Vainqueurs inédits au Meo Rip Curl Pro Portugal

World Tour - Dans une saison toujours aussi surprenante, Tatiana Weston-Webb et Griffin Colapinto s'imposent à Supertubos.

Par - @surfsessionmag -
Photos ©WSL
Partager sur :   

Depuis notre compte-rendu de samedi, le Meo Rip Curl Pro Portugal a mis un gros coup d'accélérateur pour pouvoir profiter des belles conditions d'hier et finir aujourd'hui. 

Dimanche était clairement le meilleur jour de la waiting period, avec plus de houle et moins de vent que les jours précédents. Des conditions pas forcément plus facile pour autant, car les wipe-outs pouvaient être violents.


Le dimanche, c'est performanche

A coup de séries simultanées, moments de gloire et éliminations se sont succédés à un rythme effréné. John John Florence a pris le plus long tube du jour et a su changer de braquet quand il a fallu faire des turns pour surclasser Kanoa Igarashi. Ce dernier avait auparavant éliminé le français Justin Becret, et portera le maillot jaune en Australie.

John John Florence

L'autre espoir français tombait peu après, dans une série Defay-Gilmore qui s'est révélée très serrée. Steph a trouvé le meilleur tube, Johanne a fait le meilleur turn. Mais comme le spot ne s'appelle pas Superturnos, les juges ont donné la victoire à l'Australienne...


Griffin Colapinto a changé de catégorie en une vague. Après avoir éliminé Slater au tour précédent, il explose Kolohe Andino avec un énorme air reverse backside qui devient le premier 10 de l'année. Griffin s'était déjà fait connaitre par un air étonnant à Haleiwa en 2016, mais il franchit ici un palier supplémentaire avec le genre de manoeuvre qu'on pensait seulement Florence, Medina et Ferreira capables de réaliser.


Justement, coté brésilien, Italo le showman continuait à montrer le dessous de sa planche tandis que Filipe Toledo s'avérait toujours aussi habile sur le rail. Ils se donnaient donc rendez-vous en demi-finale.


Comme un lundi

En voyant les conditions ce matin, on comprend qu'il s'agit juste de plier l'épreuve avant qu'un grain n'arrive. Les vagues sont petites et propres, mais ça manque clairement de tubes et d'énergie par rapport aux jours précédents. Les Brésiliens eux ne manquent pas d'énergie. Filipe Toledo et Italo Ferreira se livrent un bon duel, mais ce dernier ne trouve pas le second score qui lui permettrait d'espérer remporter un troisième Portugal Pro consécutif.


Dans ces petites conditions John John semble nettement moins à l'aise que la veille. Ses turns sont réussis, mais l'hawaiien chute dès que ses dérives passe au dessus de la lèvre.


Griffin Colapinto accède donc à sa première finale, et n'a pas peur de défier Toledo en envoyant le premier air de la finale. Filipe préfère commencer sur le rail et cela le place en tête de la série. Griffin le rejoint donc sur la gauche et place deux rollers extrêmement verticaux sur la plus grosse vague de la série. Il prend l'avantage, Toledo répond, Colapinto en remet une couche... A la fin seuls deux dixièmes les séparent, mais au lieu de l'énième victoire d'un surfeur brésilien, on assiste au premier sacre d'un californien depuis Bobby Martinez en 2009...


Jour de fête pour Tati

Dans le tableau féminin , les demies sont extrêmement serrées. Steph Gilmore démarre parfaitement sa série face à Lakey Peterson, mais la Californienne s'accroche et revient l'emporter pour à peine 3 dixièmes à la fin. L'autre championne du monde encore en course connait ensuite le même sort. Carissa Moore assure, mais Tatiana Weston-Webb parvient à faire la différence sur la meilleure vague de la série.
Lakey Peterson


La finale propose alors une grosse bataille entre la goofy Tatiana Weston-Webb et la regular Lakey Peterson. Chaque gauche qui passe est découpée avec précision, mais la brésilienne va l'emporter en mettant un peu plus de puissance dans ses manoeuvres. Tati remporte ici le troisième CT de sa carrière, et passe de potentielle relégable à quatrième au classement mondial.


Les vidéos


                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
30/12/2021 - World Tour
La hiérarchie fut finalement respectée. C'était l'interrogation de ce nouveau format de compétition.
| 0 
17/05/2021 - World Tour
Taj Burrow et Tatiana Weston-Webb sont eux aussi éliminés dès le tour de repêchages.
| 0 
10/05/2021 - World Tour
La tempête brésilienne a tout balayé sur la côte ouest australienne.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.