Du surf mais pas que : l'avenir d'Hurley selon Bluestar Alliance

Actu de marque - La firme américaine Bluestar Alliance précise les choses quant aux perpectives de la marque.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Le feuilleton continue. Après que Nike ait vendu Hurley à la firme Bluestar Alliance fin 2019, le ménage a été fait chez la marque.

C'est d'abord Michel Bourez qui a perdu son sponsor principal, puis John John Florence, qui détenait le plus gros contrat de l'histoire du surf et dernièrement Lakey Petersonqui signait à l'occasion chez Sisstrevolution.


Ce mardi 4 février, la firme américaine est sortie de son silence via un communiqué de presse au sujet de cette acquisition. 

Ce dernier statue que la restructuration de ses effectifs vise à "aligner son organisation interne avec la stratégie d'avenir de l'entreprise". En effet, en plus des départs remarqués des athlètes, 56 employés ont été remerciés. 

Le PDG de Bluestar Alliance, Joseph Gabbay s'est exprimé sur la difficulté de ces décisions : "personne ne veut avoir à [les] prendre, mais elles étaient nécessaires pour l'avancée de Hurley".

Il précise que les décisions de la firme à ce jour "ne signifient pas [qu'elle] ne respecte pas la marque, sa culture ou les personnes qui ont contribué à sa construction".

Dans cette lignée, Ralph Gindi, président directeur général, détaille les priorités de la firme pour Hurley

- Changer la trajectoire globale du business surf,

- Développer et recadrer la stratégie marketing de Hurley en élargissant le focus au-delà du surf, vers le skate, le snowboard, la musique et l'art,      

- Mettre en place les meilleurs partenariats de licence pour étendre l'empreinte de la marque en une marque lifestyle complète.

Il semble donc que la firme souhaite décentrer Hurley du surf pour l'élargir à part égale vers d'autres catégories. 


Dans le communiqué, la firme se félicite de son team d'athlètes actuel, qui inclut encore Kolohe Andino, Julian Wilson, Filipe Toledo, Kai Lenny et Koa Smith. Il semble donc que ces derniers n'aient pas à s'inquiéter de perdre eux aussi leur sponsor actuel. 

Gindi induit l'idée que la marque recrutera sous peu des athlètes mais aussi des célébrités et des influenceurs, qui pourraient donc rejoindre les rangs Hurley. Il souligne également le potentiel des jeunes générations. Une affaire à suivre. 


>> Photo à la une : © Hurley

>> Plus d'articles sur la marque Hurley         

            
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Goui - le 06/02/2020 à 15:27
C'est génial d'avoir tout et tout de suite n'importe où sur la planète!
Le pauvre Kai est complètement materné par une multinationale. Il n'est même plus capable de s'acheter un manteau tout seul.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
10/09/2019 - Actu de marque
Il est toujours possible de gagner votre combi Hurley pendant les Surf Demo Days.
| 0 
23/07/2019 - Actu de marque
Avec cette chaleur, n'attendez plus pour vous sentir à l'aise.
| 0 
19/06/2019 - Actu de marque
La gamme Quick Dry repense nos sessions tout en confort.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.