Maxime Castillo, Champion du Monde ISA junior de bodyboard

Special Event - Le jeune Girondin a décroché l'or samedi au Vénézuela au terme d'une finale haletante, assurant ainsi une deuxième place par équipe à la France.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Samedi dernier, le Vénézuela aura vu l'Equipe de France clôturer les Championnats du Monde ISA de bodyboard avec une belle victoire, et quelques petits regrets. Une belle victoire parce que le jeune Maxime Castillo aura remporté un titre de Champion du Monde magnifique en Junior, et des regrets parce que la France dans la dernière ligne droite aura laisser échapper un titre par équipe pour seulement quelques petits points, au profit d'une Equipe du Brésil conquérante.

Après deux échecs aux championnats d'Europe (3e place à Lacanau en septembre) et aux championnats de France (2e place à Anglet en novembre), Maxime Castillo se devait de prendre sa revanche ce samedi sur lîle vénézuélienne de Marguarita, en décrochant l'or mondial. Ce sera chose faite pour le jeune Girondin au terme d'une finale haletante, qui lui aura donné quelques frayeurs. Après avoir décroché une première vague convaincante, Maxime aura du attendre les toutes dernières minutes de la finale qui l'opposait à Tristan Roberts (AfS), Emilio Vargas (CRi) et Francisco Otani (Chi), pour se lancer sur une seconde vague digne de ce nom, l'assurant d'une victoire qui lui arrachera des larmes à sa sortie de l'eau.

"Mes défaites cette année m'ont beaucoup appris"

"Je suis tellement heureux ! Ce n'était pas évident car les vagues n'étaient pas faciles, pas très fun…," déclarait Maxime. "J'ai eu cette vague à la dernière minute. Ce n'est que du bonheur ! Je ne réalise pas tout à fait ce qui vient de m'arriver. Surtout que j'ai eu une année très difficile. J'ai souvent perdu dans les derniers instants et là, je gagne le plus beau des titres au dernier moment ! C'est magique. Mes défaites cette année m'ont beaucoup appris. Et puis, il y a un retour de karma (rires). Je garderai un très bon souvenir du Venezuela. Des vagues pas folles, mais une très bonne cohésion de groupe et la démonstration que nous, Français, avons su montrer notre niveau dans ces petites conditions qui ont favorisé les Sud-Américains."

Outre cette belle victoire de Maxime, deux autres Français se seront hissés sur le podium lors de cette compétition vénézuélienne. Dans la catégorie Drop Knee, Martin Mouradian (Guadeloupe) aura pris la deuxième place tandis que Yoan Florantin (La Réunion) s'emparait de la troisième place en Open. Au classement par équipe, la France aura donc vu le sacre lui échapper pour seulement 13 points. Elle finit derrière le Brésil et devant le Vénézuela, à une seconde place qui reste tout de même plus qu'honorable.

Plus d'infos sur le site de la Fédération Française de Surf.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
27/09/2013 - Special Event
Du surf, du skate, du BMX... Rendez-vous à la Barre et aux Cavaliers les 28 et 29 septembre pour le report de ...
| 4 
06/12/2011 - Special Event
Pierre-Louis Costes et Amaury Lavernhe ont décroché les titres de Champion et Vice Champion du monde ISA aux C...
| 0 
09/06/2015 - Special Event
Le Costaricien et l'Américaine ont été sacrés ce dimanche au Nicaragua. Au classement général, le Costa Rica d...
| 0 
10/04/2014 - Special Event
Après trois jours de compétition bien négociés, l'Équipe de France s'est montrée à la peine lors de la quatriè...