Owen Wright remporte le Quiksilver Pro New-York

World Tour - L'Australien de 21 ans remporte sa première victoire sur le World Tour face à Kelly Slater, dans des conditions magnifiques...

Par - @romainferrand -
Quiksilver/Glaser  
Partager sur :   

Ca y est, Owen Wright l'a fait. On le sentait venir depuis sa performance époustouflante à Tahiti où il était monté en puissance et en excellence, avant d'échouer face à un Kelly Slater alors intouchable. L'Australien, considéré comme le meilleur goofy du monde, tiens désormais sa revanche sur le 'King'. Il vient de s'imposer avec brio face à l'Américain en finale du Quiksilver Pro New-York, face à une foule dense et électrique, dans des conditions magnifiques.

Les organisateurs avaient visé juste, cette dernière journée de surf aura en effet connu des conditions fantastiques, associant un soleil radieux à des vagues de qualité approchant les 2 mètres. Le spot de Long Beach aura, le jour J, montré le visage que l'on attendait tous.

Owen Wright remporte donc à N-Y la première victoire de sa jeune carrière sur le World Tour, au terme d'une finale épique qu'il aura dominé du début à la fin, surpassant de loin le Floridien décuple Champion du Monde. Owen entre dans l'eau remonté à bloc, bien décidé à ne pas laisser les juges réitérer les choix discutables faits plus tôt dans la demi-finale qui opposait Taj Burrow à Kelly Slater. Ils avaient alors attribué un 10 au King sur le fil, lui permettant ainsi de se qualifier face à un Taj fou de rage.

Wright prend les commandes d'entrée de jeu et enchaîne les airs. Sa première vague est peu noté mais il en faudra plus pour le décourager. Il enfonce le clou quelques minutes plus tard pour finalement obtenir un total de 17.90 points, laissant loin derrière un Kelly Slater dépassé, qui manque de se blesser en fin de heat en cassant sa planche (un quattro agrémenté d'une cinquième petite dérive) sur une dernière tentative aérienne.

L'Australien empoche le plus grand prize money de l'histoire du surf, 300 000$, et siège désormais à la seconde place du classement ASP, juste derrière le 'King Kelly'. Une belle performance qui annonce une fin de saison excitante et sans doute des plus disputées !

Retrouvez les highlights, les photos et les vidéos des heats sur le www.quiksilverpro.com

-Olivier Hamelin-



 

 

 

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (6)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Nicolas - le 09/09/2011 à 22:36
Ça promet a hossegor !!
Répondre
blobz - le 10/09/2011 à 01:04
franchement selon moi le 10 de kelly était totalement mérité ce air 360 slob était tout juste énorme par contre j'ai trouvé qu'owen était surnoté surtout dans sa finale ou sur son 8.7 il envoit un tail slide pa très controlé et surtout le air slob à la fin que j'ai trouvé un peu a l'arrache et pas très haut mais bon , il a gagné tant mieux pour lui.
ps: kelly méritait de gagner contre taj burow celui ci la même admis en interview,il était juste furieux d'avoir laisser la vague à kelly sur son 10pts
Répondre
Cheyne Horan - le 10/09/2011 à 15:29
J'ai l'impression que vous n'aimez pas trop le King Kelly chez Surf session !!!
ps: Selon les nouveaux criteres de jugement Kelly méritait sa note contre Taj.
Répondre
Eric - le 11/09/2011 à 12:01
C'est vrai que Surf Session a publié très peu d'articles vantant les mérites de Slater...Tout le monde aime Slater et plus personne n'a besoin,depuis longtemps, d' être convaincu de sa supériorité. Maintenant un peu de changement, ça fait du bien. Pour finir, pour ceux qui suivaient le tour dans les 90's, il a souvent été reproché à Slater de bénéficier de notes un peu trop généreuses.
Répondre
Romain - le 11/09/2011 à 12:19
Eric, on t'invite à faire le tour du site et surtout a (re)lire le mag de janvier spécial 10ème titre de Kelly pour te faire une idée du respect qu'on lui porte et revoir ton jugement... Bon dimanche.
Répondre
Eric - le 11/09/2011 à 12:35
C était ironique!!!!! Tout ceux qui lisent surf session savent que vous aimez Slater.
Répondre
Articles relatifs
| 1 
06/03 - World Tour
Citant de multiples blessures, le King ne décolle pas pour l'Australie. On peut se poser des questions sur la ...
| 1 
10/12/2020 - World Tour
Léo Fioravanti lui, s'est qualifié pour le reste de l'année et le MAUI PRO probablement déplacé à Pipe...
| 0 
30/07/2020 - World Tour
Mais uniquement ceux résidant aux Etats-Unis...
| 2 
20/12/2019 - World Tour
Il devient le 3e Brésilien de l'histoire à remporter ce titre après Adriano de Souza et Gabriel Medina.