Rip Curl Pro Bell's Beach : J-2

World Tour - La seconde étape du World Tour 2012 s'apprête à débuter avec la présence confirmée de Kelly Slater et une opposition au premier tour entre Jeremy Flores, Julian Wilson et Yadin Nicol.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

RIP CURL PRO BELLS BEACH (World Tour) Bells Beach, les voilà ! La Mecque du surf mondial s'apprête à faire une place de choix, du 3 au 14 avril, aux meilleurs surfeurs et surfeuses de la planète à l'occasion de la 51e édition du Rip Curl Pro Bells Beach. Et bonne nouvelle pour la plus ancienne des compétitions professionnelles (moins pour ses adversaires), Kelly Slater sera bien au rendez-vous de la deuxième étape du World Tour 2012, un mois après avoir été sorti par Josh Kerr (Aus) en quarts de finale du Quiksilver Pro Gold Coast. L'undécuple champion du monde avait en effet laissé planer le doute quant à sa présence la semaine prochaine dans l'état du Victoria (Australie). Le King tentera finalement de faire mieux que son quart de finale de l'an dernier.

Parmi les membres du Top 34, seul manquera à l'appel Dusty Payne. Déjà forfait à Coolangatta, l'Hawaiien, toujours blessé, sera une nouvelle fois remplacé par son compatriote Fred Patacchia, premier sur la liste des remplaçants de l'ASP. À 21 ans, Davey Cathels participera lui à son premier contest estampillé World Tour. Le jeune Australien s'est vu décerner la wild card octroyée par Rip Curl, décevant les supporters de Mark Occhilupo (45 ans) qui espéraient voir le champion du monde 1999 invité à Bells après son superbe parcours, la semaine passée, à Margaret River.

Au 1er tour, Jérémy Florès devra faire face à un "front" australien : Julian Wilson et Yadin Nicol. Après son 3e tour sur la Gold Coast, le Français voudra à tout prix briller sur une vague qu'il n'affectionne pas particulièrement et qui le lui a, jusqu'ici, toujours rendu. "Cette année, je compte mettre toutes les chances de mon côté et m'y prendre avec sérieux", assène le Réunionnais sur son blog, tout juste de retour d'un trip à Bali. Quant à Michel Bourez, le Tahitien sera d'entrée pris en tenaille par les frères Hobgood, Damien et CJ. Rien d'insurmontable pour "The Spartan", éliminé l'an dernier au 5e tour sur la plage de Torquay.

Le tenant du titre Joel Parkinson entamera la défense de son trophée face à deux autres surfeurs aussies, Adam Melling et Kai Otton. Après son succès au Quiksilver Pro Gold Coast, Taj Burrow, roi de Bells Beach en 2007, devra lui d'abord se défaire de Kolohe Andino (USA) et soit de Davey Cathels soit du vainqueur des trials pour viser un second trophée consécutif sur le Dream Tour.

Le line-up de Bell's / ASP

Fitzgibbons, Gilmore, Moore, à qui le tour ?

D'excellentes conditions sont annoncées pour les premiers jours de la compétition qui marqueront également l'entrée en lice des surfeuses du Top 17 dans le Rip Curl Women's Pro Bells Beach (3-9 avril), deuxième manche du Women's World Tour, avec en tête de gondole la tenante du titre Sally Fitzgibbons (Aus), Stéphanie Gilmore (Aus), de retour à son meilleur niveau au Roxy Pro Gold Coast qu'elle a remporté, et la championne du monde Carissa Moore (Haw). Sans oublier Pauline Ado, quart de finaliste la semaine dernière du 6* Telstra Drug Aware Pro, et qui avait poussé en 2011 jusqu'au 4e tour où elle avait succombé devant une intouchable Fitzgibbons. Quid de Justine Dupont ? L'autre Française du WT, blessée au coude depuis le début de l'année, confiait il y a une dizaine de jours "vouloir tout tenter pour surfer à Bells Beach"...

Plus d'infos sur le site du Rip Curl Pro Bell's Beach.

Retrouvez les étapes du World Tour en Live sur la Chaîne TV MCS Extrême.

Vincent Martin

Plus d'infos sur le World Tour sur Planète Surf



Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Vincent B - le 01/04/2012 à 19:33
Je parierais bien sur une perf de Tiago Pirès. Peut-être pas une victoire mais un joli parcours. Ensuite, s'il y a du swell, un australien, regular, expérimenté et surmotivé par une victoire au pays genre Josh Kerr ou Parko.
Répondre
Articles relatifs
| 1 
02/01 - World Tour
La WSL autorise les deux surfeurs à participer aux trois premières épreuves de la saison. Celui qui sera le mi...
| 0 
28/12/2019 - World Tour
C'était écrit. Rien ne pouvait lui arriver. Chez les filles, la nouvelle reine s'appelle Carissa Moore !
| 0 
04/12/2019 - World Tour
Tous les scénarios avant la dernière étape de la saison qui débute dimanche !
| 0 
03/12/2019 - World Tour
Stephanie Gilmore, elle, remporte le Maui Pro après avoir battu la revenante Tyler Wright en finale.