Pipe Masters : Billy Kemper et DeVault remportent les Trials

World Tour - Justin Becret, seul Français en lice, s'est fait éliminer d'entrée par Jamie O'Brien et Dusty Payne.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Alors que l'arène de Pipe s'apprête à rugir dès ce soir (normalement) pour le Pipe Masters, on connaît enfin les 2 heureux qui auront la chance d'y prendre part. Et tradition oblige... Il s'agira de deux Hawaïens ! Cette nuit, le chargeur Billy Kemper et le jeune Imaikalani deVault ont décroché leur billet pour la dernière étape de la saison en finissant respectivement 1er et 2e des Trials du Pipe Masters. 

En ce qui concerne Billy Kemper, il va s'agir de sa 2e participation au Pipe Masters, après celle de 2012. Il avait été battu à l'époque par un certain Kelly Slater au Round 3. Cette nuit, au terme d'une finale à quatre 100% hawaïenne (face à Keanu Asing, Koa Smith et donc Imaikalani deVault), Billy Kemper s'est offert le droit de prendre sa revanche. Une victoire qu'il doit notamment à une vague de série prise à Backdoor et à un drop plus que technique maîtrisé du côté de Pipe.



"C'est tout ce pour quoi j'ai travaillé. Je dois remercier Kahea Hart de m'avoir préparé pour cet event", a précisé Kemper après la finale. "En fin de compte, c'est ce pour quoi nous nous préparons. Nous devons être prêts pour cette bataille et pour ce marathon. Je suis excité et tellement reconnaissant de pouvoir participer à cette grosse compétition pour la 2e fois. J'espère pouvoir affronter quelques gars qui se disputent le titre et mettre un peu le bazar là-dedans. Les conditions s'annoncent en plus vraiment cool..."

Si Billy Kemper a connu beaucoup de succès à quelques km de là du côté de Sunset Beach, son meilleur résultat à Pipeline (jusqu'à aujourd'hui) n'est autre qu'une 5e place lors du Volcom Pipe Pro en 2012.  



Grande première pour Imaikalani deVault

Imaikalani deVault, 22 ans, est originaire lui de Maui. En finissant 2e de ces Trials, il s'offre lui aussi le droit de se mesurer aux meilleurs, dans ce qui sera pour lui, le tout premier CT event de sa jeune carrière.

Toute la nuit, Imaikalani deVault s'est frayé un chemin jusqu'en finale en éliminant tour après tour des spécialistes du spot (comme Kalani David, Cody Young, Jack Robinson ou encore Eli Hanneman) et des anciens vainqueurs de Trials. Et bien qu'il est déclaré ne pas être encore un spécialiste de Pipe, cela ne s'est absolument pas vu hier. 



"Je n'arrive pas à y croire. Le rêve devient réalité. Ce sera mon premier CT event de ma carrière et de très bonnes vagues sont annoncées, ça devrait être amusant. Je ne sais pas encore qui je vais tirer mais ça va être compliqué, ça sera forcément un top gars. Ce sera amusant, j'espère que j'aurai quelques vagues de malades."

En tant que wildcard du Pipe Invitational, deVault et Kemper auront en effet l'opportunité de venir mettre le bazar dans la course au titre mondial. DeVault fera son entrée au heat 5 face au double champion du monde et actuel numéro 2 Gabriel Medina (BRA). Il devra aussi se défaire de Willian Cardoso (BRA).

Billy Kemper, lui, affrontera le numéro 1 mondial Italo Ferreira (BRA) et Michael Rodrigues (BRA).




Koa Smith, impressionnant mais insuffisant

Koa Smith (HAW), présenté comme l'un des meilleurs freesurfeurs du monde, a utilisé ses compétences exceptionnelles dans le barrel et son expertise de Pipeline pour se tailler une place en finale. Il a aussi scoré le 2e meilleur résultat de la nuit en 1/2 finale. Koa Smith a respecté son plan de bataille et a constamment trouvé certaines des meilleures gauches de la journée à Pipeline. Pas suffisant néanmoins pour terminer dans les deux premiers de la finale. 



Justin Becret trop juste

C'était le seul Français en lice dans ces trials du Pipe Masters. Après deux excellentes 3e place il y a quelques jours à Taïwan à l'occasion du Taïwan Open Of Surfing (QS 3 000) et du Junior Pro 'WSL Junior Championship', Justin Becret participait à ces Trials du Pipe Masters non sans une certaine ambition. Malheureusement, opposé d'entrée à Jamie O'Brien et Dusty Payne notamment, le Landais n'a jamais réussi à faire trembler le contingent hawaïen malgré de belles vagues surfées. Il voit son parcours s'arrêter dès le 1er tour.

Cela n'enlève en rien l'excellente saison de Justin, qui a terminé cette année 3e meilleur junior européen.

Le Pipe Masters doit démarrer ce soir à 19h heure française ! 


Pipe Invitational Final Results: 

1 - Billy Kemper (HAW) 13.17 
2 - Imaikalani deVault (HAW) 12.50
3 - Keanu Asing (HAW) 7.56
4 - Koa Smith (HAW) 3.83

Quelques images pêle-mêle

Koa Rothman

Landon McNamara


Keanu Asing

Ethan Ewing

                                     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 2 
20/12/2019 - World Tour
Il devient le 3e Brésilien de l'histoire à remporter ce titre après Adriano de Souza et Gabriel Medina.
| 4 
20/12/2019 - World Tour
Il triomphe de Gabriel Medina en finale. Kelly Slater, lui, remporte la Triple Crown pour la 3e fois.
| 0 
12/12/2019 - World Tour
La faute à un Kelly Slater intenable qui a scoré un 10 face à lui ! C'est terminé aussi pour Smith et Toledo.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
[BEST OF] Surf et G7... C'est compl...
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.