Fantasy League : les choix de la rédac' pour le Quik Pro

World Tour - Après l'étape la moins passionnante du Tour (à notre humble goût) place à la plus excitante !

Par - @surfsessionmag -
©Camille Le Saux
Partager sur :   

Oh que nous l'attendions ! Après une étape bien peu passionnante au Surf Ranch de Kelly, place à notre cher et tendre Quik et Roxy Pro France. Alors que la Gravière prend feu depuis quelques jours, voilà la sélection de la rédac' avant d'attaquer dès demain les hostilités et de nous rendre ce soir à la conférence de presse. 

Notre sélection

Hommes


Italo Ferreira

Sans remettre en cause les talents d'Italo, le Brésilien n'était pas notre choix numéro 1. Au Brésilien nous aurions préféré Julian Wilson, qui, libre de toute pression liée au titre, risque de scorer à la Gravière. D'autant que s'il souhaite filer vers les J.O de Tokyo, Julian ne peut pas se permettre de terminer la saison en roue libre.

Mais notre direction, après des heures de débat autour de bonnes bières (le stock commence à se vider) a essayé de nous convaincre du contraire et mise gros sur Italo. Liberté de la presse vous avez dit ? 

Italo s'est chauffé tout le week-end du côté de la Gravière.


Frédérico Morais

Le Portugais n'est pas sur le CT à temps plein cette saison. Il n'y fait des apparitions que par intermittence. Mais quand on fait appelle à lui, il répond présent. En atteste sa 3e place à Rio. Il ne faut pas retenir son élimination au 2e tour l'année dernière, le Portugais vaut mieux que ça et peu, sur un event, venir titiller les meilleurs.

6e du classement QS monde, Frederico vient de remporter il y a quelques jours le QS 6 000 des Açores. Une performance qui pourrait bien le faire basculer à nouveau dans l'élite dès l'année prochaine. En pleine confiance, il peut être très dangereux. Et puis, nous sommes team Europe !

Frederico la semaine dernière lors du QS 10 000 à Ericeira.


Léo Fioravanti

Inutile de répéter que Léo est le plus Français des Italiens. Domicilié sur Hossegor, Léo connaît le spot comme sa poche pour le surfer régulièrement depuis de nombreuses années. Même s'il revient tout juste de blessure, il a de quoi faire une belle perf' ici dans les Landes. C'est son grand retour en compétition depuis sa blessure contractée en Australie à Margaret. Mais peu importe. Il a le bagage technique et le talent pour viser haut. Surtout si ça devient un peu costaud. 

Ne lui manquera peut-être qu'un peu de rythme. Mais on y croit. 

Léo est déjà chaud ! C'était ce week-end...


Joan Duru

C'est le vrai local de l'épreuve. Le Ondrais est chez lui et a surfé la Gravière plus de fois que tous les autres surfeurs du Tour réunis. C'est là qu'il vient se ressourcer chaque hiver entre les étapes du World Tour. Les bancs de sable, il les connaît par coeur et la Gravière ne lui fait pas peur. S'il arrive à s'affranchir de cette pression d'évoluer à domicile, devant famille, amis et public français, Joan a toutes les cartes en main pour devenir le premier français à remporter cette épreuve. Ne reste plus qu'à vibrer à ses côtés !

Seul petit bémol, sa blessure survenue au Portugal il y a quelques jours lors d'une session de free surf. On lui souhaite de s'être bien rétabli et surtout, de se faire plaisir. 

Joan l'année dernière.


Gabriel Medina

Devons-nous vraiment justifier la présence de Gabriel dans notre sélection ? Cela serait une perte de temps et pour vous, et pour nous. Depuis plusieurs années maintenant, le Brésilien est le prince d'Hossegor (Kelly reste le roi). Et aucun nuage à l'horizon pour venir contredire cette prophétie. Sauf énorme surprise, Gabriel sera dans le dernier carré. 

Le boss.


Kelly Slater

Kelly et Hossegor c'est une longue histoire d'amour. Une de celles qui resteront dans les livres d'histoire. Même si le King ne bataille plus pour le titre mondial, sa 10e place prouve qu'il a encore les jambes pour venir titiller les plus jeunes. Après 2 années d'absence, Hossegor retrouve son roi et s'apprête à le célébrer. Si les conditions sont aussi prometteuses qu'annoncées, l'Américain pourrait bien se régaler. Et nous avec.

Kelly is back.


Seth Moniz

L'Hawaïen pourrait bien trouver du côté de la Gravière des conditions qu'il apprécie. 11e mondial pour sa première saison dans l'élite, Seth ne déçoit pas et montre aux yeux de tous, qu'il n'a pas volé sa place parmi les meilleurs surfeurs de la planète. 3e à Tahiti, Seth est en pleine confiance.

Libre de toute pression, il pourrait bien ne faire qu'une bouchée des tubes landais. Seth Moniz n'excelle pas que dans les airs. C'est un surfeur complet et polyvalent, qui, à l'image de beaucoup d'Hawaïens, sait aussi s'illustrer dans des conditions beaucoup plus solides. Et ça tombe bien, c'est ce qui est prévu !

Pas à la Gravière... mais ça compte !


Jérémy Florès

Il suffit de regarder sa performance XXL de ces derniers jours à la Gravière pour se convaincre que Jérémy est prêt ! Le Français ne s'est jamais caché, gagner le Quik Pro fait partie de ses objectifs principaux. Lui qui a déjà gagné toutes les plus belles épreuves (Teahupoo, le Pipe Masters...) rêve encore de décrocher cette étape française, chez lui, devant son public. Une pression qui, si bien maitrisée, devrait lui permettre de faire quelque chose de grand.

Plus expérimenté et avec déjà un bon classement avant d'arriver sur cette épreuve (14e) 2019 pourrait bien être son année. On le sent. Et on le lui souhaite du fond du coeur.

Impossible d'imaginer Jérémy terminer un jour sa carrière sans avoir pu remporter le Quik Pro. 


Nous aurions bien aimé mettre Miky Picon dans notre sélection.


Femmes



Stephanie Gilmore

A-t-on encore besoin de justifier le choix de Queen Steph ? Actuellement 4e sur le tour, Stephanie Gilmore a peut-être la possibilité de remonter dans le classement si elle réalise une belle perf sur cette étape. Et puis, le choix de Steph c'est aussi le choix d'un style atypique. Ne vous fiez pas à sa contre perf' de l'année dernière, c'était un accident. Steph sera présente !

Surtout qu'en cas de grosse perf', elle pourrait valider définitivement son billet pour Tokyo. 



Carissa Moore

Actuelle première du classement, Carissa se plaît dans les Landes. Ultra régulière cette saison (Carissa n'a jamais terminé plus loin que 5e), l'Hawaiienne ne peut pas se rater au risque de voir Lakey et Sally revenir sur elle. C'est bien évidemment l'une des plus grandes favorites de cette compétition. Et si les conditions deviennent un peu plus costauds, Carissa ira au charbon. Les conditions plus solides? Elle adore ça. 



Johanne Defay

Ok on l'admet, on est un peu chauvin. Très chauvin. Mais notre Johanne nationale a fait de belles performances récemment. Et nous regrettons toujours de ne pas l'avoir sélectionné pour le Freshwater Pro. Actuellement 9e du classement, elle peut espérer remonter un peu sur cette étape. Surtout qu'elle surfe en pleine confiance et devant son public. On veut se rattraper !



Vahine Fierro 

Ok c'est la wildcard. Mais Vahine a prouvé ces derniers temps qu'elle avait tout pour entrer dans la cour des grands. Elle qui chargeait Teahupoo il y a encore quelques jours ne sera pas effrayée par les barrels de la Gravière. On lui souhaite du fond du coeur de faire une belle perf' devant son public. Mais on lui souhaite surtout de se faire plaisir, elle qui vivait l'année dernière, sur cette étape, la plus belle expérience de sa carrière. 



Fantasy League

Pas encore inscrit ? Il n'est pas trop tard pour nous rejoindre ! 

1) Créez un compte WSL (ça prend 20 secondes et c'est gratuit)

2) Cliquez sur les liens ci-dessous, rejoignez la league et insérez le code. On paye notre tournée aux vainqueurs !

League Homme :

Lien league homme
Nom : Surf Session Magazine
Code : Quivagagner?

League Femme :

Lien league femme
Nom : Surf Session Magazine
Code : Quivagagner?

                 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 6 jours - World Tour
Joan Duru sera-t-il remis de la victoire de Jérémy ? Nous pensons que oui. Léo Fioravanti aussi.
| 0 
23/09 - World Tour
De notre côté, on aborde la fin de saison en roue libre...
| 0 
18/09 - World Tour
Des évidences et quelques surprises... Plus que quelques heures avant notre étape favorite !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.