La Californie poursuit un milliardaire pour protéger l'accès à l'océan

Environnement - L'Etat américain se lance dans un procès qui pourrait remettre en jeu l'ensemble de sa législation côtière.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

L'Etat de Californie a intenté début 2020 une poursuite judiciaire à l'encontre du milliardaire Vinod Khosla, qui refuse depuis 10 ans l'accès à Martin's Beach, une plage au Nord de Santa Cruz. Une plage accessible par une seule et unique voie qui traverse sa propriété.


Le riche propriétaire a installé un portail bloquant l'unique accès à la plage, et a engagé une équipe de sécurité chargée de faire respecter la signalisation indiquant "accès interdit sans permission". Cette signalisation empêche surfeurs, pêcheurs et résidents de se rendre librement sur la plage.


La Commission côtière de l'Etat de Californie poursuit Khosla pour non-respect du Coastal Act de 1976, qui stipule que les plages humides (jusqu'à la ligne de marée haute) de Californie sont des espaces publics. L'appellation de "propriété privée" ne peut donc pas être utilisée pour bloquer l'accès à l'océan. 





Le président de la Commission Côtière Steve Padilla a indiqué au Los Angeles Times que « cette affaire va au cœur du mandat d'accès public de la Californie », présentant le cas comme « un dangereux précédent pour l'avenir de l'accès public »

En effet, le cas de Martin's Beach ne fait que mettre en lumière ce litige autour des droits de la propriété privée qui s'opposent parfois au Coastal Act. C'est donc tout le système côtier de la Californie qui pourrait être perturbé par la décision de justice finale, soit presque 1 800 kilomètres de côtes et l'accès à de nombreux spots de surf californiens.


Surfrider Foundation s'était déjà emparée de l'affaire Martin's Beach en 2012 lorsque 5 surfeurs, surnommés les Martin's 5, avaient été sortis de l'eau, arrêtés et poursuivis par la justice pour « trespassing ». L'association avait par la suite mis en demeure le milliardaire pour violation du California Coastal Act.

S'en est suivi un long combat judiciaire dont le dernier procès a été remporté en 2018 par l'association. La Cour Suprême des Etats-Unis a ordonné à Vinod Khosla de réouvrir l'accès à la plage. Cependant, celui-ci a fait appel de cette décision, lequel avait abouti.


L'histoire des Martin's 5, qui avaient gagné leur procès en 2013, a été relayée par The Inertia dans un court documentaire dirigé et produit par Richard Yelland « Martin's 5: Battle for the Beach ».

 

  
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
12/11/2018 - Environnement
En Californie, déjà 31 victimes et plus de 25 000 personnes déplacées.
| 0 
23/07/2018 - Environnement
Et la scène se passe en Californie à quelques mètres du célèbre spot de San Onofre !
| 0 
06/12/2017 - Environnement
Déjà une victime et plus de 30 000 personnes évacuées pour ces incendies toujours hors de contrôle.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
[BEST OF] Surf et G7... C'est compl...
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.