Billabong Pro Tahiti : Flores magistral

World Tour - Le Français se qualifie pour les quarts en décrochant la note ultime de 20/20. Retour sur cette nouvelle journée mémorable :

Par - @romainferrand -
Flores, sur un des deux 10 parfaits de son heat  
Partager sur :   

Alors que les photos et vidéos de la session tow-in historique de la veille se propageaient sur le web, Teahupoo avait en partie retrouvé son calme hier matin, même si des murs de 3 mètres continuaient de faire trembler le lagon. Les organisateurs décident alors de lancer la compétition, forçant les surfeurs à repousser les limites du surf à la rame.

C'est à Michel Bourez et Dusty Payne que revient l'honneur de lancer les hostilités. Malheureusement, l'Hawaiien s'est blessé au genou 3 jours avant lors d'un free surf, et est contraint de déclarer forfait. Bourez se retrouve donc directement qualifié pour le R5. La fin de ce 3ème round voit notamment l'élimination des frères Hobgood, de Mick Fanning et de Jordy Smith.

Le grand moment de la journée revient sans conteste à Jeremy Flores qui, dans son round 5 face à Michel Bourez, parvient à décrocher la note parfaite de 20/20 grâce à 2 vagues notées 10 chacune, 2 jours après avoir déjà décroché le meilleur score du jour au R2 ! C'est la 3ème fois qu'un surfeur décroche un 20 sur une épreuve du World Tour depuis le système de notation sur 2 vagues (après Kelly Slater à Tahiti en 2005 et Parko à Pipe en 2008).

Après sa demi-finale à Tahiti et sa victoire au Pipe Masters l'an dernier, Flores confirme une nouvelle fois qu'il est bien l'un des meilleurs tube-riders de la planète. "Je suis tellement content ! J'ai juste à l'esprit que je viens d'avoir un heat là-bas avec Michel (Bourez), un de mes meilleurs amis sur le Tour, c'est tellement gros et parfait et on a eu des tubes incroyables. Je disais l'autre jour que je n'avais jamais eu de 10 avant et que j'aimerais en avoir un, et là j'en ai eu 2 dans la même série. Je suis bluffé !" avant de rajouter "les vagues sont tellement creuses et déroulaient non-stop. C'est incroyable. C'est le meilleur surf de ma vie". Flores affrontera Josh Kerr en quarts de finale.

Déception en revanche pour l'autre Français du World Tour et local de l'étape Michel Bourez qui s'incline donc face à Flores malgré un solide heat et un total de 18,13 pts.

L'autre héros du jour est le goofy australien Owen Wright qui score le deuxième meilleur score de la journée avec un 19,77 pts (9,77 + 10) grâce à 2 véritables bombes, dont la première aurait pu également valoir un 10. Il se défait ainsi de Fred Pattachia et Raoni Monteiro, également auteur d'un 10 au R2. Wright et Monteiro se retrouveront en quarts de finale.

Kelly Slater se qualifie également pour les quarts en scorant de solides vagues avec une facilité déconcertante sur une 5'11 quattro ! Le Floridien, qui déclarera avoir probablement connu le meilleur surf qu'il n'ait jamais eu sur ce spot, rencontrera le goofy australien Matt Wilkinson en quarts.

Le Sud-af Travis Logie, 44ème mondial, a remplacé Dane Reynolds au pied levé sur l'épreuve tahitienne et est arrivé sur le spot à peine quelques heures avant son heat, et sans ses planches. Il se qualifie pour les quarts en éliminant Brett Simpson et Chris Davidson au R4 : "Je dois tout à ma femme car je n'étais pas sûr de faire le trip depuis l'Europe et elle m'a convaincu de venir. J'ai eu du mal à venir ici à temps pour ma série, j'ai surfé avec du matériel qui m'a été prêté et cela a été un énorme résultat pour moi. Ce quart de finale est mon meilleur résultat ici et j'espère que ça va continuer". Logie retrouvera une nouvelle fois Brett Simpson en quarts.

La compétition devrait reprendre ce soir à 19h30 heure française. A suivre en LIVE sur billabongpro.com/tahiti11/live

Retrouvez toutes les vidéos de cette nouvelle journée mémorable sur billabongpro.com/tahiti11/heat-analyzer-gb

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (7)
alexreef85 - le 29/08/2011 à 12:38
Bravo à Jérémy ce qu'il a fait est exceptionnel !!! Digne représentant de la France sur le World Tour. Il faut aller jusqu'au bout de cette compète maintenant. :)
Répondre
Nico - le 29/08/2011 à 13:05
Il a pour le moi le plus beau tube back side !! Je suis quand même déçu que Michel soit sorti si tôt...
Répondre
Matt - le 29/08/2011 à 15:33
Bravo à tous les deux pour ce superbe heat. Dommage pour Michel.
Répondre
Brian - le 29/08/2011 à 17:26
Alors, ils ferment bien leurs bouches les bouffons qui n'arrêtent pas de dire que les Français sont nuls à chier ?
Répondre
Julien - le 29/08/2011 à 21:11
Pourquoi Travis Logie et Jordy Smith ont rejoué leur heat ?
Répondre
jimmy - le 30/08/2011 à 11:20
T'inquiète ils vont revenir pendant le QUIKSILVER PRO NY pour te dire que les brésiliens sont les meilleurs surfers du monde.
En tout cas bravo Jeremy qui a calmé tout le monde (moi compris) qui se foutait de lui après son PIPE MASTER.
Répondre
jorma - le 30/08/2011 à 14:42
ce n'est pas nouveau que flores montre de très belles aptitudes de tuberider en compet, d'autant plus quand c'est gros voir très gros (dès ses débuts par exemple : quick pro france, ou l'énorme caverne à snappers que les juges n'avait pas vu) mais backside il me semble qu'il y a eu pas mal de progrès
par contre ce qui me déçois chez flores c'est son surf rail-to-rail qui les dernières fois que l'ai vu était toujours très très timide
Répondre
Articles relatifs
| 0 
14/08/2017 - World Tour
L'Australien a éliminé Gabriel Medina en finale.
| 0 
09/08/2017 - World Tour
Les conditions attendues, les absents, les favoris : on vous dit tout !
| 2 
24/08/2016 - World Tour
Le Floridien remporte le Billabong Pro Tahiti 2016 après avoir été hallucinant toute la journée. Résumé.
| 0 
23/08/2016 - World Tour
Nombreux rebondissements durant les rounds 3 et 4. Le point sur les résultats.