La WSL achète NLand Surf Park

Business - En y implantant la technologie du Surf Ranch, la WSL souhaite à l'avenir venir concurrencer Waco.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Cela faisait longtemps que nous n'avions pas entendu parler de NLand. Cette vague artificielle texane, première à être ouverte au public aux Etats-Unis, a vécu ces derniers mois dans l'ombre du Surf Ranch de Kelly mais surtout dans l'ombre de Waco, vague située à quelques heures de route seulement de NLand. Sans parler du très médiatisé Surf Lakes dans l'Etat du Queensland en Australie.

Bref, depuis son ouverture en 2016, NLand peine à exister sur la scène des vagues artificielles. 


Mais cela pourrait bien changer ! Car la WSL vient d'acheter l'endroit... Et il semblerait que la League soit toute disposée à casser ce qui a été fait pour l'instant afin d'y construire une vague utilisant la même technologie que celle du Surf Ranch de Kelly Slater.

Même si la technologie utilisée pour l'instant à NLand est similaire à celle du Surf Ranch (à savoir un wagon qui se déplace sur toute la longueur du bassin) la vague n'a jamais réussi à approcher de prêt ou de loin, la qualité de sa concurrente californienne de Lemoore. 


Si l'on se penche un peu plus sur cette acquisition, il semblerait que ce soit Tumbleweed Opco (une filiale récemment dévoilée de la Kelly Slater Wave Co) qui aurait racheté le terrain de NLand ainsi que ses installations.

Une acquisition estimée à environ $4,806,149 si l'on en croit un site américain spécialiste de l'immobilier (ATX Real Estate News). Anciennement propriété de Doug Coors, NLand appartient donc désormais à la WSL et ce, depuis le 21 décembre dernier. 


Avec cet achat, la WSL souhaite sérieusement concurrencer la piscine de Waco. Fermée actuellement pour problèmes sanitaires, Waco semble pour l'instant un cran au dessus de toutes les autres vagues artificielles. Sa rampe de lancement attire les meilleurs free surfeurs de la planète et c'est probablement la meilleure vague artificielle conçue à ce jour et ouverte au grand public. Pas étonnant donc que la WSL avec NLand, souhaite entrer dans la danse.

Le marché des vagues artificielles bat son plein aux Etats-Unis, pendant qu'en France, plusieurs projets devraient voir le jour (Castets et/ou Lacanau notamment).

Mason Ho et JOB cassent le spot à Waco


NLand va donc très prochainement fermer ses portes. Mais quand ces dernières rouvriront, la vague sera très probablement très différente de celle d'aujourd'hui. Bien meilleure et bien plus belle sans aucun doute.     

              
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
05/11 - Business
Ouverture d'esprit ou cruel manque d'argent ?
| 1 
30/10 - Business
La marque de surf quitte le Swoosh et passe entre les mains de la firme américaine Bluestar Alliance LLC.
| 0 
01/10 - Business
Après avoir été indépendante pendant 50 ans, la célèbre marque australienne se fait racheter.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.