À Nazaré, une journée placée sous le signe des barrels

Big Wave - Une session pourtant presque passée inaperçue.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

De Nazaré récemment, nous avons tous vu la journée du Tow Surfing Challenge le 13 décembre dernier. Une compétition remportée par Lucas Chianca et Kai Lenny et lors de laquelle la Française Justine Dupont a brigué le prix de la meilleure performance féminine.

Ce que nous n'avions pas ou peu vu en revanche, c'est la journée qui a suivi celle de la compétition ! Les vagues étaient toujours présentes, offrant aux surfeurs sur place la possibilité de s'attaquer à la belle portugaise en tracté mais aussi à la rame. Une journée placée sous le signe des barrels lors de laquelle ils furent plusieurs à s'illustrer. 

Le photographe Romuald Pliquet était sur place pour immortaliser les meilleurs moments. Il nous raconte cette journée. 

"Cette session s'est passée le lendemain du WSL Tudor Tow in Challenge. Un swell énorme était prévu tout le weekend sur Nazaré au point que la WSL décida de mettre en alerte verte le Tudor Tow In Challenge. Surfeurs et photographes avaient donc 36h max pour rejoindre le Farrol de Praia Do Norte. Malheureusement, le dimanche, jour prévu de la compétition, le brouillard est venu rabattre toutes les cartes puisqu'on n'y voyait même pas à 50 mètres ! Pas très prudent de lancer les surfeurs dans les murs de Nazaré. Le lendemain, la compétition a donc eu lieu avec le show de Kai Lenny et de Lucas Chianca que l'on a vu. Mais était-ce suffisant pour rassasier ces chasseurs d'adrénaline ? Peu probable. C'est ainsi qu'au soir de la victoire de Lucas et Justine, les riders semblaient plus avoir la tête à aller chasser le dernier train de houle de ce swell monstrueux que de finir à pas d'heure sur l'esplanade de Nazaré. Le lendemain matin, les conditions furent donc encore optimales pour le tow mais aussi pour le charging à l'ancienne, à savoir à la rame. Les séries atteignaient un bon 4 mètres au petit matin, ce qui laissait présager une très belle journée : houle de NW parfaite, bonne période, vent offshore et grand soleil ! Cependant, très vite Nazaré montra qu'elle en avait encore dans le coffre puisque les séries fantômes pouvaient encore atteindre un bon 8 mètres... Valait mieux être bien placé au line up pour les téméraires qui n'avaient pas choisi d'utiliser l'assistance du jetski comme Nic Von Rupp. La communication des réseaux sociaux aidante, très vite le line up fut envahi de paddle, de jetski, de guns et même de foil avec notamment le Basque Mat Agirregomezkorta Etxebanne et son compère Tom Constant. Tout ce petit monde a donc pu profiter d'une session d'anthologie comme Nazaré sait le faire".

>> Vidéo par Romuald Pliquet

    


 

   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
15/05 - Big Wave
Hugo Boulanger a suivi la team Red Herrings dans leurs sessions et leurs entrainements.
| 0 
01/03 - Big Wave
"Les côtes m'ont fait mal, mais j'ai senti que je devais ignorer cette douleur et surfer la bête".
| 0 
28/02 - Big Wave
Les deux plus belles pour Lucas Chianca, arrivé la veille en last minute depuis la Californie.
| 0 
31/01 - Big Wave
" Des plus grosses vagues, des plus gros wipe outs, plus de carnage, plus de fun ! "