Kelly Slater out du Rip Curl Pro... et de la course au titre ?

World Tour - L'élimination prématurée du n°2 mondial ce matin à Supertubes arrange les affaires de Mick Fanning dans la course au titre...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

p>

Rip Curl Pro Portugal, du 9 au 20 octobre, Peniche/Cascais.

La semaine commence mal pour Kelly Slater, pour qui le parcours sur le Rip Curl Pro Portugal s'est arrêté dès le deuxième tour ce matin à Supertubes. A qui faute ? A la wildcard locale Frederico Morais qui a su tirer profiter des piètres conditions qu'offrait Supertubes (1 petit mètre on shore) pour scorer 12,34 pts et dominer Kelly pendant une bonne partie de leur heat de repêchage, sans que le Floridien ne puisse y faire quoi que ce soit.

Cette défaite prématurée - son plus mauvais résultat de la saison - est une très mauvaise opération pour Kelly Slater dans sa course au titre. Elle arrange aussi le leader du classement Mick Fanning qui, après sa victoire la semaine dernière à Hossegor, distance un peu plus son rival...

D'autant que l'Australien, lui aussi en repêchage, a remporté son heat face à l'autre wildcard portugaise Francisco Alves, et se remet en selle pour le reste de la compétition. Fanning remportera-t-il le titre ici à Peniche ? Oui, s'il atteint les demi-finales et que Jordy Smith,Taj Burrow ou Joel Parkinson ne remportent pas l'épreuve (>> Lire : tous les scénarios pour la course au titre avant le Rip Curl Pro Portugal). De quoi garantir un sérieux suspense à Peniche pour les jours à venir.

Après seulement 4 séries disputées ce matin, l'ASP a décidé de faire un break, les conditions se dégradant sérieusement. Prochain call demain matin à 8h45 heure française. Jeremy Flores rencontrera Damien Hobgood dans son heat du round 2. A suivre sur live.ripcurl.com/portugal et aussi en direct et en exclusivité sur la chaîne MCS Extreme.

Mise à jour 15 octobre, 8h45 : compétition en stand-by. Prochain call à 13h heure française. Plus d'infos sur twitter.com/surfsessionmag



Et sinon ?

Sinon, Michel Bourez a lui aussi fait le job en remportant son heat face à la wildcard Dillon Perillo et en avançant au round 3.

Adriano de Souza a éliminé son compatriote Raoni Monteiro au round 3.

>> Surf SessionTV : Retrouvez le Rip Curl Pro Portugal en décalé par notre envoyé très spécial sur place.

Mick Fanning, assurant le job dans le premier heat du jour ce matin face à Francisco Alves. photo : ASP

RÉSULTATS

Round 2 :

Heat 1: Mick Fanning (AUS) 13.00 def. Francisco Alves (PRT) 8.93

Heat 2: Frederico Morais (PRT) 12.34 def. Kelly Slater (USA) 10.13

Heat 3: Michel Bourez (PYF) 14.50 def. Dillon Perillo (USA) 8.26

Heat 4: Adriano De Souza (BRA) 12.60 def. Raoni Monteiro (BRA) 11.03

Heats restants du round 2 :

Heat 5: C.J Hobgood (USA) vs. Yadin Nicol (AUS)

Heat 6: Adrian Buchan (AUS) vs. Kieren Perrow (AUS)

Heat 7: Gabriel Medina (BRA) vs. Alejo Muniz (BRA)

Heat 8: Jeremy Flores (FRA) vs. Damien Hobgood (USA)

Heat 9: Fredrick Patacchia (HAW) vs. Patrick Gudauskas (USA)

Heat 10: Brett Simpson (USA) vs. Miguel Pupo (BRA)

Heat 11: Travis Logie (ZAF) vs. Adam Melling (AUS)

Heat 12: Bede Durbidge (AUS) vs. Kolohe Andino (USA)

Plus d'infos sur live.ripcurl.com/portugal

Kelly Slater aura tout tenté ce matin, sans succès. prochain rendez-vous à Hawaii en décembre. Photo : ASP

zp8497586rq

Partager sur :   
COMMENTAIRES (14)
nekko - le 14/10/2013 à 18:06
Quelle série de la honte franchement, 2 surfeurs extra qui se battent pour le titre mondial, et ils les font surfer dans des conditions aussi pourries, franchement c'est la honte Rip Curl ! Ils devraient virer les competitions en Europe parce qu'entre celle là et le Quik Pro France cette année, c'est la loose.
Répondre
Miguel - le 14/10/2013 à 21:00
Pourquoi ont-ils lancé dans ces conditions? On sait que les prévisions sont meilleures pour les prochains jours... Heureusement que Bourez, lui, est passé, ça sauve la journée... :/
J'espère que Mick Fanning va se faire sortir au tour 3!!
Répondre
Rai - le 14/10/2013 à 21:19
J'ai vu le heat analyser et franchement j'ai pas tout compris...
Répondre
hubert - le 14/10/2013 à 22:01
slater est un vrai pro ( fanning aussi d'ailleurs )il est le premier à dire qu'il faut s'adapter aux conditions les plus difficiles.le choix de vagues aussi, des jours sans, des jours avec. slater à beaucoup de jours avec, très bien pour la suite, sauf si l'avion à réaction gagne.
Répondre
Gg - le 14/10/2013 à 22:11
Deux turn et un air équivaut à un total de douze et des poussières. Vive le nouveau surf trampoline.... RC gère un titre à sa façon en lançant un call de quatres séries bravo et merci.
Répondre
Flow - le 15/10/2013 à 06:53
Totalement d'accord avec Miguel et Nekko, c'est véritablement scandaleux d'avoir lancé le round 2 dans de pareilles conditions, encore plus quand tu sais que la course au titre se joue entre les 1ers devant s'y jeter! Grosses loteries et heats piège, c'était couru d'avance qu'une des 2 têtes ne tombe! Je trouve ça vraiment regrettable que la saison se "termine" sur un tel constat d’échec... Tsssssss
Répondre
lafloure - le 15/10/2013 à 08:08
Entiérement d'accord avec toi. Quand on voit le sommet de surf proposé par Slater à Cloudbreack cette année et qu'on le voit perdre son titre en Europe dans ces conditions où c'est la loterie .... Les bonnes vagues ne sont pas assez fréquentes en Europe même en Octobre.
Répondre
footix - le 15/10/2013 à 10:28
cool les commentaires de surf deviennent aussi intéressants que ceux sur lequipe.
Slater perd à la loyale en ayant eu les vagues pour avoir les scores mais n'a tout simplement pas bien surfé...
Mais non c'est RC qui a fait perdre Slater, c'est la faute des vagues (qui pourtnat sont les memes pour les 2 surfeurs), c'est la faute de l'Europe, alors que depuis près 10ans il y a des vagues de qualité chaque année, c'est la faute aux surfeurs qui mettent des airs, ce qui n'est toujours pas du surf pour certains en 2013 (j'ai l'impression de revenir 20Ans en arrier!), etc...
Déprimant les gars
Répondre
jailbreak - le 15/10/2013 à 13:15
la waiting period devrait etre rallonge sur les contest europeen et meme lower trestle...il est evident qu'en dependant des houle de cyclone dans les caraibes (pour l'europe) et les cyclone sur le mainland mexico ( pour lower), pour avoir toutes les chances de faire scorer du tres bon surf a cette epoque de l'annee , il faut rallonger...la waiting period...
sur les autres contest, il me semble que la periode correspond au top saison surf...voir les stormrider et leurs statistiques surf...http://www.lowpressure.co.uk/default.asp
Répondre
rai - le 15/10/2013 à 13:22
je te dis pas les boules... Ce n'est pas sérieux, c'est du cirque...
Répondre
rai - le 15/10/2013 à 14:25
A part le fait que je vois Salter devant Morais sur le heat, footix, d'où mon premier commentaire; en particulier sur la première vague où il fait un turn minable et un 2ème approximatif... Je pense qu'on pouvait faire mieux pour le spectacle.
Répondre
Mr.E - le 16/10/2013 à 12:46
Totalement d'accord.... On en dira pas plus...
Répondre
Mr.E - le 16/10/2013 à 12:50
Footix, je pense que ce qui est remis en cause par l'ensemble des commentaires, c'est le fait que Damien Hardman décide de lancer la compet dans des conditions assez pauvres (ce qui a surpris tout le monde d'ailleurs) alors que le swell était annoncé pour le Mercredi (la compet est d'ailleurs "on" depuis ce matin). Après cela n'enlève rien à l'immense talent de Mick et au fait que nous nous sommes régalés l'année dernière devant le spectacle offert par les pros aussi bien à Hossegor au'à Supertubes dans des conditions débiles!!!!
Répondre
Peterbak - le 11/07/2018 à 00:19
??????? ?????
?????? ????????? ????
?????? ????????? ????????????
?????? ???? ????????
??????? ????? ????????
??????? ????? ????
Répondre
Articles relatifs
| 0 
20/07/2017 - World Tour
Le Brésilien, sensationnel tout au long de la compétition, s'offre la mythique étape sud-af.
| 0 
05/12/2013 - World Tour
Des signatures pour faire pression sur l'ASP et essayer de voir Frederico Morais à Pipe avec un lycra sur le d...
78  | 0 
Il y a 14 jours - World Tour
Le Réunionnais s'est directement qualifié pour le 3e tour. Slater lui, déjà out de la compétition.
246  | 0 
22/06 - World Tour
Le King maîtrise l'art du contre-pied comme personne...