Saquarema Pro : Tessa Thyssen magnifique 2e au Brésil !

World Tour - Joan Duru 3e, Maxime Huscenot et Vahine Fierro 5e ! Les Français ont brillé en terres brésiliennes.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Quelle dernière journée hier !

Pour faire simple et concis, Tessa Thyssen s'est hissée jusqu'en finale où seule Alyssa Spencer a pu la vaincre, pendant que Joan Duru lui, a décroché une magnifique 3e place battu seulement par un Ramzi Boukhiam intenable en 1/2. Français le mieux classé sur ces Challenger avant cette avant-dernière épreuve brésilienne, Maxime Huscenot lui, a réalisé un très beau parcours battu par le vainqueur de l'épreuve Gabriel Medina en 1/4. Le Réunionnais conserve encore toutes ses chances de qualification pour le WCT en fin d'année !

Le décor est désormais planté, les dernières places restantes pour le WCT 2023 seront décernées dans quelques semaines à Haleiwa et ça sera du 26 novembre au 7 décembre. 

Ne reste plus qu'à écrire la fin de l'histoire. 

Maxime Huscenot devra patienter encore un peu mais ça se rapproche.


Tessa Thyssen incroyable

C'est LA Française en forme du moment.

Après avoir remporté sur le sable landais la semaine dernière la finale de l'Open de France, Tessa Thyssen a réalisé au Brésil un parcours incroyable. 46e au classement des Challenger Series avant cette avant-dernière étape brésilienne, la Française s'est hissée jusqu'en finale où seule Alyssa Spencer a réussi à contenir sa fougue. 



Pour parvenir à cette finale, Tessa avait notamment triomphé un peu plus tôt dans la journée de Vahine Fierro dans un 1/4 de finale 100% françaises avant de remettre ça en 1/2 face à la Portugaise Teresa Bonvalot, classée elle 5e après cette étape brésilienne et plus que jamais en course pour accéder au CT en fin d'année. 

"Je suis évidemment super heureuse, j'ai beaucoup travaillé et j'ai avancé pas à pas, donc je suis vraiment contente des progrès que j'ai fait pendant cet event", a déclaré Tessa. "Ce fut difficile avec la météo cette semaine, mais les vibes brésiliennes sont juste incroyables. C'est ma première fois ici et j'ai vraiment apprécié mon séjour."

Tessa avait notamment remporté sa 1/2 face à Bonvalot grâce à une vague prise dans les ultimes secondes au buzzer ! Oui, ça aussi elle s'en rappellera !

Avec cette finale, la surfeuse de St-Barth fait un sacré bond au classement général provisoire puisqu'elle a grignoté 29 places pour se retrouver finalement 17e.




Tessa Thyssen a réalisé la meilleure performance de sa carrière.


Quart de finaliste (pour la 2e fois consécutive après l'étape portugaise d'Ericeira), Vahine Fierro garde encore toutes ses chances de qualification même si ça se complique un peu.

10e au classement provisoire avant de filer à Hawaii, la Tahitienne sait qu'elle devra terminer dans les 5 premières pour se qualifier sur le WCT. Et ça passera obligatoirement par une finale à Haleiwa... Pas simple mais jouable ! On sera tous derrière elle. 

Vahine Fierro éliminée en 1/4 par Tessa Thyssen.


Joan Duru lance le sprint final

Seul un solide Ramzi Boukhiam aura pu venir à bout d'un Joan Duru intraitable au Brésil ! Et ce fut en 1/2 finale.

Pour le Landais, ce résultat est tout simplement le meilleur de sa saison. Après un 8e de finale à Ericeira, cette 1/2 vient complètement relancer Joan dans la course à la qualification. En gagnant 24 places, le Ondrais se retrouve 16e à 6 places seulement du cut-line qualificatif. Alors certes ça ne sera pas facile mais une nouvelle performance de ce type à Hawaii dans quelques jours pourrait bien renvoyer Joan sur le CT lui qui en faisait déjà partie en 2019. Une finale à Haleiwa sera nécéssaire pour se qualifier mais le Landais en est capable ! Il l'a déjà réalisé. 

Joan Duru hier à Saquarema


Mais le surfeur français qui a le plus de chance de se qualifier c'est bien Maxime Huscenot !

C'était le surfeur le mieux classé avant cette étape Brésilienne (9e). Après son 1/4 perdu face à Gabriel Medina, Maxime a gagné 3 places supplémentaires pour se retrouver 6e ! Si les Challenger Series s'arrêtaient là, le Réunionnais serait qualifier pour le WCT. Mais il faudra attendre Haleiwa pour valider définitivement son ticket. Oui, ça sera la cartouche française number one à Hawaii et on sera bien évidemment tous derrière lui !

L'année de ses 30 ans, ça serait une belle récompense pour ce surfeur qui n'a jamais rien lâché durant toutes ces années.



Tim Bisso a lui aussi réalisé une belle perf' au Brésil. En atteignant les 1/8e, Tim grimpe à la 26e place du classement. 

Gabriel Medina retarde la qualification des surfeurs les mieux classés
 
Gabriel Medina a une fois de plus marqué l'histoire, en remportant le tout premier Challenger Series organisé en Amérique latine. La finale qui l'a vu affronter le Marocain Ramzi Boukhiam fut une revanche du championnat mondial pro junior 2013 qui s'était déroulée à Florianópolis au Brésil. Ce jour-là, Gabriel Medina avait décroché son premier titre avant de devenir dans la foulée le premier champion du monde brésilien de la WSL en 2014.

Les deux hommes sont depuis restés amis et pourraient bien se retrouver ensemble sur le WCT la saison prochaine.



"Ramzi (Boukhiam) est un très bon ami à moi, nous avons déjà eu une finale ensemble et c'est quelqu'un que j'admire beaucoup. Je sais qu'il s'entraîne dur, qu'il surfe incroyablement bien et j'espère qu'il sera présent sur le CT car il le mérite. Je suis très heureux d'avoir eu la chance de gagner un événement au Brésil, surtout pendant une semaine aussi difficile ici à Saquarema. Je suis heureux d'être à 100% et en bonne santé. Maintenant, nous ne sommes plus qu'à un mois du vrai travail qui commencera quand j'arriverai à Hawaii."

Le champion est de retour. 



Le chemin de Gabriel Medina vers la finale ne fut pas chose facile, puisqu'il a dû passer par Maxime Huscenot (FRA) en quart de finale, et par le héros local João Chianca (BRA), en 1/2. Huscenot et Chianca avaient tous deux la possibilité de valider définitivement leur qualification pour le CT 2023 en remportant ce Corona Saquarema Pro, tout comme Ramzi Boukhiam.

Les 3 surfeurs devront attendre Hawaii pour connaitre leur sort. 

Joao Chianca était proche de se qualifier.


"J'aime beaucoup le Brésil. J'ai une grande connexion avec ce pays, avec les gens ici et je suis vraiment content de mon résultat ", a déclaré Boukhiam après sa finale. "Medina est mon surfeur préféré et je savais que je devais surfer de mon mieux pour avoir une chance de le battre. Ce fut serré mais il a obtenu le score à la fin. Pour moi, c'est le meilleur surfeur du monde. J'ai passé un bon moment ici, j'ai pu remonter dans le classement et maintenant, j'ai une chance d'accéder au CT."

Ramzi Boukhiam


Avant cette étape brésilienne, quatre surfeurs avaient une chance de garantir leur qualification pour le CT 2023 avant le dernier événement à Hawaï s'ils remportaient l'épreuve : Joao Chianca, Ramzi Boukhiam, Ian Gentil et donc Maxime Huscenot.

Maxime Huscenot jouera sa qualif' à Hawaii


Bien qu'aucun d'entre eux n'y soit parvenu, les quatre ont franchi des étapes importantes pour garantir leur nom sur le CT 2023.

Si Ramzi Boukhiam et Ian Gentil sont maintenant respectivement 4e et 5e du classement, Maxime Huscenot est désormais 6e à égalité avec l'Australien Liam O'Brien.

Joao Chianca est lui 8e. 



Spencer remporte son tout premier Challenger Series et poursuit ses rêves de qualification
 
Alyssa Spencer a remporté la plus grande victoire de sa carrière aujourd'hui, au moment où elle en avait le plus besoin.





L'Américaine était venue au Brésil avec l'obligation de se qualifier pour les finales afin de rester dans la course à la qualification pour le WCT, et elle l'a fait malgré une énorme pression. Spencer a gardé son calme et sa forme tout au long de l'événement, scorant même certains des meilleurs scores et battant plusieurs grands noms.

Cette victoire fut riche en émotions pour Spencer car elle signifie qu'elle se trouve maintenant juste en dessous de la ligne de qualification pour le WCT et qu'elle a encore la possibilité de se qualifier !



"Il y a tellement de hauts et de bas tout au long de l'année, nous avons tellement d'événements... Il est vraiment difficile d'être constant et quand vous perdez, c'est difficile de se maintenir. Mais j'ai beaucoup travaillé cette année et ça fait vraiment du bien de voir que ça paye".

Rendez-vous désormais tous à Hawaii du 26 novembre au 7 décembre pour l'épilogue de cette saison 2022 !                        
   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
27/09/2019 - World Tour
Et la Gravière finalement choisie comme site principal ! Les dernières infos à J-6.
| 0 
10/10/2015 - World Tour
La wildcard française n'a pas démérité lors du round 3 face à Mick Fanning. Réactions à chaud.
| 0 
09/10/2015 - World Tour
Les 10 choses à retenir sur cette deuxième journée du Pro France :
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.