Margaret River Pro : Johanne Defay file en 1/4 !

World Tour - Après Jérémy hier, tout continue de sourire aux Français sur la West Oz. Le résumé de la nuit.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Après les hommes hier, c'était au tour des femmes d'avancer cette nuit dans la compétition. Dans des conditions bien moins grosses que celles qu'elles ont connu avant-hier, elles ont pu surfer l'intégralité de leur 1/8 de finale, toujours à Main Break. Elles ne sont plus que 8. 

Tour d'horizon de ce qui s'est passé cette nuit. 

Johanne Defay brille

Les Français prennent la lumière en Australie !

Après le show de Jérémy Florès hier, c'est au tour de Johanne Defay cette nuit d'avoir assuré. Opposée à la surprenante Amuro Tsuzuki (JPN), (première surfeuse japonaise sur le CT depuis plus de deux décennies), Johanne s'est montrée intraitable et a décroché avec panache son billet pour les 1/4. Que ça fait plaisir de la revoir à ce niveau, elle qui semble affûtée comme jamais.

C'est son 3e 1/4 de finale d'affilée mais son tout premier à Margaret !


Amuro Tsuzuki

Bronte Macaulay, héroïne locale, élimine la n°2 mondiale Caroline Marks 

Bronte Macaulay (AUS), la seule représente de la West Oz encore présente dans les tableaux masculin et féminin, avait tout le poids de la région sur les épaules lorsqu'elle a affronté l'actuelle numéro 2 mondiale Caroline Marks (USA) dans la première manche des huitièmes de finale.

Caroline Marks, qui vient de remporter la dernière épreuve du CT à North Narrabeen, a démarré le duel sur les chapeaux de roue en scorant d'entrée. Mais Macaulay a joué la carte de la patience et cela a payé. Elle s'est imposée grâce à ses deux dernières vagues. 

"C'est toujours éprouvant pour les nerfs d'être dans le premier heat de la journée", a précisé Macaulay. "Cela signifie beaucoup pour moi de sortir de ce tour. J'ai vraiment besoin d'un résultat décent et ce serait bien d'en avoir un bon ici. Caroline est tellement solide, donc je savais que ça allait être difficile. Je me suis répétée que c'était mon heure. C'est agréable de surfer à la maison. Je me sens heureuse et satisfaite quand je suis dans un endroit familier et entourée de mes amis et de ma famille".

Bronte Macaulay


C'est passé aussi pour les championnes Stephanie Gilmore et Carissa Moore 

L'actuelle numéro 1 mondiale Carissa Moore (HAW) s'est qualifiée cette nuit pour son 4e quart de finale de la saison ! Mais pour y parvenir, elle a dû batailler face à une féroce Macy Callaghan (AUS). Car Callaghan a obtenu un excellent score combiné de 16,17. Mais même avec le deuxième meilleur total du jour, elle n'a pas pu surmonter le 16,93 de Carissa Moore, décidément injouable en ce début de saison et intouchable ici à Margaret

Carissa Moore


Tout comme Carissa Moore, la septuple championne WSL Stephanie Gilmore (AUS) a dû batailler dur dans des conditions pas évidentes pour battre sa bonne amie Nikki Van Dijk (AUS). Si les deux surfeuses ont affiché des scores moyens, c'est l'expérimentée Gilmore qui s'est détachée, grâce à ses attaques frontside caractéristiques. Steph Gilmore tentera d'accéder aux demi-finales pour la première fois cette saison. Pour ça, elle devra se défaire de Sally Fitzgibbons (AUS), gagnante de l'édition ici-même en 2017. 

"C'est toujours difficile de se mesurer à ses amis", a déclaré Gilmore. "Nikki est en fait venue et a vécu chez moi pendant trois mois l'année dernière et nous avons beaucoup surfé ensemble et formé une très bonne amitié. C'est difficile de s'affronter lors d'un heat, mais on a tendance à le faire à plusieurs reprises sur le Tour et les affaires sont les affaires. Ce fut un heat difficile avec pas beaucoup de vagues. Je me sens chanceuse d'avoir obtenu la victoire."

Steph Gilmore

Nikki Van Dijk

Tyler Wright et Isabella Nichols se ressaisissent et accèdent elles aussi aux 1/4 

Tyler Wright (AUS), quatre fois finaliste à Margaret River, n'a jamais surfé un événement ici sans atteindre au moins les quarts de finale. Aujourd'hui, elle a poursuivi cette tendance en battant Brisa Hennessy (CRI). Hennessy quitte la compétition à la 9e place pour la quatrième fois cette année.

Après deux neuvièmes places cette saison, l'entrée de Tyler Wright en quart de finale lui permet de revenir dans la course des finales Rip Curl WSL. L'Australienne sera opposée à Tatiana Weston-Webb (BRA) en 1/4.

Tyler Wright de retour sur le devant de la scène

"Je sens que j'ai fait quelques erreurs dans ce heat que je n'aurais pas dû faire", a déclaré Wright. "Stratégiquement, mes séries sur la côte est étaient meilleures que ça, donc je dois vraiment resserrer cela, c'est sûr. Mais à part quelques erreurs, surtout en fin de manche, je suis contente du résultat. Contrairement aux événements de la côte Est (Narrabeen et Newcastle), Main Break est assez simple avec un point de take-off bien défini et généralement deux sections principales pour marquer des points, donc ça ne prendra pas trop de temps pour réparer ce qui doit l'être et passer à autre chose."  

Dans la manche la plus serrée de la journée, la Rookie Isabella Nichols (AUS) a remporté de justesse son heat face à Keely Andrew (AUS).

Isabella Nichols

Programme


                               
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 3 
14/09 - World Tour
La hiérarchie fut finalement respectée. C'était l'interrogation de ce nouveau format de compétition.
| 0 
13/08 - World Tour
Et Johanne Defay s'est officiellement qualifiée pour le Final 5. Quelle soirée chez les Français.
| 0 
03/08 - World Tour
Le 3 août 2016, soit 6 ans jour pour jour, la Réunionnaise remportait la première victoire de sa jeune carrièr...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.