XXL Awards : pourquoi Justine Dupont aurait dû gagner

Vous en pensez quoi? - 10 raisons pour lesquelles Justine Dupont aurait dû être récompensée ce week-end !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

On doit vous l'admettre, on s'attendait vraiment à ce que Justine Dupont reçoive le trophée de la meilleure performance féminine de l'année décerné ce week-end en Californie à l'occasion des Big Wave Awards. Et ce n'est pas notre excès de chauvinisme qui nous fait penser cela. Une fois encore, le trophée a été décerné à une Hawaïenne. Certes Paige Alms mérite sa récompense et ses prestations de l'hiver sont impressionnantes. Il n'empêche, avec un peu de recul, il est difficile de comprendre pourquoi Justine Dupont n'a pas été récompensée. Mais nous avons notre petite idée. Pleine de mauvaise foi certes, mais qui tient la route. Parmi les 7 awards décernés ce week-end il y a 4 Hawaïens, 2 Brésiliens et un Anglais... À croire qu'à part être anglo-saxon (Hawaiien de préférence) ou Brésilien, les chances de se voir récompenser sont assez minces. 

Voici 10 raisons pleines de bon sens pour lesquelles, selon nous, Justine Dupont aurait dû recevoir le trophée de la meilleure performance féminine de l'année !

1 - La patronne de Nazaré

Justine Dupont a surfé Nazaré comme aucune autre fille avant elle. Cet hiver, la Française était de tous les gros swell au Portugal. C'est elle qui était à l'eau le 18 février lors d'une des plus grosses sessions de l'hiver. Installée au Portugal pour l'occasion, Justine a dompté la bête comme aucune autre fille avant elle et loin de son home spot de Seignosse. La chargeuse Française est sortie de sa zone de confort pour repousser encore un peu plus les limites du surf de gros chez les filles. 


2 - Elle a défié les Hawaïennes sur leurs terres

Justine Dupont s'est déplacée à Hawaii pour affronter les Hawaïennes sur leurs terres. Et lors du Pe'ahi Challenge, la Française a fait bien plus que de la figuration puisqu'elle a terminé à une très belle 3e place. (Là encore la notation des juges reste un mystère...) On n'a pas vu beaucoup d'Hawaiiennes à Nazaré cet hiver...


3 - Record de la plus grosse vague

Justine Dupont est très certainement la surfeuse à avoir surfé la plus grosse vague de l'hiver. Là encore du côté de Nazaré. Sans parler du fait que la surfeuse a battu à plusieurs reprises le record de la plus grosse vague surfée par une fille. 


4 - La plus polyvalente

C'est la surfeuse la plus polyvalente de cette planète. En plus d'être une des meilleures chargeuses du globe, Justine Dupont s'est illustrée cette saison en SUP, mais aussi en shortboard et en longboard. Une fille polyvalente qui excelle sur tous les supports  (vice championne du monde dans 3 disciplines différentes). Ce qui n'est pas le cas de Paige Alms par exemple. Alors quand on parle de "Performance féminine de l'année", difficile de comprendre pourquoi les autres performances ne sont pas mises à l'honneur. 


5 - Déjà la 3e fois pour Paige Alms !

C'est la 3e fois que Paige Alms reçoit le trophée ! Une fois encore nous ne remettons pas en cause la performance de l'Hawaïenne qui s'est engagée comme peu de filles cet hiver. Il n'empêche, un peu de bon sens aurait voulu que la WSL remette ce trophée à une fille qui ne l'a encore jamais gagné. Histoire de récompenser les efforts des autres chargeuses non moins talentueuses que l'Hawaïenne. Si la WSL souhaite décourager les autres filles en leur faisant croire que sans passeport hawaïen elles n'ont aucune chance d'être sous la lumière, c'est bien parti !


6 - Respectée par tous

Ross Clarke-Jones, Garrett McNamarra... les légendes du surf de gros sont nombreux à avoir fait les éloges de Justine Dupont. Au fil des années, Justine s'est imposée sur la scène mondiale et a réussi à gagner le respect de toute la communauté du surf de gros. Tous sont admiratifs des progrès de la Française. 

7 - Tow in / rame, peu importe le support

Justine Dupont s'est illustrée à la fois en tow-in et à la rame. Alors que certaines chargeuses se concentrent sur le surf de gros à la rame, Justine n'a pas hésité à s'installer derrière le jet pour aller défier des vagues encore plus grosses. Une vraie prise de risque, rare dans le milieu féminin, qui aurait mérité de se voir récompensée.

 

8 - Un travail d'équipe

La Française fut bien entourée cet hiver pour venir à bout des monstres de Nazaré ! Fred David, Pierre Rollet et Julien Reichman ont veillé sur elle. Ensemble, ils ont unis leur forces pour s'attaquer avec rigueur, sécurité et engagement à tout ce que le spot de Nazaré pouvait leur proposer. Un vrai travail d'équipe qui aurait largement mérité de se voir récompensé. 


9 - Une leader charismatique

Justine Dupont n'est pas encore porte-drapeaux de la délégation française mais la surfeuse a été nommée la semaine dernière à la tête de la commission des surfeurs ! L'International Surfing Association (ISA) a formé une nouvelle commission des athlètes pour amplifier la voix des surfeurs en prévision des Jeux Olympiques de Tokyo-2020 et Justine Dupont en sera donc la porte-parole. 


10 - En interview dans le dernier Surf Session !

Notre dernier magazine Surf Session (disponible en kiosque) a consacré 12 pages à la chargeuse française ainsi qu'à toute son équipe ! Et rien que pour cela, la WSL aurait dû lui décerner l'award de la meilleure performance féminine de l'année ! 


Où trouver le magazine en kiosque ?
S'abonner à Surf Session Magazine : toutes les formules existantes
Achetez ce numéro seul sur notre boutique en ligne.

- Acheter ce numéro en version numérique (Ipad et Android).     

Photo à la une : Aaron Lynton / WSL  

   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
djeujdread - le 30/04/2018 à 21:57
l engagement de dupont est réléchi; moins kamikaze que les hawaiennes.
vous inquiétez pas elle a encore une belle marge de progression
et l envie de durer,,patience laissons kennely et aims faire le show
le talent de justine n a pas besoin qu on lui rende justice.
Répondre
leegrandminou - le 30/04/2018 à 23:38
Merci à surf session pour cet article plein d'éloges.
Et oui pour être reconnue Smith plutôt que Dupont passerait mieux
cdt
Répondre
cloclo - le 02/05/2018 à 13:35
World Stink League ou comment réécrire l'histoire avant qu'elle ne soit faite.
Répondre
Articles relatifs
82  | 0 
06/07 - Vous en pensez quoi?
Le Ronaldo de Teahupo'o, le Beckham de mesdames... ils ont décroché leur billet pour la Russie !
246  | 0 
17/05 - Vous en pensez quoi?
Une nouvelle étude enfonce une porte déjà ouverte : les surfeurs préfèreraient le frontside
1144  | 2 
25/01 - Vous en pensez quoi?
Un deal qui va rapporter 25 millions d'euros à la WSL sur 2 ans.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
451  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.