Margaret River : les favoris bien lancés

World Tour - À part Slater qui sera aux repêchages et une interference pour Bourez...

Par - @surfsessionmag -
wsl  
Partager sur :   

Conditions

Un bon swell est arrivé sur la West-Oz. C'est le spot de Main Break qui a accueilli la compétition pour ce 1er tour. Une droite consistante, un vent onshore et un mur d'1 m 50 à 2 m pour envoyer des turns et des gros carves. Voilà ce qui attendait les surfeuses, dans un premier temps, puis les surfeurs, pour leur premier round. 


Les Français

On commence par la seule française du Tour. Malheureusement, Johanne Defay n'a rien pu faire face à la tempête Caroline Marks. Si une premiere vague à 5.83 pts assurait à Johanne un score passable, elle n'a malheureusement pas trouvé de backup. Direction les repêchages pour la Réunionnaise.

Chez les hommes, Joan Duru échappe lui au stress des repêchages. Il ouvre son heat avec un très beau score, une vague à 7.67 qu'il doit à ses turns backside radicaux. Suffisant ensuite pour accrocher la 2e place de sa série derrière Italo Ferreira.

En ce qui concerne, Jeremy Florès et Michel Bourez, il a fallu attendre la fin de la matinée pour avoir de leur nouvelles. Le Réunionnais s'en sort finalement avec une deuxième position et donc une place au round 2.  S'il n'a pas terminé premier de sa série, Jérémy a néanmoins offert une belle performance et signe un total de 13.34 pts. De son côté, Michel Bourez a moins supporté l'attente et la pression. Une interférence le prive de sa deuxième vague et le Français se retrouve dans l'impossibilité de rivaliser avec Wright et Colapinto. 


Les gagnants

Chez les hommes:

John John Florence ouvre l'event masculin à Margaret contre Jadson Andre et Kelly Slater. Un combat que le jeune Hawaïen remporte avec un score de 12.84 pts, envoyant Slater vers les repêchages. Après sa demi-finale à Keramas, le King va-t-il parvenir à rester dans le coup ?


Kanoa Igarashi est plus déterminé que jamais. Il y a quelques jours, il soulevait son premier trophée du CT et il termine aujourd'hui premier de son heat avec une jolie vague à 7.50 où il attaque chaque section de la vague avec des turns parfaitement clean comme à son habitude. En confiance.


Jordy Smith se réveille ! Si à Bali, le lycra n'était pas resté longtemps sur son dos, on dirait que cette défaite lui a mis une claque. Dans son heat, il fait la différence et score le meilleur total de ce début de compétition. Il devance de plus de 5 points l'Australien Ricardo Christie et s'offre une place pour le round 3. 


Italo Ferreira semble, lui, bien décidé à récupérer le lycra jaune. Il s'illustre dans son heat face au Français Johan Duru et le Portugais Frederico Morais (qui remplace l'Australien Mikey Wright, blessé à la jambe). Il score sa meilleure vague à 7.13 en enchaînant les turns sur la droite australienne. 


Gabriel Medina survole son heat et score la meilleure vague de ce round à 8.33. Son backside puissant lui a permis d'attaquer les sections avec des turns agressifs. En tête de la série, Médina ira chercher un nouveau backup à 6.33 dans les dernières secondes de son heat pour finir en beauté. 


Filipe Toledo a attaqué les murs de Margaret river comme il se doit. Le Brésilien se fraie un chemin vers le round 3 grâce à ses carves solides. Il score un 7.50 dans les premieres minutes, sur trois énormes carves envoyés sur la même vague qu'il appuie ensuite d'un backup à 7.23. Le tour est joué !

Ça passe également pour Wilson et Coffin qui échappent aux repêchages avec une deuxième place. 

Chez les femmes

Caroline Marks : La jeune surfeuse avait perdu son lycra jaune lors de l'event de Bali. Inhabituée à la défaite, elle préfère les podiums et compte bien reprendre le lead. Même Stéphanie Gilmore, sept fois championne du monde, en lycra jaune ne l'effraie pas. Elle performe dès le premier heat en trouvant une belle droite qu'elle martèle de manœuvres et score un 6.50, appuyé par un backup 5.33. 


Coup double pour Carissa Moore ! Alors qu'elle était dernière de sa série et filait vers les repêchages, l'Hawaiienne a, dans les cinq dernières minutes, su saisir sa chance. Une droite sur laquelle elle combine deux manoeuvres parfaites et score 7.10 pts. Une stratégie payante qui lui assure une place au round 3.


Courtney Conlogue annonce la couleur dès sa première vague. Elle commence par un énorme turn qui lui donnera la vitesse pour attaquer la vague et enchaîner les sections avec de nouveaux turns. Une très belle vague que la surprise de Keramas Brissa Hennessy ne parvient pas à contrer. 


Les perdants

Chez les hommes:

Kelly Slater: Beaucoup parlait du "grand retour" de la légende. Mais pour l'instant, l'Américain se dirige plus vers les repêchages que vers la victoire. Il n'a pas fait le poids contre John John Florence. Mais ne soyons pas mauvaise langue, rien n'est encore joué et le détendeur de 11 titres de champion du monde pourrait encore nous surprendre. 


Jack Freestone passe par la case repêchage. Pourtant séparé par moins d'un point du vainqueur du heat, Kolohe Andino ( 10.73 face à 11.70 ). Les scores étaient plus que serrés et c'est l'Australien qui en fait  les frais. C'est le jeu.

Chez les femme

Silvana Lima a du potentiel, c'est incontestable. Il suffit de rembobiner quelques jours en arrière, lors de l'event Balinais. La Brésilienne avait proposé son surf puissant et agressif comme peu de filles du Tour. Malheureusement en Australie, elle ne parvient pas à s'exprimer. Avec deux vagues à 3 points, ça ne passe pas pour la Brésilienne. Dommage, quand on sait de quoi elle est capable...

Le programme à venir

Prochaine étape : repêchage. Sans doute la série la plus stressante pour les athlètes. Pas de surf prévu demain, le prochain call se tiendra le 31 mai (7 h 30 heure locale). 

Chez les hommes

Chez les femmes :

     

                          
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
04/06 - World Tour
Oh John John, tu nous avais manqué !
| 0 
28/05 - World Tour
On mise tout sur Jack Freestone et Jack Robinson pour nous sauver...
| 0 
28/03 - World Tour
Nouvelles tensions entre la WSL et la population locale.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.