Teahupoo trop gros pour les trials, pas pour le freesurf !

World Tour - Raimana blessé au cours de la méga session qui a mixé rame et tow-in.

Par - @surfsessionmag -
@tikanuismith
Partager sur :   

Si le Billabong Tahiti Pro ne commence officiellement que mercredi, ce week-end était particulièrement attendu par tout ceux qui espèrent encore gagner leur ticket pour cette épreuve WCT.

D'ici lundi, les trials doivent déterminer les deux wildcards qui rejoindront le top 34 de la WSL, et Matahi Drollet déja assuré de remplacer Mikey Wright.


L'arrivée d'un gros swell dans la continuité des gros jours du début du mois laissait présager d'un spectacle ahurissant la nuit dernière. En fait c'était même un peu trop gros pour pouvoir raisonnablement envoyer les compétiteurs à l'eau en assurant leur sécurité.

Le matin, d'énormes sets uniquement prenables en tow-in passaient encore entre deux séries shootables à la rame... A condition d'avoir un late-take-off-bottom-tube vraiment bien affûté !

Qu'a cela ne tienne, les lycras ont été rangés jusqu'à demain et ceux qui voulaient se chauffer ou s'illustrer devant les nombreux médias présents ont eu le pic pour eux. Surfeurs rameurs et tractés se sont intelligemment réparti les vagues, et quelques bombes ont été scorées.



Parmi les visiteurs, Benji Brand et Lucas Chumbo se sont notamment illustrés, mais les locaux ont bien trusté les plus gros sets de la journée, à l'image des vagues monstrueuses de Tikanui Smith et Ariihoe Tefaafana.


Quand à Raimana Van Bastolaer, il a terminé sa journée en se faisant rattraper par une mousse qui l'a envoyé frapper le reef. Pieds, bras et dos ont ramassé, mais heureusement rien de grave pour le local qui s'en sort avec quelques points de suture.


             
Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
JOdeBuc - le 19/08/2019 à 13:50
Le port du casque devrait vraiment être obligatoire labas. Cela ne me parait pas vraiment raisonnable.
Répondre
Niko666 - le 19/08/2019 à 15:12
Bonjour
Il me semble que la taille des vagues n'étaient pas en cause mais le manque de fréquence des vagues prenables à la rame.
Pas de reforme et sur une session de 30 min à 4 tout le monde n'aurait pu scorer au moins 2 vagues.
Cordialement
Répondre
Articles relatifs
| 0 
Il y a 2 jours - World Tour
Des évidences et quelques surprises... Plus que quelques heures avant notre étape favorite !
| 0 
Il y a 7 jours - World Tour
Mais aussi pour Kade Matson et Gabriela Bryan. Dane Reynolds, lui, aurait refusé.
| 0 
Il y a 9 jours - World Tour
Premières infos sur le lieu de compétition, spots de replis, programme... On vous dit tout à J-22.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 1 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.