Session tow-in historique à Teahupoo

Par Romain Ferrand - @romainferrand - dimanche 28 août 2011 à 15h02
Raimana
Photo :
Teahupoo, révélant son côté sauvage.
Photo :
Koby Abberton
Photo :
Laurie Towner, toujours présent quand les conditions sont là.
Photo :
Alerte Rouge sur Tahiti
Photo :
Bruce Irons, avant de perdre son short dans la bataille...
Photo :
L'océan à l'assaut du village de Teahupoo.
Photo :
Le Brésilien Gordo. Regardez l'épaisseur de la lèvre...
Photo :
No comment
Photo :
Sancho
Photo :
Bruce Irons, encore, et sur un véritable monstre
Photo :
Partager sur :   

Effervescence hier dans le petit village de Teahupoo : le swell tant attendu depuis des jours est enfin là. Après réflexion, les organisateurs du Billabong Pro Tahiti décident de déclarer la compétition "off" pour la journée, les conditions étant trop grosses pour y lancer les surfeurs. Soulagement chez certains d'entre eux, qui déclaraient sans honte ne pas être sûrs d'être prêts à se jeter dans des vagues si sauvages. Comme pour donner raison aux organisateurs, les autorités tahitiennes déclenchent l'alerte rouge, interdisant notamment aux embarcations de se mettre à l'eau sur l'île.Mauvaise nouvelle en revanche pour les big-wave riders, dont les meilleurs de la discipline (Laurie Towner, Kalani Chapman, Nathan Fletcher, Anthony Walsh, Sancho...) étaient présents aux côtés d'autres maestros du spot comme le local Raimana Van Bastolaer.Mais au final, la pression et l'envie de défier le monstre fut la plus forte, et tous se retrouvèrent bientôt au line-up, où des vagues de près de 5 mètres faisaient trembler l'eau du lagon à chaque impact.L'équipe du webcast de Billabong a tenu sa promesse en diffusant la session sur le web, permettant à des milliers d'internautes à travers le monde de vivre en direct - et tranquillement assis derrière leur ordi - une des sessions de surf les plus intenses de ces dernières années.Au line-up, les pros du World Tour sont déjà là - Parko, Owen Wright, les frères Hobgood, Josh Kerr, Julian Wilson... - mais leurs planches sont restées à terre. Aucun d'entre eux ne se mettra à l'eau, préférant assister au show de leurs collègues big-wave riders.Parmi eux, Bruce Irons prendra une des vagues les plus solides de la session, avant de chuter et de disparaître de longues secondes sous l'eau. Panique dans les bateaux, avant d'apercevoir l'Hawaiien refaire surface, récupéré par son ami Koby Abberton, hilare aux commandes de son jet-ski. Et pour cause : la vague lui a arraché son short ! Et Bruce de remonter nu comme un ver dans le chenal au milieu des embarcations...Autre grand moment de cette journée : la chute de Raimana Van Bastolaer qui se fera arracher le dos sur le reef de Teahupoo. Le local sera pris en charge à sa sortie de l'eau par Luke Egan, qui déclarera que la combinaison qu'il portait lui a probablement sauvé la vie... Ambiance.Les surfeuses Keala Kennely et Maya Gabeira se jetteront à leur tour à l'eau pour défier la bête. La Brésilienne Gabeira finira par chuter sur une vague et sortira complètement sonnée, l'oreille en sang. Dean Morrison tombera aussi avec un pied coincé dans un des foot-straps de la planche. Sa cheville est peut-être casséeD'après l'ancien surfeur pro Strider Wasilewski, pilote d'un des jet-skis, "tout le monde a bouffé".Malgré tout, les surfeurs présents ont marqué aujourd'hui une nouvelle page de l'histoire de Teahupoo, repoussant les limites du surf tracté sur le spot.Une session historique qui ne doit pas occulter le Billabong Pro Tahiti qui pourrait reprendre ce soir à 20h heure française avec la série Michel Bourez / Dusty Payne du 3ème tour dans des conditions encore solides, la solide houle S-SW distillant toujours de solides bombes sur le spot de Teahupoo.Le show continue...A suivre en direct sur billabongpro.com/tahiti11/live-gbRF PHOTOS : KIRSTIN & ROBBO / ASP

Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
Nico - le 28/08/2011 à 15:21
Messieurs vous avez une sacrée paires de couilles chapeau! Parce que rien que voir Remana ramassé comme ça ça laisse songeur!!
Répondre
france bleu - le 28/08/2011 à 17:52
tout simplement respect....suis admirative devant des surfers comme eux....
Répondre
Articles relatifs
| 2 
31/12/2013 - Portfolio
Publié le 16 mai 2013Les vidéos et les photos des deux jours de folie à Teahupoo commence...
| 1 
03/06/2013 - Portfolio
Près de deux semaines après le premier swell XXL de la saison sur Tahiti, Teahupoo vient de reme...
| 2 
08/01/2014 - Portfolio
La tempête Hercule a disparu, mais la tornade médiatique post-Belharra, elle, bat son plein. Sans...
| 0 
20/05/2012 - Session
C'est bien connu : le mercredi, c'est le jour des enfants. Le 16 mai dernier, le gratin du surf françai...