Shipstern Bluff : les plus gros wipeouts

Slab - Ce cinquième épisode de la série Terror Vault de Tim Bonython rassemble les plus grosses chutes et les moments les plus effrayants vécus sur le slab tasmanien

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   


Selon une certaine logique, à vague géante, wipeout géant.

Qui de mieux placé que le célèbre photographe spécialisé dans la capture d'images de vagues géantes que Tim Bonython pour immortaliser ces moments ? Sa série Terror Vault rassemble les grosses chutes et les moments les plus effrayants vécus dans les plus grandes vagues répertoriées.

Jusqu'à présent, le photographe a partagé ses images récoltées sur les spots de Ours, The Right, et Teahupo'o. Ce cinquième épisode quant à lui a été réalisé à Shipstern Bluff. Ce spot a déjà eu droit à son épisode dans le Terror Vault mais tellement d'images de chutes ont été collectées sur ce gigantesque slab qu'il était possible d'en réaliser un nouveau. Il s'agit de 14 minutes de folie absolue sur l'une des vagues les plus terrifiantes du monde.

Pour Tim Bonython, "quand il s'agit de moments incroyables de grosses vagues, Shipstern Bluff, au fond de la Tasmanie, est en tête de liste".

Située à 30 km au large d'Hobart au sud de la Tasmanie, son accès est difficile. En plus de se trouver dans des eaux plutôt froides, ce spot abrite des orques et des requins blancs. A cela s'ajoute le fait que cette vague est connue pour sa "marche". Autrement dit, les surfeurs doivent sauter une "petite" vague qui se forme dans le slab à cause du reef. Cette vague dans la vague est à l'origine de la plupart des wipeouts. Ces particularités font de Shipstern Bluff l'une des vagues les plus difficiles à surfer de la planète. Se mesurer à elle demande du courage, de la technique et de l'expérience.

Alors que toutes les personnes normalement constituées ne se jetteraient pas à l'eau, de nombreux riders ont osé affronter ce swell monstrueux. Parmi eux, on retrouve Kelly Slater, Laurie Towner, Wade Goodall, Mark Mathews ainsi que les meilleurs locaux.


>> À (re)lire ici notre dernier article sur les plus gros wipeouts filmés à Teahupo'o par Tim Bonython

>> Article par Flora Etienne.           

>> Vidéo par Tim Bonython.

  
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
12/10/2020 - Slab
Le réalisateur filme une nouvelle fois une folle session australienne dans un nouvel épisode d'Out to Sea.
| 0 
19/05/2020 - Slab
Un wipeout à The Right et c'est la garantie d'entrevoir la porte des enfers. Compilation signée Tim Bonython !
| 0 
11/10 - Slab
Parmi eux, Joel Parko mais aussi la jeune Summa Longbottom, 18 ans seulement !
| 0 
24/09/2019 - Slab
L'un des slabs les plus célèbres de la planète s'est réveillé.