Joshua Moniz remporte les Trials du Pipe Masters dans de solides conditions !

World Tour - Et entre Léo Fioravanti et Mikey Wright, 1-1 balle au centre dans le match pour la wildcard injury.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

On peut dire qu'il s'en est passé des choses cette nuit à Hawaii.

Tout a commencé avec le lancement des Trials du Pipe Masters dans des conditions world-class. Puis la WSL est malheureusement venue annoncer en direct que le MAUI PRO était off pour la journée après qu'une attaque de requin soit survenue plus tôt le matin du côté d'Honolua Bay (lire plus bas). Mikey Wright et Léo Fioravanti de leur côté se sont disputés la wildcard injury. 

Résumé de ce qui s'est passé ! 




Il y aura deux Moniz dans cette 50e édition du Billabong Pipe Masters

Car Joshua Moniz (HAW) et Miguel Tudela (PER) ont respectivement remporté cette nuit la première et la deuxième place des Trials du Billabong Pipe Masters. Les deux surfeurs ont ainsi décroché leur wildcard pour participer à l'épreuve principale, première étape de cette saison 2021 du Championship Tour. 

Joshua Moniz a brillamment bien surfé toute la journée, lui qui connaît le spot par coeur, remportant presque toutes ses séries facilement. Mais quand les conditions ont vraiment commencé à grossir pendant la finale du Pipe Invitational, il est passé au niveau supérieur. En claquant un 19,20 en finale (contre 13,10 pour le 2e), il s'est vite rendu intouchable.

Joshua Moniz intouchable hier.


"Je me sens super bien, c'est une sensation assez incroyable de pouvoir continuer à surfer dans l'event principal. C'est ma vague préférée sur cette planète", a déclaré Joshua Moniz, gagnant du Pipe Invitational 2020. "C'est probablement le meilleur heat que j'ai jamais eu. J'ai grandi en surfant contre tous ces gars et je sais à quel point ils sont bons. J'étais vraiment nerveux pendant la finale, mais je suis content que ça ait marché".

Malgré une plage vide en raison du protocole sanitaire lié à la Covid, la famille Moniz (dont son frère Seth) a pris d'assaut la plage pour le féliciter après que ce dernier ait scoré un 9,60 en finale. Il y aura donc deux Moniz dans cette 50e édition du Billabong Pipe Masters !

"Ça va être dingue, je vais voir mon frère surfer et il va me voir surfer. J'espère que nous allons tous les deux bien nous débrouiller."



Une grande première pour Tudela et le Pérou

Miguel Tudela (PER) est l'autre grand gagnant de la soirée.

En prenant la 2e place de ces Trials (voir résultats complets en bas de l'article), il décroche lui aussi sa wildcard pour le Pipe Masters. Le Péruvien s'apprête à goûter pour la première fois aux joies d'une épreuve du World Tour. Ce sera une grande première également pour son pays qui n'a jamais eu jusqu'à présent de représentant dans cette mythique épreuve. 

Miguel Tudela verra l'épreuve principale


"Je ne pensais même pas venir ici jusqu'à ce que je reçoive un appel de Billabong il y a quelques semaines", a déclaré Tudela. "Je suis vraiment content d'être arrivé jusqu'à l'événement principal".

Moniz et Tudela cependant, ont déjà un grand défi à relever. Les deux surfeurs seront accueillis dans le line-up de Pipe par la tempête brésilienne. Moniz affrontera d'entrée le double champion du monde Gabriel Medina (BRA) et le champion du monde 2015 Adriano de Souza (BRA) lors de la cinquième manche du tour de qualification, tandis que Tudela devra passer par le champion du monde 2019 et Pipe Masters en titre, Italo Ferreira (BRA), lors de la sixième manche.  

Miguel Tudela à droite s'en va défier Pipe.


Entre l'Italie et l'Australie, 1-1 balle au centre

C'était l'autre match de la soirée.

Un match aux allures de finale sans vraiment de tour préliminaire entre l'Australie de Mikey Wright et l'Italie de Léo Fioravanti. Pour rappel, les deux surfeurs se disputent la wildcard injury de la saison à venir à travers 3 heats de 30 minutes. Le premier à en remporter deux gagnera sa place sur le World Tour pour le reste de l'année. 

Léo ou Mikey, vous pouvez encore faire un choix.


Et hier soir, les deux surfeurs n'ont pas pu se départager. Si Mikey Wright a remporté (de très peu) la première manche (11,54 contre 11,33), Léo a fait parler sa grinta italienne dans le match retour (9,17 contre 8,97) lui qui fêtait hier son 23e anniversaire. Un partout donc, balle au centre. Les deux surfeurs devront passer aujourd'hui par une 3e manche décisive. 

"C'est mon cadeau d'anniversaire de sortir de la deuxième manche avec une victoire", a célébré Fioravanti. "Demain, je ferai tapis. J'ai travaillé toute l'année pour ça, et je donnerai tout ce que j'ai pour gagner ma place."

 
Mikey Wright a remporté la 1ère manche.

Léo Fioravanti la 2e !



Le MAUI PRO suspendu jusqu'à nouvel ordre à cause d'une attaque de requin

Erik Logan, CEO de la WSL, a fait une courte irruption hier soir pendant le live des Trials pour annoncer aux téléspectateurs que "suite à une attaque de requin survenue du côté d'Honolua Bay ce matin, le MAUI PRO est off pour la journée". Il a ajouté que les pensées de la WSL allaient vers la victime de l'attaque sans donner plus de détails quant à la gravité de cette dernière. 

Il s'agirait d'un local de Maui âgé d'une cinquantaine d'années. Le squale lui aurait arraché l'arrière de la cuisse. Transporté à l'hôpital, l'homme serait actuellement dans un état critique. 

La compétition est suspendue pour une durée indéterminée et jusqu'à nouvel ordre.

La vague de la nuit

Elle s'est surfée hors Trials et est l'oeuvre de Griffin Colapinto...



Sinon celle de Zeke Lau n'est pas mal non plus... Un 9,37 au 1er tour !


Quelques photos d'hier soir

Noah Beschen

Mason Ho


Barron Mamiya


Eala Stewart




Résultats des Trials     

Revoir l'ensemble de ces Trials


                            
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
10/12/2019 - World Tour
Justin Becret, seul Français en lice, s'est fait éliminer d'entrée par Jamie O'Brien et Dusty Payne.
| 0 
13/12/2018 - World Tour
Et en compagnie de Benji Brand, s'offre le droit de participer à la dernière étape du CT !
| 0 
08/08/2018 - World Tour
Tikanui Smith et Mateia Hiquily accèdent au Main Event à l'issue des trials de la compétition.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.