CT : Wright et Fioravanti vont se disputer la wildcard injury à Pipe !

World Tour - Faites vos jeux ! En espérant que le plus Français des Italiens vienne grossir le contingent européen.

Par - @surfsessionmag -
WSL / KIRSTIN SCHOLTZ
Partager sur :   

Back to business !

Leonardo Fioravanti et Mikey Wright ont des affaires à régler à Hawaii alors que la saison 2021 doit démarrer chez les hommes le 8 décembre prochain à Pipe.

Les deux surfeurs du team Quik sont en effet en lice pour se disputer une seule et unique wildcard: la wildcard injury. Cette dernière permettra à l'un ou l'autre de disputer l'intégralité de la saison prochaine sur le World Tour, eux qui ont été tenus éloignés longtemps des line-up la saison dernière à cause des blessures. 


Adriano de Souza, ayant lui déroché une wildcard injury "à temps plein" n'est pas concerné par l'annonce. Le Brésilien a en plus annoncé en septembre dernier qu'il prendra sa retraite à la fin de la saison prochaine

Rappel des faits

Avant que la Covid ne vienne perturber cette année, il était en effet prévu que Mikey et Léo se disputent cette wildcard sur les trois premières épreuves en Australie. L'athlète le mieux classé après ces trois arrêts australiens se serait assuré une place à plein temps sur le Tour.


Pat O'Connell en janvier 2020 : "Après avoir re-travaillé et examiné nos critères, ainsi que les évaluations des conseils médicaux, nous pensons que Leonardo Fioravanti et Mikey Wright méritent tout les deux autant d'avoir la 2e wildcard injury. Après avoir discuté avec nos partenaires des events ainsi qu'avec les deux surfeurs, nous nous sommes arrangés pour que Leo et Mikey participent ensemble aux trois premiers CT events de la saison 2020, à savoir la Gold Coast, Bells Beach et Margaret River. Le surfeur qui terminera le plus haut au classement après ces trois épreuves recevra une deuxième wildcard pour le reste de la saison 2020."

Sur qui mettriez-vous une pièce pour la qualif' ?

Car l'an dernier, les deux surfeurs n'ont pas été épargnés par les blessures à cause desquelles ils ont été éloignés du CT une bonne partie de l'année. Mikey Wright a dû faire face à une blessure au dos qui l'a maintenu hors de l'eau pendant plusieurs mois, tandis que Leo s'est luxé une épaule, le mettant également out pendant un certain temps.

Pourtant, les deux surfeurs semblent avoir retrouvé leur meilleur niveau. Mikey a remporté il y a quelques semaines le Boost Mobile Pro Gold Coast en Australie, et Leo a gagné la dernière grande compet' WSL avant la pause Covid, le Sydney Surf Pro. Tous deux ont prouvé à plusieurs reprises depuis leur retour de blessure qu'ils avaient retrouvé le niveau pour briller tout en haut. 

Mais aujourd'hui, après une intersaison prolongée, il est temps de décider qui va continuer l'année à vivre son rêve sur le CT, eux qui surfent pour le même sponsor depuis des années. 

Léo à Sydney en mars dernier lors de la dernière épreuve officielle de la WSL avant le Covid.


Pipe dans 2 semaines comme seul et unique juge de paix

Après des mois d'attente et d'interrogations, nous savons maintenant exactement comment cela va se passer : la décision sera prise à l'issue d'une série de trois heats (maximum) en man on man à Pipeline. Le premier à en remporter deux décrochera le Graal. 


Pipe, une vague que les deux surfeurs connaissent par coeur. Léo s'est cassé le dos là-bas en 2015, tandis que Mikey s'est blessé au dos sur cette même vague lors du Volcom Pipe Pro en 2018. Cette vilaine blessure, aggravée à Bells puis à Margaret River, a fini par éloigner l'Australien du Tour en 2019.

La première des rencontres aura lieu entre le premier et le deuxième tour des Trials du Billabong Pipeline Masters. La seconde rencontre se déroulera entre la demi-finale et la finale des Trials et, si nécessaire, la troisième et dernière rencontre se déroulera le premier jour de l'épreuve principale. 

Léo Fioravanti à Pipe en 2017.

Faible lot de consolation, le perdant obtiendra quand même la première place de remplaçant pour la saison 2021. Quelque soit le vainqueur, il est donc fort probable que nous soyons amenés à revoir les deux sur le CT la saison prochaine. L'un à temps plein, l'autre par intermittence. 

Et comme il est fort probable qu'au moins un athlète du CT ne se rendra pas à Hawaï pour le Pipe Master, nous verrons Mikey et Léo dans le tirage au sort de l'épreuve principale, quoi qu'il arrive.

Mais l'enjeu est gros ! Qui va supporter cette pression et faire le job à Pipe ? Réponse désormais dans 2 semaines. En espérant que le plus Français des Italiens vienne grossir le contingent européen sur le circuit. 

Le calendrier hommes pour cette saison 2020/2021 :


1 - Billabong Pipe Masters, Oahu, Hawaii : 8 - 20 décembre 2020
2 - Sunset Open, Oahu, Hawaii : 19 - 28 janvier
3 - Santa Cruz Pro, États-Unis : 2 - 12 février
4 - MEO Pro Peniche, Portugal : reporté
5 - Rip Curl Pro Bells Beach, Australie : 1 - 11 avril
6 - Boost Mobile Margaret River Pro, Australie : 16 - 26 avril
7 - Corona Open Gold Coast, Australie : 3 - 13 mai
8 - Quiksilver Pro G-Land, Indonésie : dates non fixées
9 - Oi Rio Pro Saquarema, Brésil : 11 - 20 juin
10 - Corona Open J-Bay, Afrique du sud : 25 juin - 9 juillet
11 - Surf Ranch Pro, États-Unis : 12 - 15 août
12 - Outerknown Tahiti Pro, Teahupo'o : 23 août - 2 septembre

>> Les finales du 8 au 17 septembre à Trestles

Le calendrier femmes pour cette saison 2020/2021 :

1 - Maui Pro, Hawaii : 4 - 15 décembre 2020
2 - Sunset Open, Oahu, Hawaii : 19 - 28 janvier
3 - Santa Cruz Pro, États-Unis : 2 - 12 février
4 - MEO Pro Peniche, Portugal : reporté
5 - Rip Curl Pro Bells Beach, Australie : 1 - 11 avril
6 - Boost Mobile Margaret River Pro, Australie : 16 - 26 avril
7 - Corona Open Gold Coast, Australie : 3 - 13 mai
8 - Quiksilver Pro G-Land, Indonésie : dates non fixées
9 - Oi Rio Pro (Saquarema), Brésil : 11 - 20 juin
10 - Corona Open J-Bay, Afrique du sud : 25 juin - 9 juillet
11 - Surf Ranch Pro, États-Unis : 12 - 15 août
12 - Outerknown Tahiti Pro, Teahupo'o : 23 août - 2 septembre

>> Les finales du 8 au 17 septembre à Trestles                     
         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Boudin - le 29/11/2020 à 22:40
Pourquoi serait il évident qu'il faille aimer et soutenir Fioraventi ????
Répondre
Articles relatifs
| 0 
09/12/2020 - World Tour
Et entre Léo Fioravanti et Mikey Wright, 1-1 balle au centre dans le match pour la wildcard injury.
| 0 
08/12/2020 - World Tour
Un 1er tour sans Owen Wright et Adrian Buchan, tous deux forfaits. Explications.
| 1 
02/01/2020 - World Tour
La WSL autorise les deux surfeurs à participer aux trois premières épreuves de la saison. Celui qui sera le mi...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.