Tahiti Pro : Kauli Vaast et Vahine Fierro en patrons !

World Tour - Johanne Defay est quant à elle éliminée. Michel Bourez devra passer lui par les repêchages.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Ce fut une courte journée. La faute à des conditions très compliquées du côté de Tahiti

En effet, ces dernières n'ont fait que changer avec un vent capricieux qui n'a pas rendu les choses faciles. Cette 10e étape, la dernière de la saison régulière, a donc subi plusieurs coups d'arrêt hier, passant à plusieurs reprises de "ON" à "ON HOLD"


Cependant, entre les grains, Teahupo'o a commencé à se réveiller, offrant de solides vagues et une houle d'1m50 frôlant parfois les 1m80 aux séries.

Seuls les trois premiers heats du premier tour masculin ont pu être surfés pendant que les filles elles, ont pu disputer l'intégralité de leur tour de repêchages.

Demain devrait être LA journée de cette compétition ! On l'espère vraiment car il reste encore beaucoup de heats à surfer et la waiting period se termine dimanche. 


Vahine Fierro fait tomber Johanne Defay

Malheureusement pour nous, les deux Françaises étaient opposées l'une à l'autre dans ce tour de repêchages. Il était alors écrit qu'une seule tricolore serait au rendez-vous des 1/4.

Ce duel bleu blanc rouge a tourné en faveur de la jeune locale. L'expérience de Vahine sur le spot a pris le dessus sur l'expérience tout court de Johanne Defay qui on le rappelle, a déjà officiellement sa place dans le Top 5, synonyme de finales en septembre prochain à Trestles. La question était de savoir si Johanne allait terminer après cette dernière épreuve 2e, 3e, 4e ou 5e mondiale. Car quand on regarde le format des finales, arriver à Trestles tête de série numéro 2 n'a rien à voir avec le fait d'arriver tête de série numéro 5.

Johanne Defay

Mais revenons à Tahiti où c'est bien Vahine Fierro qui a réalisé la grosse performance de la nuit en sortant la numéro 2 mondiale. En trouvant les bons barrels, elle s'adjuge une place en 1/4 de finale où elle ira défier la quintuple championne du monde Carissa Moore (HAW).

Vahine Fierro

Kauli Vaast et Jack Robinson en patrons 

Vainqueur des Trials et boss incontesté du spot depuis déjà quelques années, Kauli Vaast a su montrer aux yeux de tous pourquoi il était l'un des meilleurs si ce n'est le meilleur au monde sur cette vague. 

Celui qui avait déjà performé lors de la dernière édition en 2019 a remis ça hier en finissant facilement en tête de son heat devant Barron Mamiya (HAW) et Ethan Ewing (AUS). Sa connaissance du spot a parlé puisque c'est bien lui qui a su choisir les meilleures vagues, se permettant même de surfer le début d'un barrel en switch... Il fallait oser !

Il file directement au 3e tour sans passer par les éliminations. 

Kauli Vaast

"J'étais assez confiant avant cette manche", a déclaré Kauli Vaast. "Je voyais que les vagues s'amélioraient avec le vent et je savais que je devais chercher la bonne vague. Et j'ai réussi. J'en ai eu trois ou quatre ensuite et j'ai même fait du switch sur l'une d'elles pour pouvoir rester plus longtemps dans le barrel. Je suis au prochain tour c'est top. Je veux juste m'amuser et profiter de l'expérience."



Lui a (une nouvelle fois) scoré la meilleure perf' de la nuit ! Un 16,26...

Avec une 2e place à J-Bay, une victoire à G-Land et une autre à Margaret, Jack Robinson est bien l'homme en forme de cette saison. Car si l'actuel numéro 2 mondial participe à son premier Tahiti Pro, hier, ça ne s'est pas vu. Au contraire. Le surfeur de 23 a su assumer son statut de favori, lui qu'on a pour habitude de voir surfer des barrels sauvages sur la côte ouest australienne. Son affinité avec cette vague de Teahupo'o s'est vue dès son premier tour où il a dominé Nat Young et Michel Bourez, les envoyant tout deux en repêchages.

Son 9,43 restera comme le moment fort de la nuit. Après un drop engagé, l'Australien a su se caler bien profond avant d'être recraché par la vague dans la passe. Très solide !


Avec cette victoire, Jack Robinson consolide sa 2e place mondiale et peut même se permettre de viser la première place en cas de défaillance de Filipe Toledo. 

"Cela fait longtemps que je n'avais pas fait un drop comme ça en compétition. Peut-être depuis Pipe en début d'année. Je n'ai pas surfé Teahupo'o depuis trois ans, donc ça fait du bien d'en avoir une comme ça. Je n'ai pas fait ça sur ce récif depuis un moment, que ça fait du bien d'être de retour". 

Jack Robinson

Michel Bourez devra passer lui par les repêchages. 


Tatiana Weston-Webb et Stephanie Gilmore gagnent officiellement leur place dans le Top 5

C'est l'une des favorites de l'épreuves et personne ne s'attendait à la voir en repêchages.

Heureusement pour elle, Tatiana Weston-Webb (BRA) a su s'en extraire en dominant Isabella Nichols (AUS). Une victoire qui vaut de l'or puisqu'elle lui permet officiellement de se qualifier pour le Top 5 et donc d'être des finales à Trestles en septembre.


Si la Brésilienne a eu du mal à trouver un rythme dans sa série, elle a su faire le minimum pour passer. Elle est plus que jamais en course pour aller décrocher un premier titre mondial. 

Tatiana Weston Webb

Elle, a déjà 8 titres de championne du monde et pourrait bien aller en décrocher un 9e en septembre, ce qui serait un record absolu. Bien que déjà qualifiée pour le 3e tour, Stéphanie Gilmore a officiellement gagné sa place dans le Top 5 et ce, sans surfer !

Une performance qu'elle doit aux éliminations d'Isabella Nichols, Gabriela Bryan et Tyler Wright.


La performance de Brisa Hennessy (CRI) en repêchages lui a permis de scorer la meilleure vague de ce tour éliminatoire. Un 7 qui lui permet de filer en 1/4 et qui lui permet surtout, de croire encore à une place dans le Top 5 ! Sans cette vague, elle aurait été éliminée de l'événement, disant très probablement adieu par la même occasion au Top 5.

Sa performance face à Gabriela Bryan lui a permis d'éliminer une concurrente direct car l'Hawaïenne ne sera pas de la partie à Trestles.

Isabella NicholsGabriela Bryan et Tyler Wright sont donc officiellement hors course pour le Top 5. Elles ne seront pas à Trestles et ne pourront pas être championne du monde.


Brisa Hennessy
 

Résultats

Seuls les 3 premiers heats du 1er tour ont été surfés chez les hommes


Chez les filles, seul le tour de repêchages a été surfé

Prochain call ce soir à 18h45 heure française, ça sera à suivre ici.

                                  
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
20/08 - World Tour
Vahine Fierro termine troisième dans les tubes de Teahupo'o.
| 0 
19/08 - World Tour
Pendant que Kelly et Nathan Hedge nous ont sorti le grand jeu. Quelle journée !
| 0 
17/08 - World Tour
Carissa en patronne, Vahine Fierro et Johanne Defay malheureusement opposées l'une à l'autre en repêchages...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.