Jérémy Florès deuxième du Keramas Bali Protected

World Tour - Steph Gilmore et Kanoa Igarashi sortent gagnants d'une compétition qui se termine en beauté.

Par - @surfsessionmag -
Photos WSL
Partager sur :   

Les conditions

Keramas a enfin présenté son meilleur visage. Pour le tout dernier jour de la période d'attente, le swell a grossi en cours de journée sans que le vent ne viennent noircir le tableau. Résultat, des séries à plus de deux mètres rentraient sur la cote est de Bali, et les compétiteurs un peu patients se sont offert de gros tubes avec du mur derrière.


La gagnante

Stephanie Gilmore est de retour au top ! Après avoir fait le nécessaire pour se débarrasser de Nikki Van Dijk en demie, Steph a gardé le meilleur pour la fin. Impériale en finale, Steph a marqué le coup avec une vague à 10 présentant un des plus beaux combos qu'on ai jamais vu sur le tour féminin. Après un premier virage et un snap pour se caler sous la lèvre, l'australienne s'est extirpée d'un tube vraiment épais avant de conclure par un re-entry magnifique d'équilibre sur la lèvre.

Elle décroche ici sa 30e victoire sur le WCT et reprend le maillot jaune !


Le gagnant

Kanoa Igarashi confirme sa montée en puissance. Lui qui a gagné tellement de QS dans sa carrière franchit une étape en gagnant un premier WCT. On ne l'aurait pas donné gagnant après son premier tour pitoyable (une seule vague notée 1,77 !), mais il s'est laché ensuite, avec de gros floaters et des turns sous la lèvre qui ont mis fin aux espoirs de Buchan, Slater et Florès aujourd'hui.

Si l'histoire retiendra la première victoire japonaise sur le tour, pour Kanoa cela veut surtout dire un boost au classement puisque il est désormais numéro deux mondial.


Le français

Jérémy Florès a brillé. Toujours aussi précis dans les tubes et incisif sur le rail, il a commencé sa journée en se sortant en dernière minute d'une série piège face à Kolohe Andino. Jérémy s'est ensuite fait plaisir dans sa demie face à Michael Rodrigues avec deux vagues à plus de 8.


Soutenu par Joan Duru, Maud Le Car, Michel Bourez, Fred Robin, et quelques spectateurs français sur le sable, le français a continué à déchirer les vagues en finale. Les juges ont préféré de peu les combos d'Igarashi à la puissance des turns de Florès... Mais Jérémy est désormais 7e au classement !


Les perdants

Filipe Toledo avait tout à gagner de l'élimination prématurée des autres prétendants au titre mondial. En tombant face à Kelly Slater il perd une belle occasion de ravir un maillot jaune qui va rester sur les épaules de John John Florence.




Les résultats

---



       

 


 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Remo - le 25/05/2019 à 15:47
Toujours aussi farfelus les juges, Mimi méritait la finale, mais d'autres surfeurs auraient dû passer, en particulier Duru, Fioravanti e Slater en demi...
Répondre
Articles relatifs
| 0 
Il y a 3 jours - World Tour
Chauvin ? Non, juste réaliste.
| 2 
Il y a 5 jours - World Tour
Raimana blessé au cours de la méga session qui a mixé rame et tow-in.
| 0 
08/08 - World Tour
Le jeune tahitien vient remplacer Mikey Wright toujours blessé au dos.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.