Sydney : le slab de Cape Solander toujours aussi gros cet hiver

Free Surf - Ours (pour les intimes), est sorti de sa tanière le 11 août dernier.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   


Il ne faisait pas bon se balader sur les rochers de Cape Solander  le 11 et le 12 août derniers quand on voit la houle qui est venue s'y écraser. A moins d'être un chargeur du coin et que Tim Bonython vienne capturer vos vagues. Des vagues qui cassent extrêmement près des rochers. 

"Ce n'est pas un endroit où vous voulez finir si vous tombez. J'étais en jet-ski ce jour-là pendant la première moitié de la journée. Puis, après le déjeuner, la tempête a fait monter la houle jusqu'à un très dangereux 2m50 - 3mètres". La houle a tellement grossi au fil de la journée que Richie Vaculik s'est essayé au surf tracté. 

Si Ours est de base un slab vraiment gros et puissant, cet hiver australien fut l'un des plus solides enregistrés ces dernières années. De quoi nous offrir pour cette session du 11 août dernier, d'énormes barrels surfés par des chargeurs locaux. 

Les images capturées par Tim Bonython sont impressionnantes. Surfeurs et bodyboardeurs ayant répondu à l'appel. 

Mais sous des airs de chaos, c'est plutôt relaxant.  

>> Vidéo par Tim Bonython
>> Pour + de vidéos de Cape Solander
>> Par Julen Bordachar
    



                   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 6 jours - Free Surf
Un slab aussi excitant à regarder que dangereux à surfer s'est réveillé.
| 0 
10/08/2020 - Free Surf
Anxiogène, stressant, hypnotisant... C'est signé Tim Bonython.
| 0 
Il y a 7 jours - Free Surf
Toutes les conditions étaient réunies pour que les tubes fusent à Mach 2 ce mercredi.
| 0 
11/03 - Free Surf
Deux bonnes semaines de surf juste devant la maison, c'est parfait quand on ne peut pas voyager pour s'entrain...