Le coronavirus stoppe le Billabong Pipe Masters

World Tour - Plusieurs cas de Covid-19 au sein du staff ont entrainé une suspension de la compétition.

Par - @surfsessionmag -
Photos ©WSL
Partager sur :   

On y a cru pendant un moment à cette reprise du World Tour... Mais voilà que deux jours après que le Maui Pro soit mis à l'arrêt suite à une dramatique attaque de requin, c'est le Pipe Masters qui est aujourd'hui stoppé pour cause de coronavirus.

Le communiqué tombé dans la nuit détaille les raisons de cette suspension :

La WSL a décidé de suspendre le Billabong Pipe Masters présenté par Hydro Flask en raison de tests COVID-19 positifs au sein du staff de la WSL, y compris son PDG, Erik Logan.

La WSL s'est engagée à donner la priorité à la sécurité des athlètes, du personnel et de la communauté locale, et travaille en étroite collaboration et en toute transparence avec le ministère de la santé hawaiien pour déterminer la marche à suivre.

Dans le cadre du plan de sécurité COVID de la ligue, toute personne ayant rendu un test positif confirmé doit s'isoler d'elle-même jusqu'à ce qu'elle soit réhabilitée et que les protocoles de recherche des contacts aient été entièrement mis en œuvre. La WSL estime qu'aucun athlète n'a été exposé et continuera d'appliquer les protocoles de sécurité.

Erik Logan mardi dernier

Les cas signalés (2 ou 5 selon les sources) ne concerneraient donc que le staff, même si on a appris par ailleurs que Yago Dora avait eu beaucoup de mal à rejoindre Hawaii suite à un test positif au cours de son escale à Dallas le 27 novembre. Le brésilien a ensuite été isolé 10 jours à l'hôtel avant de pouvoir sortir, mais toujours sans pouvoir embarquer pour Hawaii faute de test négatif. Il aura fallu l'intervention de la WSL pour qu'il bénéficie d'une exemption du gouvernement hawaiien, lui permettant d'arriver sur le North Shore juste avant sa série du premier tour.

@yagodora, touché mais pas coulé


Après des trials épiques et une belle première journée, le Pipe Masters est donc au point mort, et comme le dit Jérémy Florès dans un tweet : "On ne sait pas quand on pourra reprendre".

D'après Stab Mag, le permis autorisant le filmage de la compétition précise qu'en cas de cas positif la production doit s'arrêter immédiatement. Tous les participants doivent ensuite s'isoler pour être retestés avant que le tournage (et donc la compétition) ne puisse reprendre.

Ce coup d'arrêt ne signifie donc pas l'annulation du Pipe Masters, mais les très belles journées prévues pour dimanche et lundi (2 à 3 mètres offshore) feront peut-être le bonheur des free-surfeurs plutôt que celui des fans et des compétiteurs...

 

               
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
06/01 - World Tour
Quant à la 3e étape du CT à Santa Cruz, elle est reportée. C'est l'hécatombe.
| 0 
17/03/2020 - World Tour
Cela concerne donc Bells Beach notamment et Margaret River. G-Land également menacé par le coronavirus.
| 0 
13/03/2020 - World Tour
La 1ere étape du World Tour prévue sur la Gold Coast est quant à elle carrément annulée. La faute bien évidemm...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.