Down South : en Australie, le team Billa met cap au sud

Free Surf - Parko, Ryan Callinan, Laura Enever and co à l'assaut d'une droite bien capricieuse lors d'un trip de dernière minute.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Parce qu'il faut étudier les marées, attendre les bons vents et éviter les foules, certaines vagues sont plus difficiles à surfer que d'autres. Mais parce que c'est aussi leur métier, ce sont les préférées des surfeurs pros. 

Le team Billabong a récemment fait un voyage de dernière minute dans le sud de l'Australie. Plus communément appelés "strike mission" dans le petit milieu du surf, ces trips organisés à l'arrache ont pour but de partir scorer un swell, dès que ce dernier pointe le bout de son nez sur les cartes. Un luxe que peuvent seulement se permettre les surfeurs pros ou les chômeurs au portefeuille bien garni. 

Ryan Callinan, Joel Parkinson, Laura Enever, Jai Glindeman, Micah Margieson et Lennix Smith font partie de la première catégorie. Ensemble, ils ont pris la direction du sud de l'Australie pour s'attaquer à des droites mutantes bien difficiles à analyser. Et ce n'est pas Ryan Callinan qui dira le contraire. L'actuel surfeur du CT s'en est tiré avec deux planches cassées sur une seule session. Oui, ça aussi c'est un luxe de surfeur pro. 

"Ces voyages imprévisibles ou de dernière minute où l'on se lève super tôt et qu'on balance tout à l'arrache dans la voiture sont les plus excitants." Ryan Callinan est conquis, et nous aussi. 



        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
22/09 - Free Surf
Avec Parko, Italo, Freestone, Moniz... L'occasion de revoir surtout le voyage de Griffin Colapinto avec la lèv...
| 0 
03/09 - Free Surf
Dans un nouvel édit surprenant, le double champion du monde nous partage des images inédites de l'étape europé...
| 0 
08/10/2019 - Free Surf
Avec Shaun Manners, Jaleesa Vincent et Matt Bromley, l'Australien a scoré un trip visuellement incroyable.
| 0 
13/06/2019 - Free Surf
Si le Brésilien décolle avec sa board, il est moins confiant dans l'avion...