Johanne Defay magnifique 2e du Oi Rio Pro !

World Tour - La Réunionnaise, quasiment inarrêtable, avait encore finale gagnée jusqu'à 20 secondes de la fin.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Rayonnante, intouchable et tellement forte...

C'est ce que nous avions écrit pour décrire Johanne Defay il y a encore 30 minutes et ce, alors qu'il restait (encore) 40 secondes au buzzer dans cette finale brésilienne. 


Oui, nous avions légèrement anticipé le scénario de cette finale au fur et à mesure que le décompte se rapprochait. Mais qui pourra nous en vouloir ?

Johanne Defay a (une nouvelle fois) magnifiquement surfé, se qualifiant dans un premier temps pour cette finale brésilienne, avant de tenir en respect la numéro un mondiale Carissa Moore pendant la grande majorité de ce dernier heat. Mais voilà. Carissa Moore est venue rappeler à tout le monde qu'elle n'était pas quintuple championne du monde pour rien. Alors qu'elle fut dominée pendant toute cette finale par une Johanne Defay étincelante, elle a su trouver à 30 secondes de la fin, le 6,41 qui lui fallait pour échanger les places et reprendre son trône. Carissa a même fait mieux puisque sa dernière vague, sur laquelle elle a joué sa dernière carte, fut récompensée d'un...9,50 !

On ne rentrera pas ici dans le débat de savoir si les deux turns backside de Carissa valaient vraiment un 9,50 ou pas, comparés aux 5 turns backside de Johanne, moins critiques certes, mais récompensés "seulement" d'un 7,50. 


Quand les juges ont annoncé le 9,50 à 20 secondes de la fin, voyant Carissa prendre la tête de cette finale, nous avons scruté attentivement la réaction de Johanne pour savoir si, comme nous, elle s'était sentie "lésée" sur cette notation. En grande championne qu'elle est, aucun signe d'énervement ou de mécontentement. Juste des applaudissements ultra fair-play, très probablement destinés à Carissa qui a sorti de son chapeau un tour dont elle seule à le secret.

Oui, Johanne est parfaite. 


Pourtant qu'est-ce qu'on y a cru !

À 20 minutes de la fin, Carissa est partie sur une vague à fort potentiel, claquant un roller backside de l'espace mais chutant malheureusement au moment du re-entry. Cela aurait pu être un très gros score mais ça ne sera finalement qu'un 5,50. On pensait alors que l'Hawaïenne venait de laisser filer la finale. Car dans la foulée, Johanne a démarré pour enchaîner... 5 turns backside ! Un 7,50 qui lui permettra de conforter sa première place quasiment jusqu'à la fin. Jusqu'à ces 20 dernières secondes... 


Rayonnante, intouchable et tellement forte ! On persiste et signe quand même, malgré cette "défaite" au buzzer et même si la Réunionnaise est passée à 20 secondes de la première place mondiale. Place qu'elle n'a (pour l'instant) encore jamais occupé dans sa carrière. Oui, Johanne nous a encore régalé au Brésil. 

Après un début de saison démarré prudemment, la voilà qui vient de passer (encore) la vitesse supérieur. Et de quelle manière ! Ne lui parlez plus de 1/4 de finale (stade de la compétition où elle s'est arrêtée à 5 reprises lors des 5 premières épreuves), depuis G-Land, Johanne c'est 3e place minimum.

Car après une première place en Indonésie début juin, la Réunionnaise s'est offert une belle 1/2 au Salvador il y a quelques semaines et donc une nouvelle finale aujourd'hui au Brésil face à la numéro 1 mondiale à qui elle aura réussi néanmoins à ravir la première place pendant 29 minutes.

Oui, ce fut une finale de gala entre la numéro 1 mondiale et sa dauphine. Et même si l'on aurait aimé voir les places s'inverser à l'issue de cette étape brésilienne, ne boudons pas notre plaisir de voir Johanne consolider sa 2e place, validant ainsi (presque) définitivement sa place dans le Final 5 en septembre prochain. La 6e victoire de sa carrière n'est (très probablement) que partie remise. 


Pour rappel, les 5 premières surfeuses se disputeront le titre mondial en Californie en septembre prochain du côté de Trestles. Depuis aujourd'hui, Johanne sait à 99% qu'elle y sera. Tout comme Carissa Moore qui a validé elle officiellement sa place dans le Top 5 d'ici septembre et ce, quoi qu'il arrive à J'Bay (du 12 au 21 juillet) et Teahupo'o (du 11 au 21 août). 

Bravo mesdames pour le spectacle !

Plus d'infos à venir très prochainement. 


Classement féminin après cette épreuve brésilienne       
  


             
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
23/04 - World Tour
Bénéficiaire d'une wildcard, le triple champion du monde passe le cut sans avoir disputé une seule compétition...
| 0 
16/04 - World Tour
Et ce n'était pas la seule série spectaculaire des quarts du Rip Curl Pro Bells Beach !
| 0 
15/04 - World Tour
Johanne Defay elle, éliminée malheureusement aux portes des 1/2.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.