Pour Snapt 4, Jack Robinson prévoit du (très) lourd

Free Surf - Car voilà les vagues qu'il ne compte pas utiliser pour le prochain film tant attendu. Déjà très solide.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

C'est un édit sous forme de teaser. Cette vidéo publiée hier par Jack Robinson nous donne une petite idée de ce à quoi s'attendre dans le prochain très attendu Snapt 4. 

Car oui, Jack fait partie des 16 surfeurs qui apparaîtront dans le prochain Snapt 4. Il tentera, comme les 15 autres, de décrocher les 40 000 dollars offerts au gagnant. 

Pour remporter ce gros chèque, il suffit de convaincre le jury que vous êtes le meilleur surfeur du film. Du moins le plus dominateur. Un jury composé de Messieurs Mick Fanning, Taj Burrow et Bobby Martinez. Oui, rien que ça. 

Mais Logan Dulien, le créateur du concept Snapt, a fixé une règle très simple : chaque vague postée sur internet avant Snapt 4 ne pourra figurer dans le film. Or, Jack Robinson vient de poster son dernier édit hier. Ce qui veut dire, qu'aucune des vagues filmées ci-dessus n'apparaîtra dans le film. Ce qui sous-entend que celles-ci ne sont que des vagues "moyennes" parmi le book de Jack Robinson. Et que le surfeur de la West Oz a gardé les meilleures sous la main. Ce qui promet !

On l'aperçoit surfer la West Oz, mais aussi 2 foot à Dbah et un solide Teahupo'o ! Peu importe les conditions, Jack répond présent. Un surfeur tellement agréable à voir évoluer et qualifié cette saison pour le Tour. Quel dommage que les premières épreuves australiennes du Tour aient été annulées. 


 



  

        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
27/04 - Free Surf
La houle a répondu à l'appel cet hiver, de même que l'élite du surf mondial. Frustrant, quand on sait que deva...
| 0 
02/03 - Free Surf
À 24 jours du lancement de la saison, ils sont nombreux à profiter des belles conditions de la Gold Coast.
| 0 
23/09/2019 - Free Surf
Quelque part, l'Australien enchaîne pendant 12h des barrels tous plus engagés les uns que les autres.
| 0 
12/09/2019 - Free Surf
Voilà ce qu'a donné la réunion des pros à Uluwatu après le Corona Bali Protected.