Le calendrier de la saison 2023 dévoilé par la WSL

World Tour - Et il fait déjà beaucoup parler...

Par - @surfsessionmag -
(Photo by Tony Heff/World Surf League)
Partager sur :   

On l'attendait avec impatience, depuis hier soir, il est désormais connu.

Dans la soirée, la WSL a en effet annoncé le calendrier du Championship Tour 2023 qui, comme on pouvait s'y attendre, fait déjà beaucoup parler. Un calendrier qui, pour la 2e année consécutive, sera exactement le même pour les hommes que pour les femmes. Ces dernières vont donc revenir une nouvelle fois à Pipe et à Teahupo'o notamment. 

Mais une fois encore, les goofy ne sont pas gâtés !



Sitôt le calendrier dévoilé par la WSL dans la soirée, les critiques ont commencé.

Tatiana Weston-Webb et Johanne Defay notamment ont demandé "plus de gauches", pendant qu'Owen Wright lui, a précisé qu'il venait sous ce post "juste pour voir les commentaires". Et on le comprend, nous avons fait la même chose. 

Brett Barley, Shane Beschen, Jett Schilling, Michael Rodrigues... ils ont été nombreux à réagir à ce nouveau calendrier. 





Au programme donc, 10 événements lors de la saison régulière, toujours un cut de mi-saison après la 5e étape, et, comme lors des deux dernières années, des finales à Trestles...

Le CT 2023 comprendra donc 10 événements de saison régulière, situés dans 7 pays.

Comme l'année dernière, la saison commencera le 29 janvier à Pipe avec le Billabong Pro Pipeline. Le très redouté (et très critiqué) cut de mi-saison lui, prendra effet après le Margaret River Pro (5e étape de la saison).

Une année 2023 qui comptera aussi et surtout pour les Jeux olympiques de Paris 2024 puisque cette saison 2023 du WCT sera la principale voie de qualification. 

Margaret River comme juge de paix


Gros changement l'année prochaine par rapport à 2022 avec le retour du Surf Ranch au calendrier... à la place de G-Land ! Oui, vous avez bien lu. L'étape indonésienne ne sera pas revenue très longtemps sur le Tour, la WSL préférant la remplacer par une étape en piscine.

Les finales quant à elles auront lieu une nouvelle fois et pour la 3e saison consécutive en Californie du côté de Trestles

Les finales une nouvelle fois à Trestles.


Calendrier du CT 2023 

- Billabong Pro Pipeline (Hawaii): January 29 - February 10

- Hurley Pro Sunset Beach (Hawaii): February 12 - 23

- MEO Rip Curl Pro Portugal (Portugal): March 8 - 16

- Rip Curl Pro Bells Beach (Australia): April 4 - 14

- Margaret River Pro (Australia): April 20 - 30

Mid-season Cut : de 36 surfeurs et 18 surfeuses on passera à 24 surfeurs et 12 surfeuses

- Surf Ranch Pro (USA): May 27 - 28

- Surf City El Salvador Pro presented by Corona (El Salvador): June 9 - 18

- Rio Pro presented by Corona (Brazil): June 23 - July 1

- Corona Open J-Bay (South Africa): July 13 - 22

- SHISEIDO Tahiti Pro (French Polynesia): August 11 - 20

Les 5 premiers surfeurs et les 5 premières surfeuses du classement qualifiés pour les finales

- Rip Curl WSL Finals (Lower Trestles, USA): September 7 - 15

Trestles


Le CT 2023, meilleur moyen de se qualifier pour les Jeux olympiques de Paris 2024 

Comme pour Tokyo 2020, le WCT reste la voie principale de qualification pour les JO qui auront lieu cette fois à Paris en 2024 (Teahupo'o).

Teahupo'o


Le classement du WCT à la fin de la saison 2023 déterminera 18 des 48 places qu'offrent les Jeux olympiques de Paris 2024. 10 hommes et 8 femmes issus du WCT seront donc qualifiés pour les prochains Jeux olympiques (plus d'infos sur le système qualificatif juste ici).

En attendant, et alors que la saison 2022 du WCT est terminée depuis quelques jours, place aux Challenger Series qui détermineront quels surfeurs et quelles surfeuses pourront accéder au CT en fin d'année.

Il en reste trois : au Portugal d'abord (du 1er au 9 octobre), puis au Brésil (du 1er au 8 novembre) avant de se finir à Hawaii (du 26 novembre au 7 décembre).

Peniche - Portugal


Chez les Français, Gatien Delahaye (15e), Maxime Huscenot (16e) et Tim Bisso (28e) notamment sont plus que jamais dans la course à la qualification ! Chez les femmes, Vahine Fierro (12e) notamment a encore toutes ses chances !

Pour rappel, pour se qualifier sur le WCT, il faudra terminer chez les hommes dans les 10 premiers. Chez les femmes dans les 5 premières. 

Rendez-vous dès le 1er octobre à Ericeira pour y voir un peu plus clair.            
    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Doux Glace - le 20/09/2022 à 14:26
Je comprends vraiment pas cette étape du ranch pro sérieux, c'est d'un ennui.
Répondre
Articles relatifs
| 1 
28/05 - World Tour
Carissa domine, Johanne en sursis, Italo cartonne, Medina revient bien, John John nous fait peur..... Le recap...
| 0 
25/02 - World Tour
Le jeune français de 20 ans va participer à sa toute première étape du WCT. Il affrontera Filipe Toledo et Con...
| 0 
05/12/2020 - World Tour
Au menu cette année : une Triple Crown virtuelle, mais des WCT et de gros swells bien réels !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.