Le super-typhon Rai a ravagé les Philippines

Environnement - Les bilans humain et matériel sont lourds et font de cette catastrophe naturelle la plus importante depuis le typhon Haiyan en 2013.

Par - @surfsessionmag -
via Arnaud Perrodin
Partager sur :   

C'est une bien triste nouvelle. 

En fin de semaine dernière, le jeudi 16 et le vendredi 17 décembre, le typhon Rai est venu frapper le sol philippin. Une catastrophe météorologique qualifiée de super-typhon par les spécialistes. Les rafales de vent ont dépassé les 195 km/h et ont causé de sérieux dégâts sur les zones touchées. 




Aux Philippines, une situation critique

Les conséquences du passage du typhon sont évidemment dramatiques.

Un contact présent sur l'île de Siargao nous a alerté ce matin de la situation sur place et nous a décrit ce qu'il a pu observer. Le typhon a laissé derrière lui un nombre incalculable de maisons détruites, d'arbres arrachés et d'habitants coupés du reste du monde, le réseau ne fonctionnant plus. D'après lui, "95 % de l'île est détruite."

Selon les informations relayées par l'AFP, le bilan humain s'élèverait pour l'instant à 375 morts et plus de 500 blessés. Des chiffres qui s'alourdissent à mesure que les travaux des équipes de secours progressent. Les effets directs de la destruction des infrastructures ont conduit plus de 300 000 personnes à fuir leur domicile. 



Un survol des zones sinistrées par l'armée a dévoilé l'ampleur des dégâts. La branche philippine de la Croix-Rouge a qualifié cet événement de "carnage complet." Arbres, maisons et poteaux électriques ont cédé sous la force du vent. 

"La route sera longue et difficile pour que les gens puissent reconstruire et reprendre leur vie en main ", a déclaré Alberto Bocanegra, responsable de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge aux Philippines.

L'île de Bohol a été la plus sévèrement touchée par le typhon et comptabilise plus de 94 morts. Les îles de Siargao, Dinagat et Mindanao ont également subi de sérieux dégâts dont l'ampleur est comparable à celle du super-typhon Haiyan qui a ravagé l'île en 2013. 




Les actions de secours s'organisent et vous pouvez aider !

Dans l'urgence, plus de 18 000 militaires, policiers, gardes-côtes et pompiers ont été déployés sur place pour venir en aide aux populations locales. Les équipes de le Croix-Rouge sont également sur le terrain pour tenter d'apaiser la situation et secourir les victimes. L'ONG a déjà débloqué 19 millions d'euros pour commencer à organiser des opérations de secours et de reconstruction. 



En réponse au désespoir des populations touchées par la catastrophe naturelle, le Président Rodrigo Duterte a promis un fond d'aide s'élevant à 35 millions d'euros. Toutefois, au regard de l'ampleur des dégâts, les participations à l'effort de reconstruction de ces zones détruites par le typhon sont les bienvenues (lire ci-dessous). 

Notre source locale nous a transmis le contact de l'association Idées'elles. Cette dernière a ouvert un fond d'urgence pour venir en aide aux populations locales et reconstruire en priorité les maisons détruites. L'association oeuvre depuis quelques mois sur l'île de Siargao. L'argent injecté dans ce fond sera utilisé avec une totale transparence par l'organisme. Si vous souhaitez apporter votre aide, cliquez ici





Le surf n'a pas été épargné

Comme si les nouvelles n'étaient pas déjà assez lourdes, le surf est lui aussi frappé par cette catastrophe. De nombreux surfeurs étaient présents sur les îles touchées par le typhon et sont désormais plongés dans un paysage apocalyptique.

Le mythique spot de Cloud 9 a également subi les conséquences du passage de Rai. Son ponton mythique a lâché face à la force du vent. 

ponton de Cloud 9

Cet événement est à mettre en lien avec les effets du réchauffement climatique sur l'environnement. Les scientifiques estiment que les effets de ce dérèglement causeraient une intensification de la force de ce type de phénomènes météorologiques. Les Philippines sont directement concernées par cette donnée puisque l'archipel figure parmi les 20 Etats les plus impactés par le réchauffement climatique.  

L'archipel asiatique est frappé par une vingtaine de typhons en moyenne chaque année. En 2013, le super-typhon Haiyan avait causé plus de 7 300 morts ou disparitions, ce qui en fait le plus meurtrier de l'histoire du pays. Le typhon Rai lui, est sans aucun doute le plus dévastateur de l'année 2021.  

Surf Session s'associe à la douleur de la population locale et va faire son possible pour lui apporter son soutien.       

>> Par Julen Bordachar
        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
19/10 - Environnement
Un projet que les ONG décrivent comme "dévastateur" et qui menacerait une faune marine riche ainsi que la pêch...
| 0 
24/09 - Environnement
Le spécimen de 5 mètres de long a été observé au large des Bouches-du-Rhône. Les spécialistes se veulent rassu...
| 0 
08/09 - Environnement
Rendez-vous le 17 septembre, jour du World Clean Up Day, pour une grande journée de mobilisation citoyenne dan...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.