Australie : un programme d'abattage de requins fait scandale

Environnement - Une vidéo circule montrant un requin pris au piège et agonisant, un hameçon coincé dans la bouche.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

C'est une vidéo que les autorités australiennes auraient sûrement préféré passer sous silence. Virale, elle a pourtant fait le tour du web ces derniers jours, entraînant des réactions de toute part. Obtenue et publiée par les organisations Humane Society International (HSI) et Australian Marine Conservation Society (AMCS), cette vidéo dévoile un échantillon d'un programme légal, le "Shark Control program".

Les scènes qu'on y voit se déroulent au nord-est de l'Australie, au large des plages de l'Etat du Queensland. On y voit un requin pris au piège, coincé et agonisant, un hameçon coincé dans la bouche.


Qu'est-ce que le Shark control program ? 

Le "Shark control program" mis en place par l'état du Queensland en Australie consiste à hameçonner des milliers de requins pour les éloigner des plages. De manière plus générale, c'est une politique mise en en place par le gouvernement du Queensland en 1962 et destinée à éviter les attaques de requins. Les hameçons ont été installés afin de réguler la présence des animaux aux abords des plages.


Les "statistiques" donnent raison aux autorités : une seule personne est morte depuis le début du programme après avoir été attaquée près d'une plage protégée.   

Une pratique dénoncée par des organisations de protection de l'environnement et de la faune marine

Oui mais voilà. Depuis la diffusion de cette vidéo, la pratique mise en place scandalise les défenseurs de l'environnement. La HSI et l'AMCS ont d'ores et déjà appelé au retrait immédiat de ces "pièges mortels", et la HSI a attaqué en justice le gouvernement du Queensland.



Pour Nicola Beynon, responsable des campagnes à la HSI, il s'agit d'un système d'un autre temps : "L'abattage de requins est cruel et illogique. Ces images montrent la souffrance intense infligée aux animaux marins par cette pratique obsolète" (source RTL)

25.000 requins ont été attrapés sur ces trente dernières années.

Selon l'organisation, le requin-tigre est l'espèce la plus fréquemment pêchée dans le cadre du "Shark control program". La proportion d'abattage est telle que la présence de requins-tigres aurait diminué de trois quarts dans les eaux du Queensland. Les défenseurs de l'environnement demandent aux autorités de moderniser le programme, avec des méthodes moins létales. Un renforcement des patrouilles pour avertir les baigneurs est préconisé.



Car contrairement à ce que veut nous faire croire la vidéo ci-dessus, ce n'est pas uniquement pour protéger les surfeurs que ce dispositif a été mis en place mais bien les milliers de touristes (baigneurs essentiellement) qui viennent sur les plages du Queensland chaque année. 
             
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
aitor - le 28/03/2019 à 08:49
C'est lamentable. Les surfers se disent "écolos", aimant la nature et ils détruisent des espèces pour pouvoir faire mumuse sur la planche... Vous pouvez pas aller surfer ailleurs plutôt que de tuer des animaux qui sont chez eux ?
Répondre
Articles relatifs
| 0 
20/09/2018 - Environnement
Ces requins blancs convergent vers un repaire sous-marin très profond mais surtout inconnu des biologistes.
| 0 
17/07/2018 - Environnement
Avec sa vidéo, Laurie Towner ne fait pas vraiment la promotion du tourisme dans cette partie de l'Australie...
| 0 
21/06/2018 - Environnement
Un filet de pêche de 600 mètres a causé de graves dégâts dans les Côtes-d'Armor.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.