WSL - Hawaii : ça ne s'arrange pas

World Tour - Le maire d'Honolulu a rejeté la demande de la WSL...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   
"J'ai examiné vos requêtes mais malheureusement, je ne peux vous accorder cette demande". Dans une lettre adressée avant-hier à Sophie Goldschmidt, Kirk Caldwell a fait savoir qu'il n'accorderait pas de dérogation à la WSL. Selon Hawaii News, le maire d'Honolulu a officiellement refusé à la WSL l'autorisation d'organiser le Pipe Masters 2019 en janvier plutôt qu'en décembre.

La WSL souhaiterait changer les dates du Pipe Masters.

Il y a quelques jours, nous vous annoncions que la WSL avait raté la deadline (du 9 novembre) pour faire tout demande de changement de programme. Ce que souhaitait initialement la WSL, c'était de terminer la saison 2018 par le Pipe Masters comme cela a été le cas ces dernières années, mais également de commencer la saison 2019 par le Pipe Masters. Afin que dans l'avenir, le Pipe Masters ne se déroule plus en décembre mais en janvier. La WSL souhaitait donc remplacer le Volcom Pipe Pro par le Pipe Masters. Un Volcom Pipe Pro qui lui, serait alors été placé en décembre. Une simple inversion de compétition en quelque sorte. 

L'aloha spirit est mis à rude épreuve en ce moment.

En début de semaine, Sophie Goldschmidt CEO de la WSL s'est même rendue sur place à Hawaii afin de tenter de discuter avec le maire d'Honolulu. Ce dernier, très occupé, n'a pu la recevoir, laissant la CEO tenter de convaincre les membres de son staff. "Je suis persuadée et j'espère que le bon sens l'emportera" avait-elle alors déclaré au journal The Hawaiian Star Advertisers. "Si l'on ne peut pas réussir à faire ces petites modifications administratives, on (la WSL) ne reviendra pas en 2019 et il sera même possible que l'on ne revienne pas à Hawaii pendant plusieurs années".

Une solution va devoir être trouvée et vite !

La réponse qu'attendait la WSL est donc arrivée à travers cette lettre du maire adressée à Sophie Goldschmidt"Sachez que si la ville apprécie les dépenses économiques de la WSL ici même, ce problème pose une question d'équité et non d'argent". Le Maire souhaite que la WSL fasse ces changements en 2020 et non dès la fin d'année prochaine. "Je suis vraiment déçu" a déclaré Sunny Garcia.

Si aux yeux de la ligue nationale de surf inverser le Volcom Pipe Pro et le Pipe Masters n'est qu'une simple question administrative, le maire de la ville lui, ne l'a semble-t-il pas entendu de cette oreille. Il se pourrait donc bien que 2019 se fasse sans le Pipe Masters, ce qui serait une première depuis sa création en 1971. L'affaire qui commence à prendre des proportions importantes, ne fait que commencer. 

>> Photo à la une : WSL / Kelly Cestari

               
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
129  | 0 
09:45 - World Tour
Le Brésilien s'impose cette fois-ci en finale devant Owen Wright.
505  | 0 
Il y a 3 jours - World Tour
Parko, lui, a dit adieu à Teahupo'o.
95  | 0 
Il y a 7 jours - World Tour
Julian Wilson, lui, déjà éliminé dès le 2e tour. Ça commence fort !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
1574  | 1 
Vans de surfeurs : la fin d'une épo...
Les vieux fourgons aménagés ont du mal à passer entre les mailles du nouveau contrôle technique.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.