avec à son bord près de 200 000 ailerons de requins. 


À la suite de la conférence d'aujourd'hui, le Ministre équatorien de l'environnement a déclaré que la politique de l'Equateur "est celle de la tolérance 0 quant au transport et au traffic d'espèces sauvages protégées". Les membres d'équipage risquent jusqu'à 3 ans d'emprisonnement si jugés coupable. 

Beaucoup trop de navires comme le "Fu Yuan Leng 99" naviguent encore dans les eaux des Galápagos et faute de moyens, il est très difficile de tous les arrêter mais surtout de poursuivre les enquêtes, pour des raisons géopolitiques.

Rob Stewart en compagnie de l'association Sea Shepherd avait déjà lancé l'alerte dans les Galapagos il y a quelques temps dans un documentaire intitulé "Les Seigneurs de la mer".

La vidéo

Crédit photo / vidéo : GALÁPAGOS NATIONAL PARK DIRECTORATE

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
88  | 0 
Il y a 5 jours - Environnement
Avec sa vidéo, Laurie Towner ne fait pas vraiment la promotion du tourisme dans cette partie de l'Australie...
317  | 0 
21/06 - Environnement
Un filet de pêche de 600 mètres a causé de graves dégâts dans les Côtes-d'Armor.
714  | 0 
04/01 - Environnement
Les températures records qui sévissent sur la côte Est des USA font des dégâts chez les requins.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
1506  | 1 
Vans de surfeurs : la fin d'une épo...
Les vieux fourgons aménagés ont du mal à passer entre les mailles du nouveau contrôle technique.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.