Le QS 3 000 des Açores est annulé !

Compétition - WSL : "Pour votre sécurité, une compétition ne peut pas être lancée dans ces conditions".

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   



Quelques jours de tempête puis retour à la maison. Nous avons appris en effet ce matin que le Azores Pro (QS 3000) venait d'être tout simplement annulé. Oui vous avez bien lu, pas OFF pour la journée mais bien annulé. Une décision qui n'a pas manqué de faire réagir les surfeurs présents sur place, pour beaucoup "déçus" et "dégoutés" comme certains ont pu nous le confier ce matin. 

"Pour votre sécurité, une compétition ne peut pas être lancée dans ces conditions". C'est le message qu'a fait parvenir la WSL ce matin aux surfeurs réunis depuis quelques jours déjà sur l'île de Sao Miguel où devait se tenir ce QS 3 000 ô combien important pour les surfeurs Français et Européens. 

Les organisateurs ont fait savoir ce matin qu'il s'agissait là "d'un cas de force majeure en raison de conditions dangereuses" et "qu'il était impossible de terminer l'événement dans la fenêtre de compétition dédiée. Nous étions entre deux grosses tempêtes et nous savions que nous n'avions que de petites fenêtres pour lancer l'event. Mais la houle est encore trop forte. Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour être prêts à lancer les heats mais nous ne pouvons pas contrôler ce que fait l'océan". 

La WSL, via Rodrigo Heredia, organisateur de l'événement, a également ajouté que "la décision fut difficile à prendre" et que "la semaine fut dure".

"Nous avons examiné toutes les options possibles", a déclaré de son côté Rob Gunning, responsable du circuit WSL Europe. "Ce n'est tout simplement pas surfable du matin au soir avec la nouvelle houle qui arrive. Il reste cette saison encore deux QS3,000 donc en termes de qualification pour les Challenger Series, il y a encore beaucoup de points disponibles".

Les responsables de cette annulation ? Des conditions météos très compliquées qui avaient déjà endommagé mardi le site de compétition. L'orage qui s'est abattu sur les Açores en début de semaine fut accompagné de vents violents et de fortes houles, rendant le site de compétition au nord de l'île complètement impraticable. 






Hier, alors que la journée était une nouvelle fois OFF (aucun heat ne fut surfé), les surfeurs présents sur place sont partis à la recherche d'un spot plus surfable histoire de rentabiliser au maximum leur temps sur place. Et l'avantage des Açores, c'est que quand c'est onshore au nord, c'est offshore au sud... Et que quand ça tabasse du côté de Ribeira Grande où devait se tenir la compétition, ça surfe plus au sud ! 

Ce "petit coin de paradis", les surfeurs français l'ont trouvé... Mais que ce fut gros ! (Voir vidéo en haut d'article et post insta ci-dessous).

Si la grande majorité s'est lancée à l'eau dans des conditions plus proches d'une compétition de gros que d'un QS, ils en ont aussi payé le prix. Hier fut un florilège de planches broyées, leash cassés et dérives arrachées. Heureusement, Marco Medeiros, pompier du coin, secouriste et surfeur de grosses vagues était présent en jet pour assurer la sécurité de tous. 

Petit florilège de ce que l'on a trouvé sur Instagram ces dernières heures alors qu'au moment de terminer d'écrire ces quelques lignes, la compétition est bel et bien annulée. 

La vidéo située en haut d'article permet aussi de revenir sur cette grosse session de free surf hier quelque part plus au sud. 





      

  

                         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 9 jours - Compétition
Une édition qui restera dans les mémoires.
| 0 
21/12/2022 - Compétition
En caméra embarquée (et en planche en mousse), histoire d'avoir une vraie idée de à quoi ça peut ressembler.
| 0 
05/12/2022 - Compétition
Challenge remporté on vous le rappelle par Vincent Duvignac pour la 3e fois.
| 0 
11/06/2022 - Compétition
Medina, Toledo, Jordy Smith, Riss Moore et autres se font la main avant le CT qui débute demain.