Carissa Moore et John John Florence remportent la Vans Triple Crown !

Special Event - Un gagnant et une gagnante ont aussi été décernés sur chacun des 3 spots en compétition (Pipe, Haleiwa et Sunset).

Par - @surfsessionmag -
Trevor Moran / Zak Noyle / Red Bull Content Pool
Partager sur :   

Le pari de transformer la Vans Triple Crown en un évènement virtuel s'est avéré gagnant. 

Une Triple Crown virtuel qui, on vous le rappel, s'est jouée cette année exclusivement entre Hawaiiens, Américains et Australiens, sans un seul Européen...

Rappelons aussi que pour cette édition un peu spéciale (Covid oblige), chaque participant était invité à soumettre deux vagues surfées à Haleiwa, deux à Sunset et deux à Pipeline entre la mi-décembre et la mi-janvier. Une période qui est bien tombée car les swells se sont enchaînés. Et comme on vous le disait il y a quelques jours, au final ce sont plus de 200 entrées qui sont arrivées jusqu'à la toute dernière journée.

Et les vainqueurs sont tombés dans la nuit (revoir toute la cérémonie en bas d'article).



John John et Carissa comme prévu

C'était les deux grands favoris de l'épreuve.

Cette nuit, John John Florence et Carissa Moore se sont vus remettre chacun le trophée dans leur catégorie, eux qui se connaissent depuis leur plus jeune âge. Les deux Hawaïens, qui partagent une trajectoire similaire (ils ont chacun remporté plusieurs fois le titre mondial) vont pouvoir se targuer désormais d'avoir un autre point commun : celui d'avoir remporté cette épreuve virtuelle et inédite de la Vans Triple Crown, l'année où les femmes ont fait leur grand retour dans la compétition après plus de 10 ans d'absence. 

Carissa sur le North Shore en décembre dernier.

La victoire de Carissa est logique, tant la surfeuse hawaïenne a repoussé les limites du possible cet hiver sur le North Shore. On se souvient notamment de sa très belle performance (historique) à Pipe lors de la première épreuve du CT féminin en décembre dernier.

"Cet hiver, j'ai surfé sur le North Shore presque tous les jours. J'habite en ville mais je me suis fait le trajet en voiture cinq à six fois par semaine", a t-elle précisé à la WSL

Pour John John, il s'agit de sa 4e Triple Crown et, bien que le format cette année soit un peu différent, ce dernier lui permet de consolider sa place dans le club très prestigieux des trois surfeurs hawaïens à avoir remporté l'event à plusieurs reprises (Andy Irons, Sunny Garcia et Derek Ho).

"C'est un événement vraiment cool parce qu'il donne beaucoup de liberté et qu'il permet vraiment aux surfeurs d'aller plus loin sur leurs vagues plutôt que de construire cette victoire sur un heat de compétition de 30 minutes comme il est d'habitude de faire", a déclaré Florence au micro de la WSL.

En ce qui concerne les soumissions au format numérique de cette année, les vagues de John John prises à Haleiwa sont parmi les meilleures jamais enregistrées. Sa campagne a démarré sur les chapeaux de roue et son parcours final scoré à 29 points (sur 30) fut (et de très loin) le meilleur de cette compet' digitale inédite. 



"Quand je suis allé à Haleiwa, je pensais juste à faire un grand turn. Le mur de la vague était tellement clean que je me suis permis de surfer une planche plus petite. J'avais l'impression d'aller à des millions de kilomètres heure, c'était tout simplement incroyable. Et en sortant de ce turn, je ne m'attendais pas vraiment à choper ce barrel. Sans parler de la fin de vague".



Pipe, Haleiwa, Sunset, un gagnant sur chaque site

En plus du prix général remporté par Carissa et John John, un surfeur et une surfeuse ont été récompensés pour chacun des trois spots en compétition. 

Pipe

Moana Jones-Wong chez les femmes et John John chez les hommes.

Haleiwa

Carissa Moore chez les femmes et John John chez les hommes. 

Sunset

Bronte Macaulay chez les femmes et John John, une nouvelle fois chez les hommes



Tatiana Weston-Webb et Jack Robinson eux, ont remporté la catégorie Fan Vote.

Les vidéos ont été évaluées par un panel de trois juges accrédités au niveau international par la WSL. Des juges guidés par les critères habituels de la WSL en plus de ceux imposés par la Vans Triple Crown à savoir l'expression de soi, l'innovation, la progression ainsi qu'un surf adapté au lieu. Ont été prises en compte dans le score final, les deux meilleures vagues de chaque spot.       

Revoir la cérémonie

                                               
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
07/11/2015 - Special Event
Épilogue crucial de la saison, la 33ème Vans Triple Crown devrait être lancée jeudi à Haleiwa, première étape ...
| 5 
12/10/2013 - Special Event
L'ASP a sanctionné l'Hawaïen suite à sa bagarre avec Ricardo dos Santos cet été en pleine série des trials du ...
| 0 
17/12/2010 - Special Event
L'Australien remporte le célèbre trophée pour la 3ème année consécutive, au grand dam de Julian Wilson...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.