Quik Pro : Julian Wilson au sommet

World Tour - Les Culs Nus ont couronné leur nouveau roi ! Et il est Australien...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Quelle fin de compétition ! Le suspense aura été entier !! La brume de chaleur s'invitant à la fête, mettant la finale en stand-by pendant une bonne heure à la fin des 1/2 finales. Jusqu'au dernier moment, on se demandait quand ce Quik Pro France version 2018 allait donner son verdict. Julian Wilson s'étant plaint après sa 1/2 finale qu'il ne pouvait pas voir les priorités depuis le line-up à cause du brouillard... Qu'importe, il était écrit que cette finale 2018 opposant Julian Wilson et Ryan Callinan aurait lieu ce vendredi. 

Après un hommage à Pierre Agnès, ancien PDG de Quiksilver disparu en mer en début d'année, le show a enfin pu commencer et les gladiateurs sont entrés dans la plus belle des arènes sous une ovation de folie. Pour seulement 10 min... Avant que les organisateurs ne décident de suspendre la compétition, à nouveau pour cause de brouillard !

Back in the game après 10 minutes de pause lors desquelles les surfeurs ne sont pas sortis de l'eau, l'histoire a repris son cours. En quête d'un premier gros score, Julian Wilson, backside, s'envole pour un air reverse, récompensé d'un 6,67 ! Pas suffisant néanmoins pour rattraper un Ryan Callinan très actif ! Pendant une bonne partie de cette finale, Julian va courir après un 4,17... Toujours bercé par un doux brouillard landais et un soleil qui lui aussi, a décidé de faire des heures supp'. 



Tout comme il était écrit que le Quik Pro France 2018 serait particulier, il était aussi écrit que Ryan Callinan n'aurait pas pu perdre cette compétition. Personne ne pouvait empêcher la wildcard australienne de tutoyer les sommets. Pas même Julian Wilson. C'est sa première victoire sur le CT, et il nous tarde déjà de le revoir en compétition. Si le public français a découvert un surfeur attachant, Hossegor, elle, a désigné son gagnant. Merci pour tout Ryan. Ça, c'est ce que nous pensions écrire à 4 minutes de la fin...  Avant que Julian ne vienne soulever le public français d'un nouveaux backside air. 

Ryan était si proche... Mais au final, l'histoire ne retient que les gagnants et ce soir il s'appelle Julian Wilson. Avec cette victoire, Julian se relance complètement dans la course au titre mondial et les deux prochaines étapes s'annoncent palpitantes. 



Retour sur une journée ensoleillée et riche en rebondissements !

En 1/2 finale, Ryan Callinan, toujours on fire, a disposé assez facilement de Conner Coffin ! Toujours sur son nuage, l'Australien aura enchaîné les heats de très haut niveau, soutenu par un public français qui n'aura pas tardé à faire de lui leur nouveau chouchou. Même lui n'en revenait pas ! Après avoir remporté le QS 10 000 d'Ericeira il y a quelques semaines, voilà la wildcard australienne qualifiée pour une finale d'un CT event !

Conner Coffin


Dans l'autre demi-finale, Julian Wilson a tout simplement claqué le premier et unique 10 de la compétition ! Histoire de mettre très rapidement Gabriel Medina sous pression... Le Brésilien va tout tenter mais ne reviendra jamais dans la compétition. C'est une grosse déception pour lui qui, avec l'élimination de Filipe Toledo, se voyait là une occasion en or de gagner de précieux points ! Il repart néanmoins d'Hossegor avec le maillot jaune de leader du classement général. 

Julian Wilson


Gabriel Medina.



Sitôt les 1/4 de finale féminins terminés, les organisateurs avaient ainsi décidé de lancer les hommes pour avancer dans la compétition et terminer le 4e tour et les 1/4 de finale. 

Dans ce round où les séries se disputent à trois surfeurs, les deux premiers sont qualifiées pour les quarts. Un seul éliminé donc... Le couperet tombe pour assez logiquement pour Matt Wilkinson, Willian Cardoso, Michael Rodrigues et Pat Gudauskas. Un bon pactole de points (3700 pts) malgré tout dans l'escarcelle pour espérer se requalifier.

Matt Wilkinson.


Lors des quarts de finale, c'est d'abord Conner Coffin qui, dans des vagues qui correspondaient bien à son style puissant, a pris le meilleur sur Adriano de Souza. Ensuite, Ryan Callinan, le surfeur en feu de la semaine, faisait tomber Jordy Smith avant que Julian Wilson et Mikey Wright ne se livre un beau combat. Le plus blond des deux, Julian, en sortait vainqueur. Enfin, Gabriel Medina se défaisait de Sebastian Zietz pour rejoindre le dernier carré.

Ryan Callinan.


> Rendez-vous du 16 au 27 octobre à Peniche pour le Moche Rip Curl Pro Portugal, avant-dernière étape de la saison !
> Photo : © WSL et à la une : Tiphaine Cazalis.
                                            
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
Il y a 13 jours - World Tour
Des barrels, des barrels et surtout des barrels dans ce portfolio.
| 0 
02/10 - World Tour
Après l'étape la moins passionnante du Tour (à notre humble goût) place à la plus excitante !
| 0 
30/09 - World Tour
Jorgann Couzinet, Marc Lacomare et Marco Mignot décrochent eux leur wildcard pour le Quik Pro !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.