J-3 avant le Maui Pro !

World Tour - Une compet' à huis clos, la wildcard pour une surfeuse de 15 ans, les séries du 1er tour, ce qu'il faut savoir !

Par - @surfsessionmag -
WSL
Partager sur :   

3 jours ! Plus que 3 jours avant le grand retour du Championship Tour.

Après une saison blanche liée à la crise sanitaire, les meilleures surfeuses de la planète ont rendez-vous vendredi sur l'idyllique point break d'Honolua Bay pour le Maui Pro présenté par Roxy. Cette compétition marquera chez les femmes la première épreuve de la saison 2021. Saison 2021 qui ira jusqu'à Trestles en Californie où se jouera le titre mondial en septembre prochain.

Les hommes eux, feront leur rentrée le 8 décembre prochain à Pipe.

Ce qu'il faut savoir à J-3 !

Les surfeuses ont hâte de retrouver la belle droite hawaïenne. Et elles ne sont pas les seules.

Une édition 2019 world-class

Avant de se plonger dans cette nouvelle saison, et afin de se rafraîchir un peu la mémoire après une année blanche, rapide retour sur l'édition précédente. Car le Maui Pro version 2019 fut l'épilogue d'une saison riche en émotions !

Lors de ce Maui Pro 2019, dernière épreuve de la saison, Carissa Moore décrochait un 4e titre mondial devenant ainsi la 6e surfeuse de l'histoire à remporter 4 titres. Stephanie Gilmore remportait l'épreuve pour la 5e fois et Tyler Wright, finaliste, faisait son grand retour à la compétition après 17 mois d'arrêt. 


Carissa Moore entourée de Tyler Wright et StephGilmore l'année dernière à Maui.

Cette année, la wildcard pour l'Hawaïenne de 15 ans Bettylou Sakura Johnson

Elle va faire son entrée dans la cour des (très) grands.

La locale hawaïenne Bettylou Sakura Johnson s'est en effet vue offrir le droit d'affronter les meilleures surfeuses de la planète après avoir reçu la wildcard de ce Maui Pro 2021.

Bettylou Sakura Johnson

Cette jeune surfeuse de 15 ans a déjà fait ses preuves dans des vagues world-class.

Originaire d'Oahu, Bettylou a bien commencé l'année 2020 avant que celle-ci ne prenne fin en s'adjugeant l'Open Junior et le Papara Pro à Tahiti (QS). La surfeuse du team Roxy aura fort à faire dès le 1er Tour puisqu'elle sera opposée à la championne du monde en titre Carissa Moore et à Bronte Macaulay.



Un protocole sanitaire stricte et une compet' à huis clos

La WSL a travaillé avec des experts médicaux et des représentants de l'État et des comtés pour s'assurer que le Maui Pro présenté par ROXY soit sûr pour les athlètes, le personnel et la communauté hawaïenne. Comme il est désormais de coutume, la WSL donnera la priorité à l'embauche aux fournisseurs locaux afin de s'assurer que leur investissement bénéficie le plus directement possible à la population hawaïenne et à son économie

Pour éviter les grands rassemblements, la compétition sera organisée sous la forme "d'une production cinématographique" fermée au public. En d'autres mots : ça se jouera à huis clos !

8e mondiale l'année dernière, Johanne Defay sera cette année encore la seule représentante française sur le World Tour.

Dans le cadre de la multitude de précautions prises en matière de santé et de sécurité, la WSL effectuera plusieurs séries de tests COVID sur tous les athlètes et le personnel de production avant, pendant et après le tournage, et toutes celles et ceux qui se rendront à Hawaii seront en parfaite conformité avec le programme de sécurité des voyages à Hawaii.

Un solide plan de sécurité COVID a également été mis en place. Ce dernier comprend des contrôles quotidiens de la température, des tests donc, mais aussi des nettoyages et désinfections fréquents, des mesures de recherche des cas contacts, un personnel de production minimal (embauche de locaux chaque fois que possible), le port du masque et l'éloignement physique.


Ces normes ont été élaborées sur la base des directives de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), et sont valables pour l'ensemble de l'industrie cinématographique à Hawaï.

"Nous avançons avec la plus grande sécurité et le plus grand soin, ainsi qu'avec respect, considération et soutien pour ceux qui considèrent Hawaii comme leur foyer, les athlètes et tous ceux qui continuent à être touchés par l'actuelle pandémie de COVID-19" a précisé la WSL. "Malheureusement, même si nous aimerions tous nous réunir sur la plage et encourager nos surfeurs préférés, pour la santé et la sécurité de tous, ce n'est pas possible pour le moment". 

Lakey Peterson l'année dernière avait terminé 9e de l'épreuve hawaïenne, disant adieu au titre mondial par la même occasion.

Conditions attendues

D'après Surfline, "le Pacifique Nord est actuellement dans une phase active et nous allons suivre plusieurs tempêtes et houles au cours des deux prochaines semaines. Le début de la waiting period devrait voir des houles plus orientées à l'ouest - ce qui limitera probablement un peu la taille à Honolua - mais on s'attend actuellement à des vagues de taille amusante. Une houle plus importante est prévue pour les 7 et 8 décembre et nous pourrions en voir arriver d'autres vers le milieu du mois de décembre et la fin de la waiting period". 

Rien d'exceptionnel donc, mais après une saison blanche, on ne va pas faire les difficiles. 

On espère revoir les conditions de l'année dernière, ici Brisa Hennessy.

Tableau du 1er tour

Maui Pro pres. by ROXY Seeding Round 1 Matchups

Heat 1: Lakey Peterson (USA), Nikki Van Dijk (AUS), Keely Andrew (AUS)

Heat 2: Caroline Marks (USA), Isabella Nichols (AUS), Tyler Wright (AUS)

Heat 3: Carissa Moore (HAW), Bronte Macaulay (AUS), Bettylou Sakura Johnson (HAW)

Heat 4: Stephanie Gilmore (AUS), Malia Manuel (HAW), Macy Callaghan (AUS)

Heat 5: Sally Fitzgibbons (AUS), Johanne Defay (FRA), Brisa Hennessy (CRI)

Heat 6: Tatiana Weston-Webb (BRA), Courtney Conlogue (USA), Sage Erickson (USA)

Queen Gilmore is back !


Le calendrier femmes pour cette saison 2020/2021 :

1 - Maui Pro, Hawaii : 4 - 15 décembre 2020
2 - Sunset Open, Oahu, Hawaii : 19 - 28 janvier
3 - Santa Cruz Pro, États-Unis : 2 - 12 février
4 - MEO Pro Peniche, Portugal : reporté
5 - Rip Curl Pro Bells Beach, Australie : 1 - 11 avril
6 - Boost Mobile Margaret River Pro, Australie : 16 - 26 avril
7 - Corona Open Gold Coast, Australie : 3 - 13 mai
8 - Quiksilver Pro G-Land, Indonésie : dates non fixées
9 - Oi Rio Pro (Saquarema), Brésil : 11 - 20 juin
10 - Corona Open J-Bay, Afrique du sud : 25 juin - 9 juillet
11 - Surf Ranch Pro, États-Unis : 12 - 15 août
12 - Outerknown Tahiti Pro, Teahupo'o : 23 août - 2 septembre

>> Les finales du 8 au 17 septembre à Trestles            

Le calendrier hommes pour cette saison 2020/2021 :


1 - Billabong Pipe Masters, Oahu, Hawaii : 8 - 20 décembre 2020
2 - Sunset Open, Oahu, Hawaii : 19 - 28 janvier
3 - Santa Cruz Pro, États-Unis : 2 - 12 février
4 - MEO Pro Peniche, Portugal : reporté
5 - Rip Curl Pro Bells Beach, Australie : 1 - 11 avril
6 - Boost Mobile Margaret River Pro, Australie : 16 - 26 avril
7 - Corona Open Gold Coast, Australie : 3 - 13 mai
8 - Quiksilver Pro G-Land, Indonésie : dates non fixées
9 - Oi Rio Pro Saquarema, Brésil : 11 - 20 juin
10 - Corona Open J-Bay, Afrique du sud : 25 juin - 9 juillet
11 - Surf Ranch Pro, États-Unis : 12 - 15 août
12 - Outerknown Tahiti Pro, Teahupo'o : 23 août - 2 septembre

>> Les finales du 8 au 17 septembre à Trestles
                             
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 6 jours - World Tour
Une bonne nouvelle pour Barra de la Cruz, qui avec Teahupo'o, reste l'épreuve la plus excitante de ce calendri...
| 0 
Il y a 10 jours - World Tour
"Je savais que ça arriverait !" Kelly Slater s'en réjouit déjà. L'Australien est (temporairement) de retour !
| 0 
Il y a 11 jours - World Tour
Le Rookie a pourtant surfé avec une fracture de l'orteil. Jérémy Florès et Michel Bourez eux aussi éliminés.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.