Récit de trip : folle semaine de surf aux Tuamotu

"Une véritable célébration de l’amitié et de la passion du surf"

05/07/2024 par Maia Galot

© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin

À la découverte d’un autre joyau polynésien que la vague de Teahupo’o, le photographe Gaëtan Charlin (@gaetancharlin) nous emmène en voyage, en récit et en images inédites, dans « Paradis trouvé« , un sujet à lire dans le n°392 de Surf Session Magazine, tout juste sorti en kiosques et en ligne. En parallèle, il partage aussi son expérience, plus personnelle, et plus d’images dans ce récit de trip.

Gaëtan Charlin – « Lors de mon dernier surf trip avec mes amis, nous avons eu la chance de découvrir l’hospitalité légendaire des locaux. Un gros swell s’annonçait dans les îles des Tuamotu et nous ne pouvions pas manquer cette occasion. Avec l’aide de mes amis et locaux, nous avons organisé une semaine de surf inoubliable, pleine d’action, d’amitié et de moments inestimables capturé en photos.

Nous avons été accueillis à bras ouvert par la communauté locale. Le père de Tereva David, Heifara David, plus connu sous le nom de Patura, nous a généreusement ouvert les portes de sa maison. Patura est un cuisinier de haute qualité, ancien chef personnel du président de la Polynésie et vainqueur de plusieurs concours culinaires prestigieux. Aujourd’hui, il dédie son talent culinaire aux jeunes de l’école de l’île. 

Chaque jour, après nos sessions de surf exaltantes, nous rentrions à la maison pour trouver Patura en train de préparer de délicieux repas. Sa cuisine, riche en saveurs locales et préparée avec une passion évidente, a ajouté une dimension particulière à notre voyage.

D’autant plus que Patura ne se contentait pas de nous nourrir. Sa maison, ouverte à tous, a été un véritable havre de convivialité et de partage. Il a accueilli tout le monde, comme si chacun faisait partie de sa propre famille, offrant non seulement de la nourriture mais aussi des conseils et du soutien. 

© Gaëtan Charlin

Pour ce qui est des vagues, elles étaient à la hauteur de nos attentes : puissantes et parfaites, pour des sessions de surf inoubliables. Chaque matin, nous nous réveillions excités par l’anticipation des aventures de la journée. Les eaux turquoise des Tuamotu étaient notre terrain de jeu et ces photos prises témoignent des moments d’euphorie et de complicité que nous avons partagés. Entre les rides spectaculaires et les discussions animées autour des repas, notre semaine sur place fut une véritable célébration de l’amitié et de la passion pour le surf.

Les habitants de l’île, avec leur gentillesse et leur hospitalité, ont grandement enrichi notre expérience. Nous avons été touchés par la chaleur humaine de cette petite communauté, où chaque rencontre est devenue une opportunité d’en découvrir un peu plus sur la culture et les traditions locales. 

© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin
« Cette photo de tous les boys célébrant leur session de surf et la fin d’une belle journée passée là bas me tient particulièrement à coeur » © Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin

Ce surf trip restera gravé dans nos mémoires non seulement pour les vagues impressionnantes et les performances de surf, mais aussi pour l’incroyable hospitalité de Patura et de la communauté de l’île. 
Un voyage qui fut une magnifique aventure humaine, remplie de moment de joie, de partage et de découverte. »

Étaient du voyage : Enrique Ariitu, Mihimana Braye, Michel Bourez, Tereva David et Haunui David ainsi que les Hawaiens Zoé McDougall, Coco Ho et Makai McNamara.

« Paradis trouvé » : le sujet de Gaëtan Charlin dans le numéro d’été 2024.

© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin
© Gaëtan Charlin


Tags: