Andy Criere s'adjuge le Deeply Pro Anglet !

Compétition - Chez les filles, la victoire finale revient à l'Israélienne Anat Lelior.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Il est certain que le G7 qui démarre demain à Biarritz a favorisé la tenue des 1/2 et des finales aujourd'hui du côté d'Anglet. Quoi qu'il en soit, le Deeply Pro Anglet lancé lundi se sera bouclé en 3 petits jours dans de bien belles conditions pour la saison, bien avant la fin de la waiting period qui idéalement poussait jusqu'à vendredi. Aujourd'hui encore, les surfeurs ont pu bénéficier d'un plan d'eau bien clean avec des vagues bien propres avoisinant les 1m-1m10 (oui, on file surfer après l'article...).

Andy Criere en mode patron

L'Espagnol Andy Criere a signé avec cette victoire, le meilleur résultat de sa saison. Lui qui pour l'instant n'avait pas fait mieux qu'une 17e place à Tenerife (QS 1 500), s'est offert le scalpe en finale d'un surfeur bien plus expérimenté : le Portugais de chez Deeply, Vasco Ribeiro. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que sur le spot du club à Anglet, il n'y a pas eu photo. Andy a claqué un heat à 16,33, venu récompenser une maîtrise parfaite ponctuée par un 9 sur son avant dernière vague.

De son côté, Vasco est passé complètement à côté (8,67) de sa finale, lui qui s'était montré plutôt souverain jusqu'à présent. 

Vasco Ribeiro

Les deux surfeurs ont été les bourreaux des Français tout au long de la journée. Andy Criere d'abord, a éliminé en 1/4 de finale un Tiago Carrique pourtant déchainé dans les airs. Le jeune français a échoué pour 0,23 point... "Une série de dingue. Le genre de série pour laquelle on travaille. Il y a de la technique qui entre en jeu, de la psychologie qui entre en jeu, le physique aussi... C'est beaucoup d'aspects. Il faut savoir quand sortir la bonne arme" nous a confié Andy Criere en sortant de l'eau. 

Andy Criere

Le Français Tiago Carrique intenable dans les airs.

De son côté, Vasco Ribeiro a sorti d'abord le Français Renan Grainville en 1/4 avant de récidiver en 1/2 face à un excellent Gatien Delahaye, qui, après sa finale à Lacanau dimanche, a bien failli remettre ça. Malgré sa défaite, Gatien prouve bien qu'il a passé un sacré cap cette saison et enchaîne les bonnes performances. 

Anat Lelior bourreau des Australiennes

Chez les filles, Anat Lelior confirme sa bonne saison après 2 3e place à Tenerife et Zarautz (QS 1 500). L'Israélienne a dominé (de justesse) en finale l'Australienne Isabella Nichols, actuellement 1ere du classement QS mondial et donc bien partie pour se qualifier l'année prochaine sur le World Tour.

Avant ça, Anat Lelior avait sorti une autre australienne en la présence de Zahli Kelly, 15 ans,  vainqueur du Lacanau Pro l'année dernière et 1/2 finaliste la semaine dernière sur l'édition 2019.    

Anat Lelior

Isabella Nichols

La finaliste Isabella Nichols avait elle malheureusement éliminé la Française Tessa Thyssen en 1/2. 

Tessa Thyssen

Lors de la remise des trophées, une autre Française s'est illustrée et pas des moindre. La locale Pauline Ado, originaire d'Anglet, a été sacrée championne d'Europe WSL ! Une juste récompense pour cette surfeuse qui était encore sur le World Tour il y a 2 ans. Quel meilleur endroit que chez soi pour recevoir une telle récompense. Bravo Pauline !


Résultats

Hommes


Femmes


         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
21/08 - Compétition
Nomme Mignot quant à lui, a remporté hier l'étape du Red Bull Airborne !
| 0 
22/08/2018 - Compétition
Les têtes de série, elles, feront leur entrée demain en compétition.
| 0 
09/11/2017 - Compétition
La WSL Europe et la ville d'Anglet ont annoncé hier le renouvellement pour 3 ans de leur partenariat.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 1 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.