Pauline Ado résiste à l'US Open

World Tour - Malgrès des conditions de surf toujours aussi difficiles, les organisateurs on décidé de lancer les 2ème et 3ème tour de l'épreuve féminine de l'US Open of Surfing à Huntington Beach.

Par - @romainferrand -
Sofia Mulanovich - Photo © ASP  
Partager sur :   

L'US Open n'aura pas été gâté par les vagues jusqu'à présent. C'est le moins que l'on puisse dire. Pour la troisième journée consécutive, hier soir, le Pier d'Huntington Beach aura été à peine chatouillé par un swell minuscule de moins d'un mètre, et des séries beaucoup trop rares. Lorsque les conditions ne sont pas à la fête, comme à chaque fois malheureusement, ce sont les filles qui sont envoyées au charbon. Qu'à cela ne tienne, il en fallait plus pour les décourager, et c'est avec détermination que les membres de l'élite féminine auront mené à bien les 2ème et 3ème rounds de leur dernière compétition de l'année, pour commencer à dessiner les quarts de finale.

Pauline Ado - Photo © ASP

On attendait avec une certaine nervosité un réveil des Française sur ce Tour 2012, avant que ne sonne le glas. Il viendra timidement de Pauline Ado, qui sera parvenu hier à se défaire avec autorité de Rebecca Woods au second tour (13, 50 points contre 6, 54 points), s'octroyant ainsi une bouffée d'air frais en avançant vers le round suivant. La suite aura été plus compliquée. Confrontée à Carissa Moore et Laura Enever, la Française se sera bien défendu, mais terminera seconde juste derrière l'Hawaiienne, manquant de peu une place en quarts. Il lui faudra donc en passer une nouvelle fois par le tour de repêchage où elle retrouvera Paige Hareb, en espérant qu'elle sera à nouveau poussée par le même sursaut d'orgueil. Pour Justine Dupont, malheureusement, le World Tour 2012 se sera terminé une nouvelle fois sur un échec au second tour qui la place dans les bas-fonds du classement, mettant très sérieusement en doute sa requalification pour 2013.

Du côté des têtes de séries, c'est Courtney Conlogue, 5ème au général, qui aura hier assuré la meilleure performance, remportant coup sur coup deux heats avec une maîtrise certaine, tandis que la toute nouvelle Championne du Monde Stephanie Gilmore manquait une qualification direct pour les quarts, qui lui aurait évité un tour de repêchage.

Courtney Conlogue - Photo © ASP

"J'étais plutôt nerveuse avant cet événement," confiait la locale de l'épreuve Courtney. "Je pense que je cherchais trop la perfection sans me concentrer sur les bases. Aujourd'hui, je me suis calmée et j'ai réalisé que c'était juste un event World Tour comme les autres, et que je devais juste appliquer ce sur quoi j'avais travaillé. Ça fait du bien de savoir que j'ai déjà une cinquième place, je suis contente."

Si les filles auront eu le droit à deux tours dans les conditions médiocres d'hier, les hommes auront eu le droit eux aussi à leur petit passage. Un passage bref qui n'aura même pas permis aux organisateurs de lancer le dernier heat du round of 48. Seul cinq séries auront été surfées, permettant tout de même à Gabriel Medina d'assurer le show avec un total de 17, 97 points, avant qu'Adriano de Souza, Mitch Colborn, Pat Gudauskas ou encore Julian Wilson ne le suivent au tour suivant. La grosse surprise, à n'en pas douter, aura sans doute été l'élimination prématurée de l'actuel second au classement World Tour : Joel Parkinson.

Suivez la reprise de la compétition en Live dès ce soir sur le site du Nike US Open of Surfing.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
26/07/2014 - World Tour
Alors que les hommes disputent un Prime toujours très relevé, le circuit féminin surfera à Huntington Beach la...
| 0 
03/08/2012 - World Tour
La compétition féminine du Nike US Open of Surfing à Huntington Beach touche à sa fin. Depuis ce jeudi, on con...
| 0 
03/10/2018 - World Tour
Johanne Defay déjà en très grande forme.
| 0 
24/09/2018 - World Tour
La première remplacera Tyler Wright toujours blessée. Vahine Fierro, elle, hérite de la wildcard.