Landes : une piscine à vagues à Castets !

Piscines à Vagues - Un Wavegarden The Cove ouvrira au cœur des Landes, dans le village de Castets.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Enfin ! Après des années de rumeurs et d'effets d'annonce dans différentes villes (Paris, Bordeaux, Toulouse, dans les Landes ou au Pays Basque), la première piscine à vagues de France devrait donc finalement ouvrir dans les Landes, dans le petit village de Castets. Avec ses 2 000 habitants, sa proximité avec les beachbreaks bien réels de Moliets ou de Vielle-Saint-Girons et ses hectares de terrains disponibles, Castets rafle donc la mise et verra bientôt fleurir un bassin artificiel ou viendront dérouler des vagues d'eau douce, ce que nous a confirmé le maire Philippe Mouhel.

Voilà plusieurs mois donc que nous accumulons les informations, l'heure est venue de les partager.

Les investisseurs, regroupé dans la société Wavelandes, ont d'ailleurs annoncé une conférence de presse mercredi 8 août prochain au cours de laquelle ils présenteront "Wavelandes Atlantique, le premier parc sportif et de loisirs de la côte Atlantique pour le développement de la pratique du surf et de ses disciplines associées".

On devrait avoir alors plus de précisions mais voici déjà ce que nous savons déjà :

Où exactement ?
Le terrain est sur Castets, au bord de l'autoroute, juste derrière la Copadax. C'est sur un terrain de 12 hectares.

Début des travaux ?
Les travaux devraient commencer en 2019.

Technologie utilisée ? 
La technologie utilisée sera The Cove, la dernière génération du Wavegarden, qui permet d'avoir une vague toutes les 7 secondes.

Infrastructures autour ?
Il y aura notamment des infrastructures hôtelières.

Pourquoi Castets ?
C'est à 1 h30 de Bordeaux, 40 min d'Hossegor, 1h de Bayonne, 1h de Biarritz...

Effectivement idéalement situé à la croisée des chemins pour attirer les habitants des grosses agglomérations du secteur (Bordeaux, Biarritz-Anglet-Bayonne, San Sebastian voire Toulouse) et parfaitement desservi par l'autoroute A63 qui passe juste à l'est du village, Castets devrait connaître une certaine transformation avec la création de ce complexe sportif. Jusque-là, la commune basait plutôt son économie sur les sociétés de transports et d'entreposage, profitant là aussi d'une situation géographique avantageuse sur le chemin de l'Espagne.

En voyant plus loin, vers les jeux Olympiques de Paris 2024, la création de ce bassin pourrait constituer une candidature crédible en soi ou une solution de repli en cas de disette de vagues océaniques sur le site de compétition choisi. Certains candidats sont situés à proximité immédiate, comme Biarritz, Lacanau, les Landes ou Royan dans une moindre mesure. Paris, qui devrait avoir son bassin artificiel à Sevran d'ici 2023, pourrait aussi être sur la ligne de départ pour accueillir l'épreuve de surf olympique, même si rien ne dit qu'elle aura bien lieu (le CIO fera son choix en fonction de la réussite de l'épreuve à Tokyo 2020).

Quoi qu'il en soit, ce projet monté à Castets va alimenter les discussions des surfeurs dans les jours, semaines et mois qui viennent ! On ne manquera pas de suivre l'affaire et de partager les infos.

> Combien de temps pour aller surfer à Castets ?
- Bordeaux = 1 h 30
- Biarritz-Anglet-Bayonne = 1 h
- Hossegor = 40 min
- Dax = 30 min
- Mont-de-Marsan = 1 h
- Toulouse = 3 h 15
San Sebastian = 1 h 30

> Vous aussi, calculez le nombre d'heures de route qui vous séparera de la première vague artificielle


> Dès que nous avons plus d'infos, nous vous les communiquons !

Image à la une : WaveGarden

Par Marc-Antoine Guet et Baptiste Levrier        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (6)
SurferDave - le 07/08/2018 à 10:44
Mais pourquoi à Castet? Pourquoi dans les Landes qui ont des vagues consistantes et puissantes? Pourquoi dans le sud ouest qui est déjà pourvu naturellement en spots et en houle?
Bref WTF?
C'est comme si tu faisais une piste de ski artificielle dans les Alpes....
Répondre
Ronnie - le 07/08/2018 à 17:11
Ptet justement parce que c'est la que sont les surfeurs
Répondre
SurferDave - le 09/08/2018 à 10:54
Ben les surfeurs landais ils surfent (gratos) les spots landais et basques (qui sont loin d'être pourris ;o)). A mon avis (mais je peux me tromper), ils se foutent des spots artificiels qui vont être bondés et payants.
Sinon les bordelais ont une tripotée de bons spots moins loin que Castet (Grand Crohot, Hourtin, Lacanau, Soulac).
Les surfeurs toulousains, une fois qu'ils ont fait la route jusqu'à Castet, tu penses qu'ils vont pas continuer jusqu'à Vieux Boucau?

Par contre mets un wavegarden entre Paris et Strasbourg et là tu vas faire le plein!

Répondre
AXEL .R - le 13/08/2018 à 11:54
Surferdave > tu dois pas être un bon businessman toi ! ;) Le nombre de client surfeur potentiel dans les landes ou en Gironde est juste 1000x ou 10 000x supérieur (au bas mot !) Et le nombre de personne qui veulent essayer par ce qu'ils voient des surfeur, des surfshops, et baignent dans la surf culture tous les jours n' a pas d'équivalent avec Paris. Au dela de ça, le nombre de jour ensoleillé et avec des températures plus clémentes et encore une fois supérieur dans le sud ouest, donc plus de monde plus souvent.
Et puis au final, (car je sais deja que tu ne croiras pas a mes arguments) , les mecs vont investir 40 milions d'euros !!! tu crois pas qu'ils ont une ribambelle de gars dont c'est le métier bien plus que toi, pour faire des études de marché, de rentabilité etc etc ! Si ils choisissent le sud ouest plus que Reims ou Nancy il y a bien une raison !! (autre que l'accent qui en est deja une bonne en soit !)
Répondre
pseudo - le 25/09/2018 à 16:41
Même si ce genre de projet est en "vogue", ils sont déjà d'un autre temps.
Il y a une déraison totale à saccager des espaces, naturels en l'occurrence, pour faire 2-3 remous dans l'eau pour que des bobos demeurés, qu'ils soient 100, 1000 ou 10000 patauge dans l'eau tout en se déclarant, respectueux de la nature, avec la cool-attitude habituelle du monde surfait du Surf.
On te sort des combi en néo néoprène bio, et on n'hésite pas à empiéter sur des espaces naturels déjà sous pression, tout en dépensant inutilement de l'énergie pour agiter des tonnes d'eau.

Non, ça n'a rien de rationnel.

Je suis surfeur, mais je peux pas blairer ce genre de projets.
Vous voulez surfer ? Le surf est votre raison de vivre ? Déménagez en bord de mer.
J'aime la montagne, mais je ne demande pas à ce qu'on mutile mes paysages landais pour vivre au pied de la montagne.

Ouvrez les yeux, le monde crève, le climat change, il existe un réel péril sur le genre humain et on continue à se goberger.
Répondre
Articles relatifs
4316  | 4 
08/08 - Piscines à Vagues
Alors que la conférence de presse vient de s'achever, voici les informations à retenir.
| 0 
28/05/2017 - Piscines à Vagues
Jeudi, en marge des Mondiaux, les Bleus sont allés s'entraîner dans la piscine du WaveGarden.
100  | 0 
22/02/2017 - Piscines à Vagues
Après l'Espagne, l'Australie et les Etats-Unis c'est au tour de l'Ecosse d'annoncer la création du projet "Wav...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
451  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.