3 questions à la nouvelle championne de France

Interview - Une semaine après son titre de championne de France, Marie Dejean revient sur sa victoire.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

C'était il y a tout juste une semaine, dimanche 4 novembre, la Vendéenne Marie Dejean remportait le titre de championne de France disputé sur la plage des Sables d'Or à Anglet. À 21 ans, elle est en 4ème année de médecine à Nantes et consacre donc beaucoup moins de temps à l'entrainement que lors de ses années au Pôle France. Malgré cela, Marie est allée arracher cette victoire aux jeunes surfeuses, rajoutant à son palmarès ce titre national qu'elle n'avait alors encore jamais remporté.

Peux-tu revenir sur ces championnats et ton titre ?

Je suis très heureuse d'avoir gagné les championnats de France, c'est un titre que je n'avais encore jamais eu. En finale, je me suis placée plus au large que les autres et j'ai attendu les vagues de séries, je n'ai eu que deux vagues mais deux très belles vagues qui ont suffi. Les conditions étaient difficiles, c'était très physique mais c'est vrai que je connais bien les vagues d'Anglet du fait de mes années au Pôle France. J'ai donc décroché le titre ondines devant la jeune Réunionnaise Johanne Defay et j'ai pris le titre 2011 à Cannelle Bulard qui finit troisième de ce championnat.

Cette victoire tu n'y croyais pas vraiment ?

Je suis venue à Anglet pour la compétition bien sûr, mais surtout pour l'ambiance et pour revoir toutes les filles dont Pauline Ado, Justine Dupont, Cannelle Bulard, Johanne Defay... Ce n'était pas si simple pour moi car je m'entraîne beaucoup moins qu'avant. Aujourd'hui je consacre beaucoup de temps à mes études. Même si j'en avais très envie, je pensais que mes chances de gagner le titre étaient derrière moi, la concurrence est rude avec toutes ces jeunes surfeuses. Peut-être que ce qui a fait la différence c'est qu'ayant beaucoup moins de temps pour surfer, j'avais la gnac, en finale j'avais vraiment envie, plus qu'elles. Et puis c'était l'année ou jamais... Je me disais que je n'aurais plus jamais l'occasion de le gagner.

Est-ce que ce titre va te pousser à faire plus de compétitions ?

Je suis en 4ème année de médecine à Nantes, je suis passionnée par mes études et en particulier par la chirurgie. Mais le surf reste ma plus grande passion alors même si mes études me demandent beaucoup de temps et d'investissement je compte bien continuer à les concilier avec le surf. Je surfe dès que je rentre aux Sables d'Olonne et que les conditions le permettent. J'ai la chance que Rip Curl continue de me suivre donc cet été, je compte bien faire le plus de WQS possibles en Europe.

Palmarès de Marie Dejean :

2008 : vice championne du monde ISA open, vice championne de France espoirs, 3ème aux championnats de France open.

2009 : 1ère au Pro junior San Sebastian

2011 : 3ème aux championnats d'Europe ISA open, 3ème aux championnats de France open

2012 : championne de France universitaire, championne de France open

Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
RD - le 13/11/2012 à 18:59
21 ans, en, 4ème année de médecine et championne de France open : bravo !
Répondre
Pol - le 16/11/2012 à 09:06
Pas d'insultes ou de 'mufleries' si vous voulez que votre commentaire soit publié. Restons courtois, comme au line-up...
Répondre
Pol - le 16/11/2012 à 09:07
Quel parcours ! Étude et surf. Bravo.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
30/08 - Interview
"Jérémy Florès est comme un frère pour moi. C'était magique d'être à l'eau avec lui en 1/8".
| 0 
01/07 - Interview
À la suite d'un accident dramatique au Portugal, Logan, 16 ans, a bien cru qu'il ne pourrait jamais resurfer.
| 0 
07/06 - Interview
5 minutes au téléphone avec le longboardeur français, récent 3e des championnats du monde.
| 0 
10/05 - Interview
Entretien avec la chargeuse doublement récompensée cette année lors des XXL Big Wave Awards.