Kelly Slater remporte le Billabong Pro Tahiti 2011

World Tour - L'extra-terrestre s'impose une nouvelle fois en finale, devant le jeune Owen Wright, et reprend ainsi la tête du classement World Tour...

Par - @romainferrand -
Kelly Slater.  
Partager sur :   

Après Andy Irons en 2010, c'est donc Kelly Slater qui remporte le Billabong Pro Tahiti 2011 en battant Owen Wright en finale, dans des jolies vagues d'enviro 2,5 m. 6ème du classement mondial avant Teahupoo (malgré une absence à J-Bay), KS se retrouve propulsé en tête du classement ASP World Tour. En route pour un 11ème titre ?

Cette seconde victoire de l'année pour le King intervient au terme d'une semaine de surf exceptionnelle sur le spot de Teahupoo, marquée par un swell monstrueux (voir la session historique de tow-in sur le spot). Niveau compétition, Tahiti a une nouvelle fois vu l'élimination prématurée des leaders du classement, les 5 premiers ayant tous disparu dès le round 4. Seul Kelly est donc parvenu à se défaire de Matt Wilkinson en quarts puis de Josh Kerr en demis pour finalement s'imposer face à Owen Wright en finale avec un total de 18,43 pts (contre 17,10 pour Wright).

"J'avais l'impression que j'avais enfin trouvé mon rythme en demi-finale ce matin", déclare Slater. "En finale, j'ai chuté sur plusieurs vagues qui étaient peut-être mieux que celles que j'ai finalement scorées. Ça m'a mis la pression, et en a libéré chez Owen. Il a eu cette vague vraiment grosse à la fin qui aurait pu changer la donne. Ce sont les meilleures conditions que cet événement ait jamais connu. Ça a été une semaine phénoménale."

Slater signe là sa 47ème victoire au sein de l'élite, quasiment 19 ans après sa première victoire sur le CT (le 30 août 1992 à Hossegor) et sa 67ème participation à une finale. De son côté, Owen Wright réalise le meilleur résultat de sa jeune carrière sur un spot où il n'était pourtant pas l'un des favoris. Il pointe désormais à la 5ème place du classement.

Belle performance également du Sud-africain Travis Logie qui atteint les demi-finales de la compétition, sa plus grosse perf' également sur le World Tour. 44ème du classement ASP World Rankings avant l'épreuve, il est maintenant 34ème, et peut envisager un retour sur le WT s'il réalise une bonne perf' à New York.

Last but not least, Jeremy Flores, auteur d'une semaine absolument remarquable à Teahupoo, s'est fait éliminer en quarts de finale par Josh Kerr, mais reçoit le Andy Irons Award pour sa performance et son engagement tout au long de la semaine sur l'épreuve ! Il passe de la 15ème à la 10ème place du classement World Tour.

Retrouvez les vidéos, photos et résultats de ce Billabong Pro Tahiti sur www.billabongpro.com/tahiti11

HIGHLIGHTS DU DERNIER JOUR :



Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
Laquais - le 30/08/2011 à 19:03
J'en ai marre, mon joli T-shirt "Kelly 10" (avec un gros 10 sur le dos) est bientôt foutu...
Quiksilver devrait imaginer un nouveau concept qui permettrait de pouvoir changer les chiffres sur ces T-shirt!
Répondre
djogai - le 30/08/2011 à 19:19
The King of King ÉPOUSTOUFLANT et merci à Ma chaine sport extrême pour le live en français.............
Répondre
Articles relatifs
| 0 
14/08/2017 - World Tour
L'Australien a éliminé Gabriel Medina en finale.
| 0 
09/08/2017 - World Tour
Les conditions attendues, les absents, les favoris : on vous dit tout !
| 2 
24/08/2016 - World Tour
Le Floridien remporte le Billabong Pro Tahiti 2016 après avoir été hallucinant toute la journée. Résumé.
| 0 
23/08/2016 - World Tour
Nombreux rebondissements durant les rounds 3 et 4. Le point sur les résultats.