Racisme : l'émouvant discours de Sal Masekela

Autres - C'était devant la communauté surf californienne, juste avant le paddle-out à la mémoire de George Floyd.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Il y a deux jours, des centaines de surfeurs se sont réunis à Moonlight Beach du côté d'Encinitas à l'occasion d'une puissante démonstration de compassion et d'unité en réponse à la mort de George Floyd, cet Afro-Américain tué par un policier lors de son arrestation.

Avant de se lancer à l'eau pour un paddle-out d'envergure, les surfeurs présents sur place ont pu écouter le profond et puissant discours de Sal Masekela, personnalité emblématique du surf aux Etats-Unis et fils du musicien Hugh Masekela, très célèbre trompettiste, bugliste et cornettiste sud-africain de jazz. Sal a partagé avec eux des mots émouvants avant de se lancer lui-aussi à l'eau pour rendre hommage à George Floyd. 

"Cela a été la semaine la plus difficile de mes quarante-huit ans sur cette planète", a lancé ému Masekela devant une plage bondée. Ce n'est pourtant pas la première fois qu'il parle de racisme dans le surf notamment.

"Ça a été la semaine la plus difficile à vivre dans ma peau et dans ma noirceur. Et ce fut le cas pour tous les gens de couleurs comme moi. On s'est tous demandé si nous pouvions être des Américains comme tous les autres. Mais nous, surfeurs de couleurs, avons tous connu et expérimenté des difficultés au sein même de cette communauté qui vous choqueraient probablement. Il est difficile pour certaines personnes d'accepter l'idée que les gens de couleurs puissent aimer le surf et l'océan autant qu'eux.

Nous allons maintenant prendre les huit minutes et quarante-six secondes dont George Floyd a fait l'expérience dans ce lynchage brutal que nous avons regardé à la télévision. Nous allons prendre ces huit minutes complètes en silence, puis nous allons ramer et honorer sa vie."

Ce qui s'en suit se passe de commentaires. C'est fort, c'est émouvant, c'est puissant. Pour George Floyd et pour tous les autres. 

>> Vidéo par @thecigarettesurfboard




  


       
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
26/06 - Autres
''Le kite ne remplacera jamais le surf, mais c'est une façon de passer plus de temps dans l'océan''.
| 2 
01/04 - Autres
Bodysurfeur qui a terminé cet hiver 2e du mythique Pipeline Bodysurf Classic organisé par Mike Stewart. Retour...
| 1 
29/01 - Autres
Un clip ''surf rock garage psychédélique'' dans lequel se mélangent surf et sirènes.
| 1 
14/11/2019 - Autres
Une piscine à vagues supplémentaire sur le globe... Pour le meilleur comme pour le pire.