Quand Russell Bierke s'attaque à la rame à Cape Solander

Free Surf - Ce gars n'est vraiment pas fait comme nous.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Russell Bierke fait partie d'une espèce rare. C'est typiquement le genre de surfeur qui, lors des grosses journées, ira toujours s'asseoir 5 mètres plus à l'inside, voir même 5 mètres plus bas que tous les autres. Oui, Russell aime être là où personne ne souhaite mettre les pieds. 

C'est ce que l'on appelle dans le jargon du surf, une tête brulée. Une tête brûlée née à Oahu mais élevée dans le sud de l'état du New South Wales en Australie, là où dorment certains des slabs les plus effrayants de cette planète. Oui Russell est bien un fils de slab. 

Parmi eux, Cape Solander. Une vague que le vainqueur du Red Bull Cape Fear 2016 connaît par coeur pour y avoir passé des heures. 

La vidéo ci-dessus revient sur ses deux premiers voyages à Cape Solander après l'événement qui l'a couronné en 2016. "Il y avait beaucoup de monde à l'eau et la houle était un peu lente. Mais je suis content d'avoir pu en prendre un peu à la rame après le contest de 2016 qui était seulement en tracté". 

>> Vidéo par Andrew Kaineder / Ryan Lee / Shaun Naylor Clark 
>> Voir + de vidéos de Russell Bierke


    

  
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
15/01/2020 - Free Surf
Les 2 Australiens ont vu leur région ravagée par les feux cette saison. ''Right as rain'' est un répit plus qu...
| 0 
02/11/2018 - Free Surf
4 ans après sa terrible blessure...
| 0 
15/11/2017 - Free Surf
À 19 ans seulement, l'Australien s'engage sur les slabs les plus violents de cette planète. Portrait.
| 0 
31/08/2017 - Free Surf
Les jeunes chargeurs du team O'Neill s'engagent sérieusement sur les spots irlandais.