Billy Kemper remporte le cbdMD Jaws Big Wave Championships

Big Wave - Chez les filles, c'est Paige Alms qui décroche le titre pour la 3e fois de sa carrière à Jaws.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Mais quelle semaine à Hawaii !

Entre le Pipe Masters (off cette nuit) qui nous tient en haleine depuis lundi et ce cbdMD Jaws Big Wave Championships, c'est une orgie de beau et gros surf que nous propose l'archipel cette semaine. Et c'est tant mieux ! Hier, les chargeurs et les chargeuses ont encore fait le show sur le break de Pe'ahi à Maui pour une soirée complètement folle.

Seule ombre au tableau, l'élimination dès les 1/2 finale de la Française Justine Dupont. Tour d'horizon. 

Keala Kennelly pour l'un des wipeout de la nuit.

Billy Kemper sur tous les fronts

C'est vraiment lui le taulier à Jaws. Sur tous les fronts cette semaine, l'Hawaïen a signé hier une nouvelle victoire de prestige dans cette compétition qu'il aime tant. Encore engagé avant-hier sur le Pipe Masters (où il avait décroché une wildcard), Billy Kemper a eu le temps de s'envoler pour Maui quelques minutes seulement après son élimination face à Seth Moniz. Ses planches, elles, étant déjà sur place. Merci Ian Walsh !

Vainqueur ici-même en 2015, 2016 et 2018, Billy Kemper a signé hier une 4e victoire à Jaws. Le surfeur de 29 ans a surtout signé le meilleur total de la journée avec un heat scoré à 21,26 pts (sur 30). 

Billy Kemper chez lui à Maui. Sous les yeux de son pote Matt Meola.

"Je me sens tellement bien en ce moment, je suis sur la lune. C'était un gros combat pour arriver en finale. Chaque matin, je me réveille tôt et je travaille dur. Tous les sacrifices que je fais, le temps que je n'ai pas avec ma femme et mes enfants, c'est pour ce genre de moment comme aujourd'hui. C'est ma fierté et ma joie. Je laisse du sang, de la sueur et des larmes sur Jaws. C'est mon jardin et je suis très territorial (rires).

J'emmène ma mère partout où je vais, je l'ai emmené avec moi aujourd'hui et elle m'a gardé en sécurité. Elle et mon frère Eric, je les aime. Je ne serais pas qui je suis aujourd'hui sans eux". 

Au terme d'une finale quasiment 100% hawaïenne (seul le Brésilien Lucas Chianca a réussi à se hisser avec eux), Billy Kemper a fait cavalier seul. Que ce soit Ian Walsh (arrivé 2e), Nathan Florence (3e) ou encore Kai Lenny (4e), personne ne pouvait hier lui ravir cette couronne.


Kai Lenny a bien essayé pourtant, prenant même provisoirement la tête dans cette finale, avec ses carves puissants et toujours aussi impressionnants à Maui. En vain. 

Kai Lenny

Tyler Larronde de son côté a été sanctionné d'une interférence... quasi inexistante ! C'était lors du 4e heat du Round 1. Une décision loin de faire l'unanimité. Et à juste titre. 

Coup de trois pour Paige Alms

"Je suis tellement heureuse et ravie - assez excitée pour me boire un cocktail (rires). Ce fut des conditions très difficiles aujourd'hui. Dès que j'ai ramé lors de ma première manche, le vent était là et je savais que les embruns étaient là aussi. Gagner 3 fois est incroyable même si c'est un peu flou en ce moment dans ma tête.  J'essaie de prendre des décisions intelligentes et j'ai évidemment pris une belle claque après ma première vague. J'essaie de choisir les bonnes, je ne suis pas là pour prouver quoi que ce soit à personne sauf à moi-même.

C'est le sentiment ultime d'être sur une grosse vague. C'est ici que je me sens la plus vivante mais c'est à double tranchant. Vous mettez votre corps et votre vie en jeu pour surfer sur ces vagues. Mais quand vous réussissez à les surfer, rien ne bat ce sentiment". 

Paige Alms

Paige Alms

Après 20 minutes très calme, l'océan est revenu à la vie. Et de quelle manière. Vainqueur ici-même en 2016 et 2017, Paige Alms réalise le coup de trois.


Annie Reickert, elle, a fait ses grands débuts sur le Big Wave Tour à 18 ans seulement. Résultat ? Une 3e place derrière Felicity Palmateer (AUS) incroyable tout le long de la compétition de part son engagement et les drops tentés. 

Annie Reickert

La Française Justine Dupont n'a pas accédé à la finale après avoir terminé 4e sur 5 dans la première 1/2.

L'un des wipeout de la nuit

Il est l'oeuvre de Keala Kennelly...


Highlights


Résultats

cbdMD Jaws Big Wave Championships Women's Final Results:

1 - Paige Alms (HAW) 12.34

2 - Felicity Palmateer (AUS) 5.43

3 - Annie Reichart (HAW) 9.13

4 - Keala Kennelly (HAW) 8.17

5 - Emily Erikson (HAW) 1.40

6 - Michaela Fregonese (BRA) 0.00


cbdMD Jaws Big Wave Championships Men's Final Results:

1 - Billy Kemper (HAW) 21.26

2 - Ian Walsh (HAW) 20.03

3 - Nathan Florence (HAW) 16.76

4 - Kai Lenny (HAW) 16.26

5 - Makuakai Rothman (HAW) 9.37

6 - Lucas Chianca (BRA) 1.40       

>> Retrouvez les plus belles photos de la journée chez nos confrères de Surf-Report    

 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
24/01 - Big Wave
Billy Kemper : ''La vague de ma vie''. Kai Lenny et Tyler Larronde bien évidemment aussi de la partie.
| 0 
11/12/2019 - Big Wave
On annonce 17 secondes de période et des vagues de 10-15 mètres. La compétition va être lancée.
| 0 
12/04/2019 - Big Wave
Et Albee Layer n'est pas du tout d'accord et le fait savoir.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.